Adult Swim : Rick and Morty, voyage au cœur de la folie

Adult Swim : Rick and Morty, voyage au cœur de la folie

Note de l'auteur
Rick_and_Morty_opening_creditsTout droit sortie des esprits déjantés de Justin Roiland et Dan Harmon, Rick and Morty est l’une des plus récentes créations diffusées sur Adult Swim. Le series premiere a débarqué le 3 décembre dernier sur la chaîne, et depuis, le succès du show n’a fait qu’augmenter. Le public et les critiques ne tarissent pas d’éloges au sujet de cette série pour le moins décalée. Le pitch ? C’est l’histoire de Rick, un vieil alcoolique et scientifique de génie, et de Morty, sont petit-fils avec lequel il partage des aventures des plus dangereuses à travers les différentes dimensions que compte l’univers. Rick s’est récemment rapproché des siens et vit désormais avec la famille de sa fille Beth, et met jour après jour en péril la stabilité de la vie de Morty.Un utilisateur de Reddit a décrit la série comme étant « like my childhood did acid with Back to the Future and the Magic School Bus, » (« c’est comme si mon enfance était sous acide avec Retour vers le Future et le Bus Magique). Je dois dire qu’il est difficile de mieux décrire ce qu’est Rick et Morty, car le show n’est qu’un immense monceau d’absurdités et de folie.

Et pourtant, c’est fichtrement bien écrit et bien construit. La série parvient à jongler à merveille entre séquences tout à fait normales et instants WTF les plus troublants, tout en insérant de temps en temps des scènes touchantes qui n’ont pas du tout l’air déplacées.

Roiland et Harmon au TCA Tour 2013

Roiland et Harmon au TCA Tour 2013

Co-créée avec Dan Harmon (le papa de Community), Rick and Morty est basée sur une série de courts-métrages par Justin Roiland intitulés « The Real Animated Adventures of Doc and Mharti » et inspirés d’Emmet Brown et Marty McFly, les personnages centraux de Retour vers le Futur. Vous pouvez regarder le premier épisode de cette création ici, mais je ne posterai pas la vidéo dans cet article car elle pourrait troubler les plus jeunes…

Quant à Harmon, il a puisé son inspiration dans les séries de genre britanniques comme The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy et Doctor Who pour développer le concept du show. Côté coulisses, Roiland est aussi en charge du doublage des personnages de Rick et Morty.

Lors d’un AMA sur Reddit, Roiland et Harmon ont répondu à bon nombre de fans de la série concernant son succès explosif. Un succès auquel Dan Harmon ne s’attendait pas.

« I learned some time around my third boss at NBC that the joy of TV needs to be in the making of it, not in the reception of it, not even in the airing of it. That said, holy shit, I am ecstatic that people are responding to it. You have to spend a lot longer making TV than people spend watching it. So when an audience turns out to AGREE with you that it’s worth it, it’s the kind of emotional weird that can save or destroy your life. I am so grateful and astounded and relieved that people are watching this show and loving it, because so are we, so this is going to work out just fine. »

« J’ai appris avec celui qui devait être mon troisième patron à NBC que la joie de faire de la télévision doit venir de sa fabrication et non de sa réception, ni de sa diffusion. Ceci dit, bordel, je suis fou de bonheur que les gens soient réceptifs à la série. Il faut passer bien plus de temps pour créer une série que pour la regarder. Alors quand il s’avère que le public est D’ACCORD avec vous que cela en vaut la peine, c’est le genre d’émotion étrange qui peut vous sauver ou détruire la vie. Je suis vraiment reconnaissant, ébahi et soulagé que les gens regardent ce show et l’aime, parce que nous aussi, alors tout devrait bien se passer. »

Rick-and-Morty-Episode-5-Meeseeks-and-DestroyRick et Morty est en effet, une série bien surprenante. La saison 1 compte 11 épisodes, tous plus fous les uns que les autres. Il se passe des choses véritablement insensées dans cette série, et Roiland et Harmon ne font que repousser épisode après épisode les limites de ce qu’il est possible de faire sur la chaîne. Le show peut se montrer très sombre et brutal (avec des scènes de quasi viol et la mort de personnages centraux) mais Adult Swim n’a pas froid aux yeux et laisse les deux créateurs du show faire absolument ce qu’ils veulent.

Harmon et Roiland ont d’ailleurs évoqué ce point sur Reddit :

Harmon : « The head of Adult Swim is the greatest man in all of television. He reads each outline and script and calls us and gives his thoughts. If there’s anything particularly risque, am I spelling that right, he errs on the side of helping us get away with it. I think there was one « joke » recently where he asked us the personal favor of changing because he had just finished a long week of arguing with S&P for a lot of nasty moments that all fell under the category of a certain taboo sex crime, and, as usual, when he bothers to ask us to change something, we leapt at the chance to do him a favor because, frankly, we just want him to stay as happy with the show as he is, and on a personal level. »

Harmon : « Le directeur d’Adult Swim est le meilleur homme de la télévision. Il lit chaque idée et scénario et nous appelle pour nous donner son avis. S’il y a quoi que ce soit de particulièrement risqué, il se met de notre côté pour nous aider à faire en sorte que cela passe. Je pense qu’il y a une « blague » récemment qu’il nous a demandé de changer comme une faveur personnelle parce qu’il venait de terminer une semaine de discussion avec S&P (Standards and Practices, le bureau de censure, NDRL) au sujet d’un tas de moments assez sales qui tombaient dans la catégorie d’un certain crime sexuel tabou. Et, comme toujours, quand il prend la peine de nous demander de changer quelque chose, on saute sur l’occasion de lui faire une faveur parce que, franchement, on veut juste qu’il continue à être aussi content de la série qu’il ne l’est. »rickandmorty1

Roiland : « Lazzo fights with S&P to help us make the show we want to make. He is a hero. »

Roiland : « Lazzo se bat avec S&P pour nous aider à faire la série que l’on veut faire, c’est un héros. »

Trêve de bavardage, la meilleure chose à dire au sujet de Rick et Morty c’est qu’il faut regarder cette série, avec son humour sans filtre et ses personnages aux aventures complètement barrées. Rick est totalement irresponsable et chacune de ses phrases est ponctuée de rots, tandis que Morty est relativement niais, et constamment dans l’incertitude, ce qui rend ce duo si dynamique et jubilatoire à regarder.

Rick et Morty, c’est drôle, fou et étonnant. Une série à voir et revoir en attendant avec impatience la saison 2.

Partager