#DrNo Moi, Daniel Blake

#DrNo Moi, Daniel Blake

Note de l'auteur

moi-daniel-blake

 

 

 

C’est toujours la fête aux pauvres en Angleterre (pas seulement là-bas, malheureusement) ! Et Ken Loach, du haut de ses 80 ans, continue, vaille que vaille, à dresser le portrait intime et bouleversant d’une caste abandonnée de tous. D’une frange de la société qui se bat pour survivre, avec sa seule dignité comme étendard.
Voici donc Daniel Blake, nouveau (anti)héros de la classe populaire. Jugé inapte au travail par ses médecins après un infarctus, il va se perdre dans les rouages kafkaïens des allocations chômage qui le jugent, elles, capable de travailler. Dans sa quête impossible, Daniel va rencontrer Katie, jeune mère célibataire en perdition à Newcastle.
C’est avec une sobriété de taré que Ken Loach dirige son mélodrame ouvrier. Son portrait tout en délicatesse de ses résistants du quotidien est un sommet d’émotion et de rage contenue. Les humiliations s’enchaînent (les scènes au Job Center et à la banque alimentaire sont insoutenables) pour ces quinquagénaires apatrides d’un monde du travail qui n’est plus fait pour eux et où il n’y a aucun espoir de salut. Mais la vie, l’amitié, la générosité (des valeurs en perdition dans ces temps politiquement crépusculaires) illuminent chaque scène. On sort écœuré de cette implacable chronique sociale. De ce réquisitoire dénonçant sans pathos excessif une précarité savamment organisée par un pouvoir orwellien. Où quand la politique se couche devant un libéralisme économique oppressant. OK, Ken Loach dit toujours la même chose, mais il le dit avec une pureté formelle ensorcelante. Une simplicité folle digne des œuvres ultimes de Sidney Lumet ou de Clint Eastwood. Le classicisme poussé à son paroxysme. Lavé de toutes ces fanfreluches formelles qui viennent vous arracher en slo-mo voyeuriste les larmes des glandes lacrymales des yeux du visage à la dynamite !

Moi, Daniel Blake
Réalisé par Ken Loach
Avec Dave Johns, Hayley Squires, Sharon Percy…
En salles depuis le 26 octobre

 

 

 


Moi, Daniel Blake – Bande-annonce HD VOST par VanityFairFR

 

Partager