#Critique Les adultes n’existent pas de Sarah Andersen

#Critique Les adultes n’existent pas de Sarah Andersen

Note de l'auteur

Sarah Andersen, c’est avant tout une dessinatrice très talentueuse qu’on a pu découvrir sur Internet, notamment via son fil Twitter et surtout sur son Tumblr. Elle débarque en français dans nos librairies.

71jTI+bNHXLL’histoire : Sarah Andersen nous présente un petit personnage. Son alter ego, au pull rayé rouge et blanc, un peu trop long. Son lapin (en peluche, peut-être, ou tout simplement imaginaire) qui la suit partout. Une femme, oui, encore à la fac, un pied dans le monde réel, le monde des adultes… Sauf que c’est quoi, être un adulte ? En quatre à cinq cases par pages, c’est à coup de traits drôles et francs sur sa vie qu’elle va tenter de répondre à cette question…

Mon avis : L’auteure a su capturer l’esprit des jeunes et d’une génération. Pas vraiment des Peter Pan, non, mais de ceux à qui on a menti. Menti sur ce qu’était grandir, et tout ses tracas. Menti sur le fait que les adultes savent tout. Qu’il faut absolument trainer dans les bars quand on est jeune, sinon on n’est pas normaux. Qu’être grand, c’est cool.

Et surtout, elle est accompagnée de tout un tas d’amis. Son lapin, donc. Son copain. La copine qu’on a envie d’étrangler. Mais surtout son utérus, qui a fait se sentir bien moins seuls quantité de lectrices et de lecteurs. Un utérus si mignon, et si cruel, si douloureux et qui fout en l’air tant de petites culottes. De quoi plaisanter, oui, de rire, oui, mais surtout de voir des éléments de notre corps qui sont habituellement, et malheureusement, trop souvent portés sous silence.

adultesNexistentPas-3Alors, oui, si vous êtes anglophones, tout Sarah Andersen est disponible sur Internet. Mais si vous le pouvez, achetez cet ouvrage (ou offrez-le à un ami au sens de l’humour) qui permet de soutenir en partie une auteure qui jusque-là, vous faisait rire bénévolement.

Si vous aimez : Le petit monde de Liz, de Liz Climo. (la chronique ici)

Autour de la BD : Adulthood is a myth, titre original de l’ouvrage, a été traduit déjà dans plus de 15 langues.

En accompagnement : Votre doudou préféré, que vous cachez au creux d’un placard mais que jamais, jamais vous n’oseriez laisser chez vos parents. Il est fait pour vivre avec vous.

Extrait : « Se faire des amis :
1) Trouver quelqu’un avec qui on aime discuter
2) Échanger ses coordonnées
3) Malgré tout, être persuadée que la personne vous déteste
4) Partant de ce principe, ne jamais rappeler en premier
5) Mourir seule »

Les adultes n’existent pas
Écrit et dessiné par
Sarah Andersen
Traduction par Margot Negroni
Édité par Editions Delcourt

 

Partager