• Home »
  • CGM »
  • CGM #11 : Les débuts de Pixar et la seconde vie du Super Foonly F1
CGM #11 : Les débuts de Pixar et la seconde vie du Super Foonly F1

CGM #11 : Les débuts de Pixar et la seconde vie du Super Foonly F1

CGM, le podcast

CGM, le podcast

1982. Une fois TRON terminé, la compagnie Information International Inc (Triple I) ne sait plus que faire de son supercalculateur utilisé pour rendre quelques-unes des scènes les plus impressionnantes du film, et pour cause, puisque la division cinéma vient out juste de fermer ses portes après le départ de ses deux fondateurs : Gary Deimos et John Whitney Jr, partis fonder la compagnie Digital Productions pour travailler sur The Last Starfighter.

Ce supercalculateur, appelé Super Foonly F1, va cependant connaître une seconde jeunesse ! 1982 est en effet l’année où la compagnie Omnibus Computer Graphics est fondée par le canadien John Pennie, et elle va très vite se servir du monstre à des fins publicitaires, mais aussi pour du cinéma avec le film Explorers de Joe Dante, en 1985.

La même année, c’est au tour de la division Computer Graphics d’Industrial Light & Magic de montrer une fois de plus son savoir-faire dans la création des images de synthèse, après la séquence du Genesis Effect de Star Trek II en 1982 puis de l’hologramme de Star Wars Episode VI en 1983. Leur nouveau terrain de jeu s’appelle alors Young Sherlock Holmes (Le Secret de la Pyramide dans la langue de Molière), et ils vont y insérer le premier personnage virtuel photoréaliste de l’histoire du cinéma : le fameux chevalier du vitrail.

Comme toujours, ce petit cours d’histoire de l’imagerie numérique n’est qu’un avant-goût de ce que vous pouvez trouver dans l’épisode 11 de CGM, auquel pas moins de sept artistes issus des équipes des deux films sus-cités ont collaboré :

  • Dave Sieg (Omnibus / Image West)
  • Art Durinski (Omnibus / Triple I)
  • Michael Kory (Omnibus)
  • Harold Buchman (Omnibus)
  • Eben Ostby (Pixar)
  • William « Bill » Reeves (Pixar)
  • Craig Good (Pixar)

Notez que, si vous souhaitez en savoir plus sur l’émission, n’hésitez pas à rejoindre la page Facebook pour ne rien rater ! Bon visionnage !

Partager