Batman au cinéma : ceux qu’on aimerait voir (1ère partie)

Batman au cinéma : ceux qu’on aimerait voir (1ère partie)

Batman 75 ans logoPour marquer le 75e anniversaire du personnage de DC Comics, Batman, Le Daily Mars a décidé de vous offrir, tout les lundis de l’été, une série d’articles sur le Chevalier Noir et la galerie de personnages l’entourant. Adaptations cinématographiques, séries, jeux vidéo, comics, la rédaction va vous cuisiner un ragout de chauve souris, à la sauce martienne, bien entendu.

 

Le Joker, le Pingouin, Double-face, le Ridler, Catwoman, Robin, Bat-girl, Bane, Poison Ivy, l’épouvantail, Ra’s et Talia al Ghul, Mr Freeze, etc., etc., je ne compte pas les gentils et je suis certain que j’en oublie. Les différentes adaptations cinématographiques de l’univers de Batman ont mis en scène un paquet de personnages issus du bestiaire de DC Comics. Toutefois notre petit cœur de lecteurs assidûs pleure parfois* de ne pas retrouver sur la Toile, certains de ses héros ou vilains préférés. Aujourd’hui au Daily Mars on entame un petit tour d’horizon des personnages qui péteraient la classe sur grand écran.

 

Gueule d'argile

Gueule d’argile

Gueule d’argile

Qu’ils soient un ancien acteur, un chasseur de trésor, un scientifique atteint d’une terrible maladie, un militaire, un pompier contaminé ou bien une femme ne supportant pas son physique, les différentes personnes ayant pris le nom de Gueule d’argile ont en commun de devenir au final un monstre terrifiant possédant une grande force mais surtout la capacité de prendre l’apparence de n’importe qui. Avoir Gueule d’argile au cinéma, c’est la garantie d’avoir un personnage combinant une présence physique idéale pour des combats dantesques mais également une capacité de caméléon parfaite pour semer le trouble et instaurer un sentiment de paranoïa.

 

Parmi toutes les versions du personnage, on retiendra (une fois n’est pas coutume) celle de Batman The Animated Series, qui propose un mix de plusieurs versions de Gueule d’argile. Dans la grandiose série de Bruce Timm, ce monstre est né de la folie d’un acteur sur le déclin pris au piège par son addiction à une crème-miracle et par ses liens avec la pègre. Formidable monstre terrifiant, Gueule d’argile pourrait se révèler grandiose sur grand écran grâce à la qualité des effets spéciaux actuels et l’apport d’une voix marquante

 

Notre choix : Ron Perlman qui fut la voix de Gueule d’argile dans la série d’animation

 

Leslie Thompkins

Leslie Thompkins

Leslie Thompkins

Le docteur Thompkins est une amie d’enfance de Thomas Wayne, le père de Bruce. Médecin, elle apporte son savoir aux habitants les plus pauvres et les plus nécessiteux de la ville de Gotham. Créée dans les années 70 par Dennis O’Neil, Leslie Thompkins apparaît très vite comme le pendant féminin d’Alfred Pennyworth. C’est elle qui consolera le jeune Bruce juste après la mort de ses parents agissant telle une mère de substitution. Toutefois à la différence des autres proche de Bruce, elle désapprouvera toujours sa croisade contre le crime. Cette opposition ira même très loin quand elle laissera mourir la jeune Stéphanie Brown (alias Spoiler) afin de faire prendre conscience à Bruce de la folie de son combat et le fait d’y entraîner des jeunes enfants. Alliée mais également conscience morale, le personnage de Leslie Thompkins pourrait être un contrepoint intéressant face à la chauve-souris voire même face à la pertinence du rôle que s’octroient les super-héros.

 

Notre choix : Frances McDormand

 

Wrath

Wrath

Wrath

Nous avions déjà évoqué ce personnage à l’occasion de la sortie en kiosque du premier numéro de DC Saga présente. Wrath nous apparaît tellement incroyable dans ses origines tout en étant totalement intéressant dans le reflet qu’il renvoie de notre héros que le voir à l’écran face à Batman est, on peut le dire, un bon gros fantasme de fanboy. Imaginez un homme aussi intelligent et fort que Bruce Wayne et disposant d’une fortune tout aussi gigantesque lui permettant de financer tout l’équipement nécessaire pour sa mission. Imaginez un homme ayant connu le même traumatisme que le jeune Bruce mais qu’à l’inverse de ce dernier ses parents furent des criminels abattus par un policier (James Gordon dans la première apparition du personnage). Imaginez enfin un film basé sur un véritable duel physique et mental entre deux hommes ayant bâti leur corps et leur esprit dans un seul but. Batman contre Wrath, voilà le genre de rencontre qui ferait des étincelles.

 

Notre choix : Contre le plus grand détective de la planète, opposons celui qui vient d’être un True Detective, Matthew McConaughey

 

 

Partager