Box-office week-end : une tôle transcendentale pour Depp

Box-office week-end : une tôle transcendentale pour Depp

transcendence375Outch…. ça démarre bien mal aux Etats-Unis pour Transcendence (Warner), le thriller de techno-SF apocalyptico-barré de Wally Pfister, avec Johnny Depp en tête d’affiche. Budgété à 100 millions de dollars, ce premier long métrage du chef-opérateur attitré de Christopher Nolan boucle son premier week end nord-américain autour de 12 millions de dollars, bien en dessous de prévisions déjà pas très optimistes.

Avec une enveloppe à cent patates et des stars comme Depp, Rebecca Hall et Morgan Freeman au générique, Transcendence aurait normalement dû passer la barre des 30 millions de dollars pour être considéré comme un succès décent. Les ventes du film à l’étranger, dont la Chine, couvriront vraisemblablement le budget mais tout de même, après les vestes de Rhum Express, Lone Ranger et Dark Shadows, c’est un peu la période scoumoune pour Johnny Depp.

Co-produit par Christopher Nolan et son épouse Emma Thomas, Transcendence s’est pris un tir de barrage bien nourri du côté des critiques, affichant un score peu glorieux de 20% d’avis positifs sur le site Rotten Tomatoes. En ces fêtes de Pâques, le public lui a préféré le plus consensuel et religieux Heaven is for real (Sony) de Randal Wallace, avec Greg Kinnear dans le rôle d’un pasteur confronté à un miracle. Le film, en plein dans cette étrange mouvance de « faith movies » qui sévit à Hollywood, arrive troisième du week-end avec 21,5 millions de dollars. Les deux premières places du week end sont toujours occupées par les suites de Captain America et Rio, qui terminent leur course à l’avantage du premier (26,6 M$ contre 22,5M$). Recettes mondiales comprises, le super héros Marvel approche doucement des 600 millions de dollars, tandis que les volatiles brésiliens de chez Fox se sont envolé au-delà les 200 millions.

N’empêche, on est un peu tristounes, pour Transcendence. On voulait y croire et… plouf !

 

Transcendence, de Wally Pfister. Sortie française le 25 juin.

Partager