Critique Outlander 4×07 : De l’Autre Côté du Mirroir

Critique Outlander 4×07 : De l’Autre Côté du Mirroir

Note de l'auteur

Cette semaine, Outlander nous a proposé un épisode centré sur les péripéties de Roger et Brianna maintenant qu’ils ont, chacun à leur tour, voyagé dans le temps en passant par les pierres de Craigh Na Dun. Les deux personnages ont chacun leur propre périple et tous deux se rendent vite compte que le 18e siècle n’est pas de tout repos. Retour sur Down the Rabbit Hole, septième épisode de cette saison 4.

Bree et la vilaine belle-mère

Dans cet épisode, Brianna fait la rencontre de Laoghaire (Nell Hudson), un personnage qui fait son grand retour dans la série là où on ne l’attendait pas vraiment. Suite à une mauvaise chute, Bree est blessée à la cheville et c’est Laoghaire et sa fille Joan (Layla Burns) qui prennent soin d’elle et lui offre le gîte pendant sa convalescence. Tout se passe bien jusqu’à ce que Laoghaire découvre que Bree est la fille de Claire. Là, tout va à vau-l’eau et elle se transforme en la personne dérangée et vicieuse que l’on connaît. Si le temps que passe Bree chez Laoghaire semble prendre trop d’importance dans cet épisode, il n’en demeure pas moins que cet arc narratif présente des points pertinents. D’une part, il est intéressant de voir l’impact que le départ de Jamie a eu sur Laoghaire et sa famille, et même si cela ne justifie pas les actions de cette femme, cela projette néanmoins une certaine lumière sur sa façon de raisonner. Et puis d’un autre côté, cette mésaventure permet à Bree de rencontrer son oncle Ian (Steven Cree) et de voir Lallybroch, ce qui la rapproche un peu plus de Jamie et aide ainsi Bree à comprendre d’où elle vient. Mais son parcours dans cette épisode ne serait rien sans les flash-back qui entrecoupent son récit et reviennent sur sa relation avec son autre père, Frank Randall (Tobias Menzies).

Le retour de Frank

Down the Rabbit Hole revient sur la relation entre Bree et Frank de manière très touchante. On commence par le voir comme père attentionné lorsqu’elle était enfant, puis on observe du point de vue de Brianna sa perception du mariage de ses parents. À plusieurs reprises, il est souligné que les problèmes entre Claire et Frank n’ont jamais été ignorés par Bree et qu’elle a toujours eu conscience que leur mariage était loin d’être idyllique. Ces scènes avec Frank montrent aussi ses derniers moments avec Bree, et l’on en apprend plus sur la manière dont leur relation s’est terminée. Suite à l’annonce du divorce de ses parents et des intentions de Frank de déménager en Angleterre, c’est une Brianna bouleversée qui quitte la voiture de son père sans lui répondre lorsqu’il lui dit qu’il l’aime. La scène suivante montre Bree visitant la tombe de son père et il est alors évident que leur dernier échange est celui où elle ne lui a pas répondu qu’elle l’aimait aussi. Tout ces ingrédients permettent à cet épisode de nous montrer le rapport entre Bree et Frank sous un angle plus approfondit, mais ils aident aussi à la faire progresser dans son voyage en Écosse. Le tout culmine dans un moment très émouvant où Bree, prête à partir pour l’Amérique pour retrouver Claire et Jamie, voit le fantôme de son père lui sourire, comme s’il voulait lui dire qu’il approuve son voyage.

Roger et le grand méchant

Pendant que Bree fait son chemin à travers l’Écosse, Roger se retrouve sur un navire à destination du Nouveau Monde dont le capitaine n’est autre que Stephen Bonnet (Ed Speleers). Roger ne se rend pas compte du genre d’homme auquel il a affaire avant de s’embarquer pour ce voyage, mais il apprend vite que Bonnet n’est pas une personne très honorable. Entre le fait qu’il jette un enfant par dessus bord ou qu’il menace Roger de lui faire subir le même sort, Bonnet ne se montre pas tendre du tout et Roger s’aperçoit très vite qu’il est dans de beaux draps. Et bien sûr, tout cela n’augure rien de bon. Roger est parti pour accompagner Bonnet jusqu’à Wilmington en Caroline du Nord, là où Brianna se rend également. Souvenez-vous, Bonnet a volé l’une des alliances de Claire. Il ne fait donc nul doute que Bree, Roger et Bonnet vont tous se retrouver à Wilmington en même temps, et quand Bree va se rendre compte que Bonnet à la bague de sa mère, tout va tourner au drame. Down the Rabbit Hole permet à Bonnet de remettre une couche de cruauté dans la série, mais sa rencontre avec Roger permet aussi à ce dernier de mieux comprendre le monde dans lequel il se trouve à présent, et avec un peu de chance il pourra prévenir Brianna à temps que Bonnet n’est pas quelqu’un à qui il faut chercher des noises.

La grande force de cet épisode réside principalement dans ces scènes avec Frank et le parallèle créé avec le périple de Brianna, mais Down the Rabbit Hole est dans tous les cas un très bon épisode d’Outlander, où l’on voit revenir des personnages que l’on connait déjà, tout en nous faisant découvrir un peu plus des personnages que l’on connait encore peu. En sommes, du Outlander classique, fidèle à l’esprit de la série, et on en redemande.

Outlander S04E07 « Down the Rabbit Hole»
Série diffusée en France sur Netflix, au rythme d’un épisode par semaine en US+24.
Développée par Ronald D. Moore
Épisode réalisé par Jennifer Getzinger
Écrit par Shannon Goss
Avec Sophie Skelton, Richard Rankin, Tobias Menzies, Ed Speleers…

Partager