15 personnages de séries qui ont marqué 2015

15 personnages de séries qui ont marqué 2015

Qui dit nouvelle année dit bilan de l’année précédente. Côté série, pour sortir un petit peu du très vite répétitif exercice du top 2015, je vous propose de revenir sur 15 personnages qui ont marqué le petit écran l’an passé. Une liste, bien entendu, non exhaustive qui permet de faire le tour du cru 2015 d’une autre façon.

1. Leslie Knope

2015 fut une année qui vit se terminer nombres de séries chères aux yeux du public, dont la délirante Parks and Recreation. Dans cette comédie, j’aurais pu sélectionner n’importe lequel de ses personnages comme étant « marquants », Ron Swanson (Nick Offerman) pour n’en citer qu’un autre. Mais l’âme de Parks and Rec, sa raison d’être, c’était Leslie Knope (Amy Poehler). Avec sa passion pour les gaufres, ses désirs politiques sans limites et son exubérance naturelle, Leslie Knope était un phénomène à elle toute seule. Elle a marqué 2015 en terminant Parks and Recreation en bonne et due forme, et elle nous manquera.

Amy Poehler, pas filmée sur fond vert

Amy Poehler, Leslie Knope Forever

2. Kimmy Schmidt

« Unbreakable, they alive, damnit! » La petite pépite de Netflix au rayon comédie en 2015, ce fut Unbreakable Kimmy Schmidt, avec ses personnages hauts en couleur et son humour délicieusement absurde. Kimmy (Ellie Kemper) découvrant 2015 et les rues de New York avec son sourire pétillant aura très certainement marqué mon année par la fraîcheur de son personnage et l’énergie de la série.

3. Cookie Lyon

Dure à cuire, protectrice, cinglante et, du fait, hilarante, Cookie Lyon (Taraji P. Henson) est LA femme qui aura marqué 2015 outre-Atlantique. Elle illumine Empire et ses scènes sont plus savoureuses les unes que les autres. Une chose est sûre, sans Cookie, Empire ne serait pas ce qu’elle est, et n’aurait sûrement pas le même succès.

Bye bye, Clara.

Bye bye, Clara.

4. Clara Oswald

Je suis de ceux qui pensent qu’il était temps que Clara (Jenna Coleman) quitte le Docteur et que Doctor Who se voit doté d’une nouvelle compagne de voyage. La saison 9 de Doctor Who aura offert à son personnage une belle storyline, et surtout un départ très réussi. Chapeau bas à Clara qui aura tiré sa révérence avec classe.

5. Edith Crawley

Si la dernière saison de Downton Abbey ne fut pas celle d’Edith Crawley (Laura Carmichael), alors je ne sais pas ce qu’il vous faut ! Enfin, Edith est heureuse ! Enfin, elle tient tête à sa sœur Mary et ne se laisse plus marcher sur les pieds ! Une chose est sûre, Julian Fellowes a offert à ce personnage une très jolie conclusion alors que Downton Abbey tirait sa révérence, et cela aura ravie le cœur des fans.

6. Ash J. Williams

N’oublions pas les hommes dans tout cela. Le cru 2015 a aussi eu son lot de personnages masculins marquants, Ash Williams en tête. Alors que le cinéma remâché en série télé est à la mode, c’est Starz qui aura bien joué son coup en portant sur le petit écran les démons de Evil Dead. Dans Ash v. Evil Dead, Bruce Campbell prête à nouveau ses traits au héros des films de Sam Raimi et il est tout aussi excellent qu’à l’époque de la trilogie cinématographique. À cheval sur 2016, les aventures de ce chasseur de démons ne sont pas encore terminées et il promet de très certainement marquer cette nouvelle année.

