• Home »
  • CINÉMA »
  • COMIC CON SAN DIEGO : Batman Vs Superman, Jupiter Ascending, Mad Max & Le Hobbit
COMIC CON SAN DIEGO : Batman Vs Superman, Jupiter Ascending, Mad Max & Le Hobbit

COMIC CON SAN DIEGO : Batman Vs Superman, Jupiter Ascending, Mad Max & Le Hobbit

WARNERC’est avant-hier, samedi 26 juillet, à 10h du matin, heure locale, que le panel Warner Bros a embrasé le Hall H du Convention Center de San Diego avec un line-up de fou furieux à se taper la tronche contre Superman. Ha ben tiens puisqu’on en parle… Revue de détail.

 

 

BATMAN V. SUPERMAN : DAWN OF JUSTICE

Alors que le public a eu à peine le temps d’halluciner sur la batterie d’écrans panoramiques géants disposés par Warner tout autour du Hall H, Zack Snyder entre sur scène à l’appel du modérateur Chris Hardwick. Il s’agit d’une de ces “surprises” dont le Comic Con a le secret : aucune présentation de Batman v Superman : Dawn of Justice n’était officiellement annoncée sur le programme du jour. Le réalisateur (plus controversé que jamais) de Man of Steel et donc de Batman v. Superman déroule alors le petit speech Bisounours de circonstance : “Je ne pourrais plus être heureux de la façon dont se déroulent les choses…  »

La veille au soir, Snyder tournait encore le film à Detroit et a fait la navette avec ses acteurs à San Diego. Snyder dévoile alors quelques images au public, qui tiennent plus de la démo que d’un vrai teaser, mais qui ont manifestement eu leur petit effet. Vous avez probablement déjà lu le résumé de la courte séquence en long et en large mais au Daily Mars, on adore enfoncer le clou. Donc ! Un plan nocturne en tempétueux sur Bat-Affleck, costume visiblement plus massif encore que sur les films de Nolan. Les yeux de Batman scintillent sous le masque et, alors que le héros braque le Bat-signal dans le ciel, le faisceau révèle Superman flottant dans le ciel, le regard fixé sur son confrère… Et ses yeux irradient de rouge. Batman lui renvoie son regard. Cut…

Snyder fera ensuite venir sur scène un Ben Affleck ovationné (oublié pour de bon Daredevil !), tout comme Henry Cavill et Gal Gadot, interprète de Wonder Woman. La photo du costume de la super héroïne est révélée dans la foulée. Mouais. Pas très convaincant, à voir en mouvement. Snyder et ses acteurs ne resteront que quelques minutes à peine sur scène, sans avoir pratiquement pipé mot autre que “tout se passe très bien, merci à tous, maintenant on doit retourner au boulot !”. On rappelle que Batman v. Superman : Dawn of justice ne sortira que le 6 mai 2016, il reste donc au film un autre Comic Con pour faire le show à San Diego.

 

 

JUPITER ASCENDING

Je vais me faire sans doute pourrir mais le prochain space opera de la fratrie Wachoswki m’excite à peu près autant qu’une endive cuite. OUI, on peut certainement leur faire confiance pour dynamiter une fois de plus les conventions du cinéma d’action mais Dieux martiens, que ce scénario (signé par les réalisateurs) me parait con, tellement con ! Bref. Channing Tatum (alias Caine dans le film) assurait le service avant-vente : “Les Wachowski ont totalement perdu la tête. On a essayé de faire quelque chose de différent, que vous n’avez jamais vu auparavant” a-t-il promis.

