#dossier Les jeux vidéo en ARG (3/4) : Trials Evolution

#dossier Les jeux vidéo en ARG (3/4) : Trials Evolution

« ARG » : trois petites lettres pour Alternate Reality Game, ou Jeu en Réalité Alternée dans notre bonne vieille langue franchouillarde. À travers ce terme barbare se cache en réalité un style de jeu basé sur le monde réel, mêlant activement l’environnement qui nous entoure à des règles fictives pour créer un jeu à petite ou grande échelle. Sous cette forme, le joueur peut totalement s’immerger, que ce soit grâce à l’interface ou au concept même du jeu. Ces dernières années, on aura vu bon nombre d’expérimentations dans tous les domaines, y compris le jeu vidéo. Jeux dans le jeu, chasses au trésor : l’ARG dans le jeu vidéo se dévoile sous plusieurs formes dans le but d’amuser son audience. Petit tour d’horizon.

trials-evolutionDans les jeux vidéos, l’ARG a plusieurs formes, comme nous avons pu le voir dans les deux premières parties. Mais parfois, des développeurs s’amusent avec les joueurs en élargissant le spectre de leur game design initial en leur proposant un élément caché, un « jeu dans le jeu », qui peut prendre des proportions inimaginables et surtout, en sortant totalement du cadre ludique premier. Et tout aussi étonnant que ça paraisse, l’un des ARGs cachés les plus fous est sans conteste celui de Trials Evolution. Oui, Trials Evolution, ce jeu de moto-cross de Redlynx un peu taré où vous devez diriger un motard juché sur son véhicule réussissant des cabrioles toutes aussi dingues les unes que les autres. Figurez-vous qu’une énigme sacrément bien ficelée est planquée dans le jeu. Explications.

Screen-Shot-2015-06-12-at-8.53.33-AMTout commence par une quête secondaire classique de collecte qui consiste à ramasser des planches en bois disséminées à travers les niveaux. Lorsque le joueur parvient à tout réunir, il tombe sur un message codé. Les internautes réussissent à déchiffrer le message, qui indique une manipulation particulière à réaliser dans le jeu sur un certain niveau, ce qui déverrouillera une chanson cachée. Les paroles de la chanson invitent le joueur à regarder les textes de plus près pour découvrir des phrases étranges et pas hyper cohérentes avec le thème de la musique. Des petits malins découvriront que la chanson, en utilisant une technique d’analyse du spectre, renferme un message codé en morse directement caché dans les paroles. Ce code permet d’accéder à une adresse Internet spécialement créée pour ce puzzle de fou furieux.

Screen-Shot-2015-06-12-at-9.03.25-AMÉvidemment, le site est maintenant obsolète, mais vers la fin de l’année 2013, de mystérieux symboles commencèrent à envahir cette page Internet. Très vite, les plus observateurs se rendront compte que les images sont au nombre de 26, ce qui les relie chacun à une lettre de l’alphabet, en relation avec un concept scientifique. Après la révélation de ces 26 symboles, une suite de ces images sont disposées comme une phrase avec une boîte de dialogue invitant l’internaute à y rentrer sa réponse, si évidemment il réussit à déchiffrer le message codé. La réponse était « BIG FREEZE WITH NO COMPLETE END », une référence à l’une des théories de la fin de l’univers, appuyant l’hypothèse que l’univers s’achèverait en baissant sa température jusqu’au zéro absolu. À partir du 9 octobre 2013, si la réponse était inscrite, l’internaute avait accès au message disponible actuellement sur le site cité plus haut, soit des instructions précises et des coordonnées. À ce moment précis, on sort du cadre virtuel pour continuer dans le monde réel.

