Avatar et plagiat, la réponse passionnante de James Cameron

Avatar et plagiat, la réponse passionnante de James Cameron

James Cameron et sa société Lightstorm Entertainment (fondée en 1990 avec Larry Kasanoff) font l’objet d’une troisième attaque pour plagiat à propos du film Avatar. Après l’ex-employé Erik Ryder, le scénariste Bryant Moore, le designer d’effets visuels Gerald Morawski demande sa part du gros gâteau. Sa plainte, déposée l’année dernière et visible ci après, a donné lieu à une réponse de James Cameron sous forme de mini-autobiographie et surtout d’un trésor pour les amoureux du cinéma et du processus créatif d’une oeuvre. James Cameron y décrit une partie de ses centres d’intérêt durant son enfance ainsi que toute les inspirations et travaux préalables qui ont mené au blockbuster Avatar. J’enjoins les amoureux du cinéma à lire cette défense du réalisateur canadien, dans un style judiciaire mais passionnant. Notons que  les pièces à conviction ne sont, hélas, pas jointes aux dossiers. C’est fort dommage car elles constitueraient des éléments sur lesquels James Cameron s’appuierait pour les suites d’Avatar… .

 La plainte de Gerald Morawski

Morawski vs Lightstorm

 

 

La réponse de James Cameron

116315083-Cameron

 

Xenogenesis

 Source: FilmEsq, The Hollywood ReporterScienceFiction.com

Partager