#1 – Le coin des mangavores !

#1 – Le coin des mangavores !

Comme il me faudrait des journées de 45 heures pour pouvoir lire et critiquer toutes les sorties manga que nous proposent les différents éditeurs français et comme tout le monde le sait, nos journées ne font que 24 heures, j’ai décidé d’inaugurer ici, une nouvelle rubrique compilant plusieurs reviews. Ce coin des mangavores vous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur les dernières sorties parues et de ne rien louper de vos titres préférés. C’est parti, suivez le guide !

 

1507-1Asebi et les aventuriers du ciel (T. 5)

L’éditeur Doki-Doki poursuit la publication de son manga d’aventures avec ce cinquième tome d’Asebi et les aventuriers du ciel. Le shônen d’Umeki Taisuke rentre enfin dans le vif du sujet et le récit s’emballe. Le jeune Yû prend conscience de la difficulté pour se rendre à la mythique capitale de Voldesia et s’entoure donc d’un équipage expérimenté pour y parvenir. Il peut également compter sur la technologie voldesienne de son amie humanoïde Asebi, mais cela sera-t-il suffisant pour faire face aux nombreux dangers qui se présenteront devant eux ?! On se laisse facilement porter par l’univers du mangaka alliant science-fiction et récit d’aventures. La galerie de personnages très sympathiques apporte de la fraîcheur et une pointe d’humour au titre. Cependant, on ne peut s’empêcher de trouver que l’ensemble manque un peu de relief. Malgré les rebondissements, l’histoire semble toute tracée et sans réelle surprise. Avec ce tome, on passe toutefois à la vitesse supérieure, nos aventuriers se retrouvent dans une situation bien périlleuse et cela se termine sur un cliffhanger qui donne forcément envie de savoir comment les choses vont tourner pour Yû et ses compagnons. Un bon cinquième tome pour un titre sans grande prétention mais qui mène assez bien sa barque. Ne manque qu’un petit twist pour amener Asebi et les aventuriers du ciel, un peu plus loin.

Asebi et les aventuriers du ciel (T.5)
De Umeki Taisuke
Édité par Doki-Doki

 

601 ARBOS ANIMA T03[MAN].inddArbos Anima (T. 3)

Toujours dans la catégorie aventure mais en mode bien plus exotique, voici venu le troisième tome de Arbos Anima. C’est la seconde série de la mangaka Kachou Hashimoto, après le très bon Cagaster et pour l’occasion, elle a complètement changé d’univers. Sur les traces du récit de pirates, le titre met à l’honneur de lointaines contrées sauvages recelant une flore luxuriante et convoitée de tous. Si c’est bien Noah l’herboriste de renom qui est le héros de l’histoire, ce tome met en avant le personnage de Rudyard, qui l’accompagne et le protège. On en apprend plus sur lui à travers quelques flashback nous montrant son lourd passif en tant que pirate sanguinaire. Celui que l’on appelait Grenade le pirate, est rattrapé par ses démons mais tente de tirer un trait sur son passé et cela ne se fera pas sans quelques heurts. L’auteure conserve pour lors, une part de mystère autour de son récit qui semble avancer au gré des missions que Noah se voit confier. À ce stade, nous n’avons pas encore une vue d’ensemble de l’histoire, ne sachant pas où la mangaka souhaite nous amener. On se laisse transporter par les aventures de nos héros sur lesquels plane l’ombre du mystérieux Ascham qui s’intéresse de très près au jeune herboriste. En trois tomes seulement, Kachou Hashimoto est parvenue à imposer son univers plein de dépaysement et d’envie d’ailleurs. C’est une invitation au voyage qu’on ne saurait refuser !

Arbos Anima (T.3)
De Kachou Hashimoto
Édité par Glénat

 

601 COUVENT DES DAMNEES T02[MAN].inddLe Couvent des Damnées (T. 2)

La soif de vengeance est toujours au cœur de ce second tome du Couvent des damnées. La jeune Ella peaufine peu à peu son plan de plusieurs années pour enfin prendre la vie de la Grande Maîtresse Edelgard. Minoru Takeyoshi nous plonge dans un récit sombre et violent au cœur du Saint-Empire romain germanique du XVIe siècle. Face à la misère et la pauvreté, la religion semble être un refuge pour certains mais n’est rien de plus qu’une prison pour les autres. Les persécutions que fait subir l’Église à Ella et ses amies d’infortune ne font qu’alimenter la haine et la hargne de cette dernière. Après avoir découvert que les pensionnaires étaient droguées à leur insu, la jeune fille et trois complices tentent de survivre, tout en élaborant leur plan pour sortir de cet enfer. Elles se retrouvent vite confronter à l’impitoyable cruauté du monde qui les entoure et se voient contraintes de faire des choix tout aussi cruels et douloureux pour parvenir à leur fin. Ce nouveau seinen de Glénat distille lentement son poison et parvient à nous garder captifs grâce à des enjeux et une mise en page efficace. On sait d’ors et déjà que le titre ne comptera pas plus de six tomes, ce qui promet une histoire resserrée qui ne s’éternisera pas. Et si la suite est du même acabit que ces deux premiers opus, on ne s’en plaindra pas.

Le Couvent des Damnées (T.2)
De Minoru Takeyoshi
Édité par Glénat

 

hawkwood-manga-8-francaise-276333Hawkwood (T. 8)

Huitième et dernier tome pour l’excellente saga historique Hawkwood. Une immersion dans les prémices de la guerre de Cent Ans qui se clôture sur une note plutôt amère, annonçant la fin de l’ère de la Chevalerie. En effet, l’arrivée des canons alliée à de nouvelles tactiques de guerre sonne le glas des chevaliers sur le champ de bataille. L’armée anglaise fait plier celle du royaume de France, sous une pluie de flèches. Ce nouveau type de guerre imaginé par le roi Édouard III, bien qu’allant à l’encontre du code de la Chevalerie, est couronné de succès. Les plaines du Crécy deviennent le théâtre d’un spectacle macabre dans lequel les corps s’amoncellent. Comme depuis le début de son titre, Tommy Ohtsuka nous bluffe avec un final flamboyant bien que plein de désillusions et de frustrations pour certains personnages. Le face-à-face Hawkwood/Prince Édouard trouve ici une conclusion convaincante lors d’une ultime rencontre au sommet. Hawkwood aura été une incroyable réussite de bout en bout, tant sur la forme que sur le fond. Il n’y a plus qu’à attendre le prochain titre d’Ohtsuka, que l’on va suivre de près !

Hawkwood (T.8)
De Tommy Ohtsuka
Édité par Doki-Doki

Partager