#Critique Greg Rucka présente Wonder Woman (T.2)

#Critique Greg Rucka présente Wonder Woman (T.2)

Note de l'auteur

On continue notre exploration des ouvrages consacrés à Wonder Woman. Après la version de Grant Morrison, on fait un petit tour dans le passé pour s’attarder sur le deuxième tome consacré au cycle de Greg Rucka sur le personnage.

 

greg rucka présente ww T2 - 2Ça raconte quoi ?

Sans qu’elle ne s’en rende compte, Wonder Woman est prise dans un jeu d’échec entre les dieux de l’Olympe qui vont l’utiliser selon leur plan. L’Amazone va devoir également lutter contre le Dr Psycho et une ennemie bien humaine.

 

C’est de qui ?

Drew Johnson, Sean Phillips, James Raiz et Stephen Sadowski vont illustrer les scénarios de Greg Rucka.

 

C’est bien ?

C’est même mieux que le premier tome. Après avoir fait le tour de l’univers de Wonder Woman durant les six premiers épisodes (posant de fait son caractère multi-facettes qui fait la force du personnage), Rucka va relier les intrigues qu’il avait lancées et dévoiler la grande peinture qu’il avait en tête.

 

greg rucka présente ww T2 - 3On assiste donc à un vaste jeu de dupes et des intrigues de cours face auxquelles notre héroïne semble n’avoir pas de prise. Ce qui ne l’empêche pas de lutter vaillamment que ce soit par les armes ou par d’autres moyens. Car la force du cycle de Greg Rucka est de mettre en avant tous les aspects du personnage. Celle-ci est certes une guerrière accomplie, mais elle n’use de la force qu’en dernier recours. Les négociations à la Maison Blanche sont tout aussi importantes à ses yeux que de défaire la célèbre Méduse. Combat faisant d’ailleurs une tragique victime qui marquera Diana et les lecteurs.

 

Car la série se démarque aussi par un casting secondaire important et passionnant composé des Amazones mais aussi du personnel d’ambassade de Themyscira qui forme une vraie famille. De la même manière, Rucka brosse des vilains terrifiants tel le Dr Psycho dont le pouvoir relevant du viol mental en fait un ennemi parfait pour Wonder Woman. Mais on s’attachera surtout au personnage de Veronica Cale qui se définie elle-même comme une Wonder Woman et dont la révélation de son passé la pose définitivement comme une némésis impitoyable de la même manière que Lex Luthor l’est pour Superman.

 

greg rucka présente ww T2 - 5Guerrière mythologique et ambassadrice, Wonder Woman est aussi (et surtout) une super-héroïne membre de la puissante Ligue de Justice. Si le cycle de Rucka peut se lire indépendamment de tout le reste de l’univers DC, il n’en reste pas moins que le scénariste n’oublie pas que Diana fait partie d’un vaste univers. À ce titre, l’épisode Compter les coups (Wonder Woman #212) se révèle très pertinent quant à la position qu’occupe Wonder Woman au sein de l’équipe et quels rapports elle entretient avec ses compagnons d’armes.

 

Deuxième tome d’une série qui en comptera trois, Greg Rucka présente Wonder Woman est un nouvel opus d’une collection qui brille par sa qualité. En s’évertuant à explorer toutes les facettes du personnage, le scénariste rend hommage à celle qui reste la plus grande des super-héroïnes.

 

 

 

greg rucka présente ww T2 - 1

 

Greg Rucka présente Wonder Woman – Tome 2 : Les Yeux de la Gorgone (DC Signature, Urban Comics, DC Comics) comprend les épisodes US de Wonder Woman #202 à #213
Écrit par Greg Rucka
Dessiné par Drew Johnson, Sean Phillips, James Raiz et Stephen Sadowski

Partager