#E3 2017 : Conférence Electronic Arts

#E3 2017 : Conférence Electronic Arts

Toute la semaine, vivez le Daily Mars aux couleurs de l’E3 2017 et retrouvez des comptes-rendus sur les différentes conférences du salon de l’E3 en vrai-faux direct de Los Angeles ! Nos reporters de l’extrême sont au garde à vous (presque) sur place pour vous faire vivre l’actualité chaude vidéoludique !

Madden-18-screenshots-2-720x372Comme chaque année, c’est Electronic Arts qui se lance dans le bain en premier, et comme chaque année, il y a de fortes chances que ce soit la plus mauvaise conférence du salon, la faute à une pauvreté de catalogue (Dice avec Battlefield/Battlefront, Bioware avec Mass Effect/Dragon Age) et une omniprésence de la gamme EA Sports durant une bonne moitié de conférence. Mais peut-être que nos sarcasmes seront mis à rude épreuve cette année, et nous en serons les premiers ravis.

La conférence commence donc par du Madden NFL, la perspective de se débarrasser de toute la gamme EA Sports dès le début pointe le bout de son nez et fait grandement plaisir. On passe donc rapidement sur l’annonce de Madden NFL Longshot, qui proposera de jouer à du football américain (contre toute attente) avec un mode carrière scénarisé. Mesurez votre joie, voyons. La conférence enchaîne sur le producer de Battlefield 1 venu présenter une compilation des meilleurs moments du jeu, tout en annonçant la suite du programme sur le titre avec les DLC, notamment sur l’armée russe qui arrivera d’ici peu de temps. Pour le moment, aucune surprise, on ne peut qu’aller vers du meilleur.

need-for-speed-payback-5931689d448b5La conférence continue sur des éléments communautaires sans grand intérêt pour ceux qui cherchent quelques annonces, avant que l’éditeur embraye sur Need for Speed Payback, annoncé il y a quelques semaines. On y voit un trailer et une courte séquence de gameplay qui confirment que le jeu s’oriente clairement vers une expérience à la Fast and Furious en prolongeant le gameplay dans une logique Burnout, où il faudra dégommer vos adversaires au ralenti pour s’en débarrasser. La multitude de cinématiques a l’air assez gênante, mais on attend d’en voir plus.

3718265cAWO_KeyArt_en (1)La vraie surprise de cette conférence est sans nul doute l’annonce de A Way Out, le nouveau titre du studio Hazelight, déjà derrière l’excellent Brothers. Cette fois-ci, il s’agit d’un jeu totalement en coopération où vous jouez deux taulards qui s’échappent d’une prison américaine. On n’a pas trop d’infos, mais le jeu est visiblement scindé en deux pour pouvoir jouer sur le même écran, mais on ne sait pas si ce sera aussi faisable en ligne. En tout cas, mine de rien, le trailer aguiche réellement, grâce à une mise en scène aux petits oignons et une véritable scission entre les deux personnages, qui permettent d’incarner réellement des héros différents et non pas des skins, avec tous les changements de situations qui vont avec. Si l’on se réfère au trailer, l’aventure a l’air d’être très riche et ambitieuse, et on a vraiment hâte d’en voir plus, surtout quand on repense à la prouesse narrative de leur précédent jeu. À Way Out est déjà prévu pour un début 2018.

Electronic Arts ne lâche rien et lance un petit teaser sur le fameux projet secret de Bioware, celui développé par la « vraie » équipe du studio, qui n’était pas occupé sur Mass Effect Andromeda et dont le nom de code était Dylan. Le teaser n’explique rien, dévoile un monde entre de l’héroïc-fantasy et de la science-fiction ainsi que son titre, Anthem. Il faudra attendre demain la conférence Microsoft pour voir la première longue vidéo de gameplay.

Anthem

star-wars-battlefront-2-58f30b0d30c6fOn aurait pu penser qu’EA a enfin compris qu’il fallait montrer autre chose que du sport, mais non, on continue avec NBA Live 18, la future itération de leur jeu de basket. On va passer rapidement dessus, mille excuses à tous les fans de Kobe Bryant. Mais on nous rassure juste après en amorçant le segment consacré à Star Wars de 30 minutes, en débutant avec Star Wars Battlefront II. L’actrice incarnant l’héroïne de la campagne solo de ce nouvel épisode joue le rôle de présentatrice, et annonce les nouveautés, en assurant qu’EA a bien entendu les fans qui réclamaient un mode solo, et — comme par magie — ce second opus en contient un. Belle preuve de contre-communication pour se faire bien voir par les fans de Star Wars.

DB_FFZyXcAAafStL’histoire se déroulera donc entre les épisodes 6 et 7, après la chute de l’empire, et on y incarnera un pilote de chasseurs TIE. Mais la conférence préfère s’attarder sur le jeu et son mode multi (dont les DLC seront gratuits, importants de le noter) en nous offrant une session en direct live ennuyeuse à mourir. On comprend très vite pourquoi ce segment va durer une demi-heure. On constate que le jeu n’a pas spécialement évolué, mis à part de nouveaux personnages issus de la prélogie et des films à venir (Darth Maul, Yoda, Rey) et des nouveaux lieux (Naboo et ce qui s’apparente à Kashyyyk, la planète des wookies) et on espère sincèrement que les modes de jeux seront un poil plus variés que sur le premier épisode pour espérer retenir l’attention sur la durée. Pour ceux qui aimaient le respect du canon sur le premier épisode, sachez que le deuxième permettra toutes les folies, comme un combat Darth Maul VS Boba Fett. Mais par contre, l’un des points forts de cette partie de la conférence est d’avoir réussi à rajouter un degré dans le baromètre de l’ennui.

La conférence Electronic Arts se termine donc sur quinze minutes d’une partie multijoueur inintéressante, sans voir une seule image d’un autre jeu Star Wars chapeauté par Amy Henning (Uncharted) qu’on sait en développement, ni même une partie du solo. Il faudra peut-être attendre les autres conférences pour cela, mais comme chaque année, l’éditeur nous laisse avec une présentation assez ennuyeuse, sans jamais se remettre en question. On se consolera avec le jeu A Way Out, qui a clairement surnagé au-dessus du lot et donne vraiment envie, ainsi que le teaser du projet de Bioware. Pour le reste, peu de surprises, et on vous laisse avec le lot de vidéos ci-dessous.

Partager