• Home »
  • CINÉMA »
  • Brian de Palma et Al Pacino à nouveau réunis, pour le scandale Joe Paterno
Brian de Palma et Al Pacino à nouveau réunis, pour le scandale Joe Paterno

Brian de Palma et Al Pacino à nouveau réunis, pour le scandale Joe Paterno

Le scandale Joe Paterno ne vous dit pas grand chose ? A moins d’être féru de football américain universitaire, c’est, somme toute, assez normal. Laissez moi vous conter cette terrible histoire. En 1950, après quatre saisons en qualité de quaterback et cornerback à l’université Brown, Joe Paterno embrasse la carrière d’entraîneur à l’université de Penn State (les Penn State Nittany Lions). D’abord assistant jusqu’en 1965, il devient entraîneur principal de l’équipe jusqu’en 2011, une longévité exceptionnelle. Avec près de 75% de victoires en NCAA (la ligue de football universitaire), de nombreux bowls (rencontres spéciales) remportés et deux titres de champion universitaire, il accède au statut de légende et entre dans le Hall of Fame des entraîneurs universitaire avant sa retraite…Vous le voyez ce joli drapeau étoilé flottant au vent, le rêve américain ? Oh, say, can you see, by the dawn’s early light… Mais il y a une couille dans le potage. L’adjoint de Paterno, Jerry Sandusky est un sinistre pédophile qui profite de la création d’un organisme de charité pour enfants défavorisés et de sa notoriété afin de nourrir son vice. Paterno a vent des penchants de son adjoint, prévient son administration et… couvre l’affaire pour ne pas ternir la réputation de l’université. Heureusement rattrapé par la justice très (trop) récemment, l’entraîneur adjoint Sandusky risque une peine de 373 ans de prison (à laquelle, j’aurais bien ajouté un sévice corporel, tiens) et Paterno, décédé en 2011, ne témoignera jamais…

Je sens que j’ai refroidi l’ambiance habituellement bon enfant du fil info. Réchauffons nous. Le producteur Edward R. Pressman (Phantom of the Paradise, Wall Street, etc) a engagé le scénariste d’American History X, David McKenna afin d’adapter le best-seller biographique Paterno de Joe Posnanski . Happy Valley, c’est le titre du film, sera réalisé par Brian de Palma et Joe Paterno sera interprété par son vieux compère de Scarface, Al Pacino. Après Scarface et L’Impasse, voilà un sujet bien curieux de retrouvailles pour les deux hommes, qui n’ont visiblement plus du tout envie de replonger dans le thriller mafieux. Affaire à suivre.

Source: Aintitcool, Radio-Canada

Partager