Un “extended trailer” de 5 minutes fut alors projeté au public et d’après les retours (“it looks fucking awesome” lit-on sur firstshowing.net) , les Wachoswki vont tenir parole. Beaucoup d’action, des aliens à foison, des révélations sur l’origine de l’Homme (pas terrienne en tout cas…). Mais si je puis me permettre, cette scène “romantique” décrite par Slashfilm.com m’a doucement fait rigoler. On y voit Caine compter fleurette à Jupiter/Mila Kunis.
– Caine : “Votre Majesté, j’ai plus à voir avec un chien qu’avec vous”
– Jupiter : “J’aime les chiens, j’ai toujours aimé les chiens”

Et les deux s’embrassent. Ca va les Wacho, les dialogues écrits sous crack, wesh, tranquille ? Concentrons-nous sur l’action, je pense que ça sera plus fiable…

 

MAD MAX : FURY ROAD

A en juger par la tornade de superlatifs qui balaie le web depuis la révélation, samedi à San Diego puis hier sur la toile, de la toute première bande annonce de ce 4e volet des aventures de Max le fou, le véritable roi de ce Comic Con 2014 fut incontestablement George Miller. Dans leur grande mansuétude, les pontes du marketing de chez Warner Bros ont laissé le monde profiter de ces 2’40 de pure folie furieuse. Inutile de vous décrire une bande-annonce que vous connaissez sans doute déjà par coeur, la vidéo ci-dessous parle d’elle-même.

Enfin, après tant d’années d’attente, de faux départs et rumeurs diverses, Miller nous montre à quoi ressemblera ce qui ne PEUT PAS ne pas être LE choc cinématographique majeur de 2015. Bien plus que les Wachowski et leur opérette CGI. Sur scène samedi, Charlize Theron, star féminine du film, a ouvert les hostilités du panel en introduisant une vidéo sur l’héritage de Mad Max. Miller est ensuite entré sur scène pour entamer une conversation avec le modérateur. C’était sa toute première venue au Comic Con.

Miller a expliqué qu’il avait conçu ce 4e opus comme un immense comic book, avec plus de 3500 cases de storyboard. D’après le réalisateur, Fury Road sera beaucoup plus proche de Mad Max 2 (ça tombe bien, c’est ce qu’attend le public…) et conçu comment une gigantesque poursuite non-stop. Bon, on espère que t’as glissé un tout petit peu de scénar’ et de character development entre tes bolides, George… Il reste encore du travail sur le mixage sonore du film pour l’Australien, ainsi que la musique (signée Junkie XL). Rendez vous en mai 2015 pour le grand choc attendu. GNIIIIIIII  !!!!!!

 

LE HOBBIT : LA BATAILLE DES 5 ARMEES

Legendary Pictures Preview And Panel - Comic-Con International 2014

A 10h50, les lumières s’éteignent alors de nouveau dans le Hall H : le logo de l’ultime volet (olé !) de la nouvelle trilogie jacksonnienne apparait sur l’écran, au son du Carmina Burana (pas de chichis hein, Peter…). Ce panel maousse costaud ne prendra fin qu’à midi : plus d’une heure aura donc été consacrée à La Bataille des Cinq Armées, soit plus que les trois films précédents réunis ! A tout Seigneur tout honneur… Le panel est modéré par Stephen Colbert, très populaire animateur de l’émission satirique The Colbert Report sur Comedy Central.

Il débute par une featurette montrant Colbert en visite sur le tournage. Il se poursuit par un bêtisier géant couvrant les cinq précédents films, apparemment très drôle. L’équipe s’empare alors de la scène : Peter Jackson, Elijah Wood, Cate Blanchett, Luke Evans, Lee Pace, Evangeline Lily, Orlando Bloom, Andy Serkis et Benedict Cumberbatch. Sans oublier Philippa Boyens, la collaboratrice de longue date de Jackson. Après trois bons quart d’heure de palabre, le tout premier teaser du film est révélé, à la fois très spectaculaire et mélancolique, selon Firstshowing.net. Peter Jackson a promis que ce dernier opus serait justement autant chargé d’action que d’émotion à vous déchirer le palpitant. On demande à voir…

Et voilà, panel Warner Bros. terminé ! Aux dernières news, le studio l’a très largement emporté sur le panel Marvel en terme de buzz sur les réseaux sociaux. On peut le comprendre avec une telle brochette de poids lourds. Mais on y reviendra plus tard sur le Daily !

Partager