7. Phil Miller

Si la première saison de The Last Man on Earth fut bourrée de défauts et aura fait de Phil Miller (ou Tandy, comme vous préférez – Will Forte dans tous les cas) un personnage aux limites de l’insupportable, la saison 2 a fait remonter la série de Will Forte au rang des bonnes comédies de la FOX. Certes, tout n’est pas encore parfait mais il y a du mieux, et au lieu d’être totalement exécrable, Phil s’avère au final être un personnage gauche, embarrassant et… complètement hilarant.

Phil Miller et sa piscine de margaritas.

Phil Miller et sa piscine de margaritas.

8. Le Roi Richard

Comment ne pas adorer le Roi Richard dans la délirante comédie musicale Galavant ? Timothy Omundson interprète ce monarque déjanté avec brio et fait, à lui tout seul, de la série un véritable petit bijou d’absurdité à ne pas rater. Que dire de plus ? Si vous n’avez pas encore vu Galavant, foncez manants !

9. Kevin Garvey

Même si les personnages de The Leftovers sont tous relativement époustouflants, c’est à Kevin Garvey que revient la palme du souffle coupé dans la série cette année. Justin Theroux aura fourni pour la saison 2 de la série de Damon Lindelof et Tom Perrotta, une prestation impeccable, délivrant à l’écran un personnage tourmenté et vulnérable. Impeccable.

Photo CW

Photo CW

10. Jane Villanueva

Gina Rodriguez n’aura pas volé son Golden Globe l’an passé. Dans Jane the Virgin, elle prête ses traits à un personnage dont on attendait peu et qui s’est finalement révélé très attachant. Au premier abord, le concept de Jane the Virgin semblait plus que casse-gueule et, au bout du compte, il s’est avéré fonctionner à merveille. À quoi la série doit-elle son succès ? Des personnages attachants, Jane en tête, aux aventures rocambolesques.

11. Matt Murdock

Tout le monde avait un peu peur, il faut le reconnaître. Au vu de la version cinématographique de Daredevil, les fans du comics avaient toutes les raisons de s’attendre à une catastrophe. Et puis, la série a débarqué sur Netflix et tout le monde fut enchanté. Charlie Cox nous aura offert un Matt Murdock tout en subtilité, et au rang des personnages marquants de la série celui de Vincent D’Onofrio n’est pas passé inaperçu non plus.

Bye bye, Don Draper

Bye bye, Don Draper

12. Don Draper

Jon Hamm a une dernière fois porté le costume de Don Draper cette année et que dire sinon qu’il était, comme toujours, parfait. Mad Men nous manquera. Don Draper a une dernière fois illuminé nos écrans en 2015, et on ne l’oubliera pas de sitôt.

13. Jimmy McGill

Saul Goodman (Bob Odenkirk) est revenu à l’antenne cette année et cela pour le plus grand plaisir des fans de Breaking Bad. Enfin, pour le moment, c’est sous le nom de Jimmy McGill qu’il est connu dans Better Call Saul. Le personnage était une petite pépite à l’époque de Breaking Bad et on est bien content qu’il ait, à présent, sa propre série. Vivement ses nouvelles aventures en 2016.

14. Barry Allen

Dans la catégorie des séries de super-héros réussies, il y a The Flash, et son héros Barry Allen (Grant Austin) a marqué l’an passé en nous proposant un personnage convaincant et touchant. La trame narrative de The Flash tient debout, et c’est en partie parce que son personnage principal porte la série sur des épaules solides et qu’il nous propose un super-héros novice qui n’en fait pas des caisses.

15. Le Chef

Avant qu’on me reproche de ne pas avoir cité de séries françaises, sachez que je n’en ai vu qu’une (la faute au fait d’habiter de l’autre côté de l’océan). Dans Chefs, Clovis Cornillac prête ses traits… au chef, et quelle interprétation ! Lui qui aurait rechigné à accepter le rôle « parce que la télé, c’est moins classe que le cinéma, » eh bien, il a bien fait d’accepter. La série lui aura donné l’occasion d’interpréter un personnage complexe et certainement l’un des plus intéressants que j’ai pu voir en 2015.

Partager