• Home »
  • BOOKS »
  • #Critique Red Wheelbarr0w, les écrits d’Elliot (Mr. Robot)
#Critique Red Wheelbarr0w, les écrits d’Elliot (Mr. Robot)

#Critique Red Wheelbarr0w, les écrits d’Elliot (Mr. Robot)

Note de l'auteur
Attention : cette critique évoque en partie le contenu de la saison 2.

Après un jeu pour mobile (1.51exfiltratiOn) déjà très réussi, Mr. Robot s’offre un compagnon littéraire fascinant. Sans avoir une envergure narrative importante (pour ne pas pénaliser les téléspectateurs qui ne le liraient pas), l’ouvrage prolonge à merveille les épisodes vus cette année.

mr-robot_red-wheelbarrow_looney-esmail_couvL’histoire : Au début de la saison 2 – dont la diffusion se termine actuellement sur France 2 –, Elliot tente de s’imposer une routine pour reprendre le “contrôle” de ses pensées. Outre un planning journalier répétitif, il consigne ses faits, gestes et réflexions dans un journal. Ce cahier que l’on pensait détruit par les flammes a finalement survécu. Une certaine Carla, brièvement aperçue dans la série, l’a recueilli et nous le transmet augmenté de ses annotations.

Mon avis : Après L’Histoire secrète de Twin Peaks, voici à nouveau un objet littéraire présenté sous la forme d’un récit commenté. Et là encore, c’est une très belle édition. Si les stigmates de combustion sur la couverture sont un rien grossier, l’intérieur est, quant à lui, parfaitement exécuté. La fabrication des pages donne l’illusion parfaite de feuilleter un cahier de notes couvert d’une écriture réalisée au crayon à papier.
On s’aperçoit rapidement qu’un soin tout particulier a été apporté pour créer une écriture qui reflète les tensions et fluctuations de son auteur. Par ailleurs, en plus des passages annotés par Carla, les pages sont également accompagnées de fins objets glissés entre les feuilles (enveloppe, coupure de journal, etc.) pour donner, in fine, l’illusion d’un authentique vécu.

Red Wheelbarrow s’inscrit parfaitement dans l’univers de la série. Écrit par Courtney Looney – scénariste de la série (elle signait cette saison l’épisode eps2.6_succ3ss0r.p12) – et son showrunner (Sam Esmail), le récit reprend parfaitement la psyché caractéristique de son personnage principal.
Bien évidemment, les événements non évoqués à l’écran sont d’une nature mineure, mais l’amateur les vivra avec ferveur, tant ils contribuent à façonner les personnages. À titre d’exemple, on constate que bien qu’Elliot se prive de l’accès à un terminal connecté, il trouve tout de même le moyen de “hacker” le comportement d’autrui à ses fins.

mr-robot_red-wheelbarrow_looney-esmail_int

Néanmoins, cette lecture laisse également un goût d’inachevé. De manière assez compréhensible, on n’apprend bien peu de chose sur le mystérieux Leon, alors que dans le même temps, “Hot Carla” se dévoile significativement.
D’autre part, le final du livre est assez abrupt. Il se déplie sous forme d’un fondu accéléré assez frustrant afin de se calquer sur les rebondissements affectant Elliot.

Malgré cela, l’existence de ce livre trouve une justification imparable. Après l’avoir lu, on ne peut s’empêcher de penser qu’il démontre avec force combien une autre voie était possible au dépend du grand subterfuge de la première partie de saison 2 !

Si vous aimez : Il va de soi que ce livre s’adresse à un public familier de Mr. Robot. Il est également fortement conseillé d’avoir vu la saison 2 jusqu’à l’épisode 7 (eps2.5_h4ndshake.sme), sous peine de révélations.

Autour du livre : Le titre du livre, Red Wheelbarrow (“la brouette rouge”) fait référence à un poème de William Carlos Williams déclamé par Tyrell en fin de saison 2.
À noter que l’ouvrage existe également dans une version audio, lue par Eve Lindley. On y perd forcément tous les attributs de l’objet et même si Lindley officie seule, le récit reste captivant.

Extrait :
1:48 pm
So HE had to prove HIS point. Fuck, Fuck, FUCK. Exactly two hours and eight minutes unaccounted for today during which the supreme asshole stole my time. I know this because I got yelled at by Ralph for ripping out his favorite part of the paper. To be honest, I was shocked Ralph even reads the paper, but then I found out he’s a fan of the Tyrell sightings. The gossip pages are having a fucking field day with the hunt for Tyrell. Every day they print a “Sighting Report” full of wack jobs’ accounts of spotting him. It’s become a favorite national pastime – a veritable Where’s Waldo for the masses. Anyway, Ralph loves his Tyrell search and apparently HE got to the paper first and clipped that section out… but WHY? I have to find out.
These sightings sound like total bullshit, but what if one of them is true? Maybe Tyrell is just fine out there, drinking out of a coconut and catching some rays. If that’s the case, I guess that’s the case, I guess that’s all well and good, but I don’t think he’ll stay hidden forever. And what will he want when he returns? Does HE know? HE definitely does. And this is the race I’m forced into – I have to find out before HE does whatever HE’s planning.

Sortie : le 1er novembre, Mr. Robot “eps1.91_redwheelbarr0w.txt” de Sam Esmail et Courtney Looney, 160 pages chez Abrams, $22.

Partager