Screen-Shot-2015-06-12-at-9.10.03-AMLe message montre donc quatre points situés sur tout le globe : San Francisco, Bath en Angleterre, Helsinki et Sydney. Ni une ni deux, les internautes les plus rapides se sont donc rués sur ces coordonnées précises pour y trouver ce qui y était caché. À Sydney, c’est un certain Batguy qui trouvera l’endroit enfoui dans un muret, après s’être trompé de localisation et être retourné de nuit pour trouver ce trésor. Il s’agissait d’un tout petit coffre dans un style ancien, renfermant une clé et une petite plaque de métal où est inscrit « It seemed like forever ago ». Du côté de Bath en Angleterre, les coordonnées pointaient sur un petit cimetière un peu à l’extérieur de la ville. L’indice, bien plus évident, indiquait la tombe de Henry Herbert Hale, et comme prévu, le même petit coffre ancien était bien planqué derrière. À San Francisco, le paquet était littéralement enterré sous terre aux coordonnées GPS indiquées, et les quelques indices pour signaler sa présence avaient disparu. Le pauvre internaute en a bavé pour trouver le petit coffre. Les trois coffres contenaient tous une clé et une plaque avec la même inscription.

Screen-Shot-2015-06-12-at-10.11.38-AMPour Helsinki, dont l’énigme paraissait plus importante sur la page Internet, l’internaute est donc parti sur place et s’est retrouvé avec une plaque et trois feuilles de papier, dans un style parchemin, donnant l’impression d’avoir été enterrées depuis un moment et écrites en français, s’il vous plaît. Elles parlent d’un terrain qui aurait été vendu il y a plusieurs siècles, et indique un nouvel emplacement pour dénicher le prochain indice, toujours à Helsinki, dans un petit cimetière. Grâce aux indices des trois parchemins, l’internaute déniche une grande boîte renfermant une autre plaque métallique et sa fameuse clé ainsi qu’une ancienne montre à gousset qui donne l’impression de dater des années 1900.

Screen-Shot-2015-06-12-at-9.29.41-AMSelon le créateur de cette énigme grandeur nature, tout est basé sur le temps, autant dans le jeu (les DLCs de Trials Evolution font voyager le joueur dans le passé, le futur…) que dans la réalité, via l’une des dernières plaques métalliques avec le message « It is utterly beyond our power to measure the changes of things by time ». Mais voilà, la solution de cette chasse au trésor ne sera pas dévoilée tout de suite. Car les quatre possesseurs des clés ont un autre message à l’arrière de leur plaque métallique, qui est on ne peut plus clair : « Midday in Year 2113. 1st Sat in Aug One of Five keys will open the box Underneath the Eiffel Tower ». Littéralement, le message indique qu’en août 2113 (dans un peu moins de cent ans), juste en dessous de la Tour Eiffel, une boîte sera disponible et une seule des clés ouvrira cette boîte, dont personne ne connaît le contenu. Le créateur de l’énigme a pris toutes les dispositions nécessaires pour que cela arrive.

2ng9d84Les mecs de RedLynx ont probablement pété tous les compteurs de la folie pour réaliser cette énigme ARG. En partant d’un jeu crétin comme Trials Evolution, ils ont réussi à créer un incroyable jeu de pistes aux quatre coins du globe, dont la réponse à tout ça ne sera dévoilée que dans un siècle. On pourra trouver l’idée complètement ridicule, allumée ou incroyable, la perspective de créer une chaîne d’événements qui perdurera à travers un siècle a de quoi donner le tournis, et on espère sincèrement pour nos descendants que tout ceci vaudra clairement le coup. À ma connaissance, je ne connais que Trials Evolution qui soit allé aussi loin dans l’expérience de la réalité alternée en proposant au joueur de véritables énigmes qui sortent complètement du cadre du jeu pour épouser la réalité que nous connaissons, jusqu’à jouer à fond sur un concept de temps et d’espace, en créant une énigme géante qui s’étalera sur un siècle complet. Le concept de l’ARG est généralement une méthode marketing souvent utilisée pour communiquer autour d’un jeu (on verra ça dans la quatrième et dernière partie de ce dossier), mais ici, il n’est même pas question de promouvoir un jeu (puisqu’il arrive bien après sa sortie), mais bien de s’amuser avec les joueurs et de proposer quelque chose de totalement nouveau. Espérons que cela donnera des idées à d’autres développeurs.

Source : Kotaku

Partager