Comic Con Paris 2013 : deuxième jour au pays des geeks

Comic Con Paris 2013 : deuxième jour au pays des geeks

Stand Ghostbusters – Photo Daily Mars

On n’est pas fatigué ! Enfin pas encore. Surtout que cette deuxième journée au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte a été nettement moins chargée pour nous à la Comic Con.

On a attaqué le menu de cette journée par une petite entrée légère à base de flânerie dans les allées de la convention. On a scruté les stands et vu tout un tas de produits dérivés comme des t-shirts de super-héros à la pelle, des tournevis sonique de Doctor Who ou encore des tasses Hero Corp. Le stand de cette série marche d’ailleurs plutôt bien et attend le plus gros de ses clients demain, après la conférence sur la saison 3 de la série. Un conseil si vous venez demain, passez au stand Hero Corp en arrivant, tant qu’ils ont encore du stock !

François Descraques et Simon Astier – Photo Daily Mars

Entre deux stands, on est aussi allé espionner la séance de dédicaces de la websérie Le Visiteur du Futur et on a ainsi pu noter la présence de Simon Astier aux côtés de son ami François Descraques.

Après cette mise en bouche on est passé au plat, à savoir la conférence « Héroïne : quelle place dans la culture geek ? » Le débat a malheureusement été écourté et aura donc au final un peu trop tourné autour de la question de la représentation sexiste de la femme dans le monde des geeks. C’est dommage, mais au moins Xena aura été mentionnée comme figure féminine marquante des séries des années 1990, tout comme le fait que Joss Whedon est de ceux qui laisse à la femme une place importante dans ses oeuvres, ayant compris quoi faire de l’héroïne dans le monde des séries.

Un Tardis devant le décor du Tardis, si ça c’est pas de la mise en abîme… – Photo Daily Mars

En guise de dessert, nous avons assisté à la Séance Retrodécouverte présentant le premier épisode d’une série française des années 1970, Le Voyageur des Siècles. Sorte de cousine de Doctor Who, cette mini-série a été produite 8 ans après la série anglaise et est aujourd’hui éditée en DVD par l’Institut National de l’Audiovisuel (INA). Voir ce Doctor Who à la française fut une expérience des plus intéressantes. La série, datant donc de 1971, débute d’ailleurs dans le futur, en 1981. Cette projection était alors l’occasion de voir de quoi la production française de science-fiction télévisuelle était capable, et honnêtement pour l’époque, c’était plutôt bien !

Demain, on a un programme chargé. Rappelons en passant que nous animerons la masterclass Buffy Reunion, et que la conférence présentant les premières images de la saison 3 d’Hero Corp aura lieu demain midi.

En attendant, vous pouvez retrouver toutes nos photos de la Japan Expo et de la Comic Con sur notre page Facebook !

Partager