Ash vs. Evil Dead 2×01 : Toujours Aussi Groovy

Ash vs. Evil Dead 2×01 : Toujours Aussi Groovy

Note de l'auteur

Ash et sa tronçonneuse sont revenus sur les écrans de télévision dimanche dernier pour les débuts de la deuxième saison d’Ash vs. Evil Dead. Au menu de ce premier épisode toujours aussi délicieusement amusant et divertissant, du gore à ne plus savoir quoi en faire et une bonne dose de nostalgie.

Ash vs. Evil Dead, c’est ridiculement gore et violent, mais c’est pour ça qu’on l’aime. La série en fait des tonnes mais a tout à fait conscience de son haut degré d’absurdité. Son humour est maîtrisé et son histoire répond tout à fait aux attentes des fans de la franchise Evil Dead. Avec ce retour en saison 2, la série doit prouver qu’elle peut tenir sur la longueur, et semble pour cela avoir décidé d’approfondir ses personnages qui, jusque-là, ne dévoilaient pas grand-chose sur eux-mêmes.

bruce-campbell-in-ash-vs-evil-dead-season-2-episode-1Ash Williams (Bruce Campbell) est connu du spectateur connaisseur à cause des films qui l’ont mené à avoir une tronçonneuse à la place d’une main. Mais au final, que sait-on vraiment de lui, mis à part qu’il a un don particulier pour une réplique piquante bien pensé, qu’il aime prendre du bon temps et que ce n’est pas le héros le plus intelligent de l’histoire ? Peu de chose au final, et c’est ce vide que semble vouloir combler cette seconde saison d’Ash vs. Evil Dead. Dès le premier épisode, on embarque pour Elk Grove, la ville d’origine d’Ash, et on rencontre son père (Lee Majors). On voit d’où il vient et ce qu’il l’a conduit à être l’homme qu’il est aujourd’hui. Tout ça en une demi-heure. Alors si elle continue sur cette lancée, le reste de la saison devrait nous en apprendre d’autant plus, et c’est tant mieux.

Pablo (Ray Santiago) et Kelly (Dana DeLorenzo), les deux sidekicks de la bande, semblent quant à eux sur un chemin plus subtil, et les conflits qu’ils vont devoir résoudre cette saison sont plus personnels et internes que les autres. Pablo est affecté par son expérience avec le Livre des Morts tandis que Kelly semble avoir ses propres démons à affronter. De quoi donner à ces deux personnages un peu plus d’épaisseur cette saison. Tout comme Ash, ils se révèlent un peu plus dès ce début de saison 2 et cela permet à la série de démarrer sur de bonnes bases. Maintenant qu’il a su nous prouver que le concept d’Evil Dead en série télé tient la route, le showrunner Craig DiGregorio peut développer d’autant plus ses personnages et son intrigue, donnant ainsi à la série un peu plus de raison de la suivre.ash-vs-evil-dead-season-2-patriotic-art

Ruby (Lucy Lawless) rappelle Ash à la rescousse dans ce premier épisode, après une brève trêve accordée au héros et à sa bande. Elle qui n’était qu’un personnage relativement secondaire lors de la saison 1, Ruby va désormais faire équipe avec Ash pour combattre sa progéniture maléfique, et cela promet de nouvelles dynamiques entre les personnages, et de bonnes blagues en perspective. 

Ce premier épisode d’Ash vs. Evil Dead remplit parfaitement son cahier des charges : de l’humour, des profusions de sang, de l’absurde et un Bruce Campbell toujours aussi excellent. Si toute la saison continue sur cette voie, alors de bons moments de divertissement comme on les aime sont en perspective.

Partager