18ème Festival Fantasia: une programmation délicieusement weird

18ème Festival Fantasia: une programmation délicieusement weird

fanatsia

Amis lecteurs du vieux continent, du nouveau monde et de l’univers connu, le festival montréalais de Fantasia vient de dévoiler la monstrueuse programmation de sa 18ème édition et croyez moi, ça sent très bon! Dédié depuis sa création au film de genre, Fantasia peut se targuer d’être un des plus importants rendez-vous cinématographique pour tous les amateurs de séries-B, Z et autres films fucked-up qui se respectent. Horreur, SF, asiatique, action, zombixploitation, films québécois et d’ailleurs… En tout plus de 160 longs métrages et pas moins de 300 courts. Ça va piquer les mirettes.

Si le festival diffuse des films issus du circuit « classique » comme Guardians of the Galaxy, Life After Beth, Jacky au Royaume des Filles, Ju-On 3  ou The Zero Theorem (notez les guillemets), il accorde une part beaucoup plus  importante aux raretés telles que Yasmine, tout premier film commercial issu du Brunéi, Mr.Go, film sud-coréen avec un gorille/joueur de baseball ou encore Jellyfish Eyes, bizarrerie japonaise inspirée par Fukushima et les Pokémons. Et ce n’est que le début, voyez plutôt la programmation complète.

Côté invités là encore la barre est placée très haut puisque Fantasia accueillera pour sa soirée d’ouverture le légendaire Mamoru Oshii venu recevoir un life-achievement award. Présent pour dévoiler la version restaurée de Massacre à la TronçonneuseTobe Hooper sera lui aussi récompensé pour l’ensemble de sa carrière. Ils seront suivis de Noboru Iguchi, réalisateur des sympathiques Zombie Ass et Dead Sushi, d’ Eli Roth qui présentera son Green Inferno, d’Aubrey Plaza, Matthew Gray Gubler et Jeff Baena pour Life After Beth, de Bill Plympton pour Cheatin’ ou encore de Ray WiseAsamiJohn McNaughton et Keishi Otomo.

Une excellente programmation que je vous ferai partager du 17 juillet au 5 aout prochain en tant que représentant martien à Montréal. 20 jours, plus de 450 films. Va falloir tenir la distance.

 

Partager