Critique Outlander 4×08 : Sauvetage et Agression

Critique Outlander 4×08 : Sauvetage et Agression

Note de l'auteur

Tout le monde se retrouve à Wilmington dans ce nouvel épisode de la saison 4 d’Outlander, mais tous ne sont pas encore réunis. Pendant que Claire se retrouve à opérer un homme au beau milieu d’une pièce de théâtre, Bree et Roger essayent tant bien que mal de définir leur relation. Retour sur un épisode haut en couleur.

Retrouvailles chaotiques

Grâce à un deus ex machina, Roger et Brianna se retrouve à Wilmington. Leur réunion est d’abord agitée, puis chaleureuse, avant de tourner à nouveau au drame. Il y a de bonnes choses, et de mauvaises choses dans le traitement de la relation entre Bree et Roger. Tout d’abord, lorsqu’il se retrouve et que Roger entraîne Bree à l’extérieur de l’auberge pour discuter, il ne cesse de la malmener physiquement. Certes, elle ne se laisse pas faire mais la façon dont agit Roger n’en est pas moins agaçante. Il la prend par le bras, la tire dans tous les sens, bref il est trop physique dans son comportement pour cette scène. Il est possible que, du fait que Lizzie (servante de Bree – interprétée par Caitlin O’Ryan) les observe par la fenêtre, cette mise en scène soit faite pour qu’elle se fasse une mauvaise idée de Roger, mais si c’est le cas cela reste maladroit.
Ce n’est pas la seule chose inadéquate qui se passe entre Bree et Roger dans Wilmington. Une fois que le choc de se retrouver ensemble en 1769 passe, Bree et Roger s’avouent leur sentiment et Bree accepte finalement d’épouser Roger. Ils s’unissent, consomment leur mariage, et puis patatra, ils se disputent. La dispute en soit n’est pas un problème, mais le fait que les choses se déroulent toujours comme ça entre eux devient lassant. Déjà dans The False Bride, les deux personnages se sont chamaillés de la sorte, et ils passent leur temps à se rabibocher puis se séparer. Il serait bon de voir leur relation s’améliorer parce que pour le moment il est difficile de les soutenir quand ils ne cessent tous deux de se comporter comme des enfants.

Sauvetages

Pendant que Bree et Roger sont à Wilmington, et bien Claire et Jamie aussi ! Il ne fait nul doute que des retrouvailles très attendues se dérouleront dans le prochain épisode d’Outlander . Mais dans Wilmington, les quatre personnages ont des trajectoires bien distinctes. Le gros de l’arc narratif de Claire et Jamie se déroulent autour du gouverneur Tryon (Tim Downie), qui les a invités au théâtre. En dehors de cela, on les voit quelques minutes avec Fergus et Marsali, et il est d’ailleurs vraiment dommage que ces deux-là n’aient pas plus d’importance cette saison. Les aventures de Claire et Jamie dans Wilmington ont à voir avec les « régulateurs » et sauver Murtagh de la pendaison. Alors certes, d’un point de vue historique, c’est intéressant mais tout cela reste relativement ennuyeux à côté des problèmes de Bree et Roger. Ce n’est pas que les péripéties de Claire et Jamie ne sont pas passionnantes, c’est juste qu’on a plutôt envie de leur crier que leur fille est actuellement dans la même ville et qu’elle est dans un sacré pétrin.

Agression

En effet, Brianna croise le chemin de Stephen Bonnet après sa dispute avec Roger, et comme on pouvait s’y attendre, cela tourne mal. Elle remarque qu’il a la bague de sa mère, propose de la lui acheter, mais le prix que Bonnet a en tête est bien plus élevé que ce à quoi Bree s’attend. Dans une scène horrifiante, Bonnet viole Brianna. Outlander n’est pas une série étrangère à la question du viol. C’est même un acte qui revient très (trop ?) souvent. Jamie, Claire, Fergus, Ian, et maintenant Bree y sont tous passés. C’est ainsi dans les romans de Diana Gabaldon, donc il est logique que la même chose se passent dans la série, même si pour certains, cela peut sembler comme un usage excessif du viol comme outil narratif. Ceci dit, dans le cas de Bree, il n’y a rien de surprenant à ce que Bonnet l’agresse de la sorte. Le caractère abject de son personnage, que l’on a pu observer dans les épisodes précédents, fait que le voir violer quelqu’un n’est pas étonnant. Mais même si le viol est souvent présent dans Outlander, il ne se passe pas souvent hors-champ, comme c’est ici le cas avec l’agression de Brianna. Au lieu de nous montrer l’acte du point de vue des personnages concernés, Outlander a fait le choix de le présenter d’une manière faisant écho aux discussions actuelles provoquées par le mouvement Me Too. On ne voit pas le viol de Brianna, mais ce que l’on voit ce sont les autres personnes dans l’auberge ignorant complètement les cris de la jeune femme, et sourire alors qu’elle appelle à l’aide. Au final, même si le viol de Brianna peut sembler comme le viol de trop dans la série, il n’en reste pas moins que la décision des scénaristes de ne pas le montrer et de mettre l’accent sur l’absence d’intervention de la part des témoins est un choix remarquable.

Wilmington est un épisode difficile qui va affecter beaucoup de personnages. Bree va devoir faire face au traumatisme qu’elle a subi et il ne fait pas de doutes que lorsque Claire, Jamie et Roger vont découvrir ce qu’il lui est arrivé, les jours de Stephen Bonnet seront comptés. Reste à savoir si Bree, Roger et compagnie vont retrouver un peu d’apaisement dans leurs vies d’ici à la fin de la saison.

Outlander S04E08 « Wilmington »
Série diffusée en France sur Netflix, au rythme d’un épisode par semaine en US+24.
Développée par Ronald D. Moore
Épisode réalisé par Jennifer Getzinger
Écrit par Luke Schelhaas
Avec Caitriona Balfe, Sam Heughan, Sophie Skelton, Richard Rankin, Edward Speleers…

Partager