E3 2018 : Conférence Bethesda

E3 2018 : Conférence Bethesda

L’E3 2018 est déjà là ! La messe annuelle du jeu vidéo est de retour et comme pour les trois dernières années, votre serviteur est resté éveillé toute la nuit pour suivre en direct la conférence de Bethesda. Après une édition 2017 plutôt moyenne, j’attendais avec impatience de voir ce que l’éditeur américain avait sous le coude. Malgré quelques longueurs, la conférence était plutôt sympathique et a confirmé de nombreuses rumeurs dont la sortie d’un Skyrim Very Special Edition sur votre frigidaire connecté ou smartwatch.

Fallout 76

Les rumeurs disaient donc vrai, Fallout 76 sera bel et bien une expérience multijoueur, également jouable en solo pour les loups solitaires. Faisant office de préquel à toute la série, ce nouveau Fallout se déroulera seulement 25 ans après l’apocalypse nucléaire qui a frappé le monde entier. Vous serez un résidant du Vault 76, l’un des abris les plus grands et plus connus de l’univers Fallout construit à l’occasion du tricentenaire de l’indépendance des États-Unis. Votre mission sera de reconquérir et de recoloniser le monde extérieur au nom de l’Oncle Sam. Quatre fois plus grand que Fallout 4, le monde ouvert de Fallout 76 nous embarquera cette fois dans les montagnes verdoyantes de Virginie Occidentale avec au menu six régions différentes et une flopée de nouveaux monstres issus du folklore local.

Le jeu aura un aspect survival que Todd Howard a qualifié de « softcore survival » en expliquant que la mort du joueur ne signifierait pas la fin de votre progression et la perte de votre équipement chèrement gagné. Le crafting, et notamment la construction de camps, seront évidemment de retour. L’annonce du titre laisse toutefois encore beaucoup de questions en suspens : Fallout 76 sera-t-il un MMO comme The Elder Scrolls Online ou une expérience plutôt coop qui lorgne du côté de Destiny et The Division, voire du pur survival façon Rust ? L’aspect RPG/histoire de la saga semble par contre être passé à la trappe (pratiquement aucun PNJ dans les trailers) pour se contenter d’être au final qu’un simple shooter multijoueur, ce qui risque définitivement de fâcher les fans de la première heure. Bethesda sait très bien qu’un jeu tel que Fallout 76 risque d’être truffé de bugs et a donc annoncé une phase de beta (break-it-early-test-application) afin de peaufiner un maximum son titre. La sortie finale est fixée au 14 novembre 2018 sur PC, PS4 et Xbox One.

Prey : Mooncrash

Arkane nous l’avait teasé depuis quelques semaines, Prey tient enfin son premier DLC lunaire inutilité Mooncrash. Le joueur se retrouve coincé sur une base de TranStar et doit à tout prix s’en évader. Mooncrash nous offrira aussi une expérience multijoueur jouable en VR nommée Typhon Hunter. La sortie de ce DLC se voit accompagnée d’une mise à jour gratuite avec l’arrivée de trois nouveaux modes pour le jeu de base (story mode, survival mode et new game+). Mooncrash est disponible dès maintenant sur PC, PS4 et Xbox One pour 20 euros.

Rage 2

Suite inattendue du jeu post-apocalyptique sorti en 2010, Rage 2 a inauguré la conférence de Bethesda. Développé par les studios id Software (Quake, Doom) et Avalanche (Just Cause, Mad Max), ce FPS open-world se déroulera dans un univers dystopique, violent et complètement déjanté. Vu les premières images, le jeu lorgne clairement du côté de la licence Borderlands de Gearbox, le cell-shading en moins. Les gunfights ont l’air bien nerveux et la possibilité de conduire une flopée de véhicules de la mort est plutôt alléchante. J’ai toutefois quelques réserves sur l’univers qui à mon avis essaye beaucoup trop de surfer sur la vague Fortnite et son ambiance fofolle. Rage 2 sera disponible au printemps 2019 sur PC, PS4 et Xbox One. Are you ready to rage? On verra.

Doom Eternal

Une vision de l’enfer sur terre qui ferait pâlir Agony et des rifs de metal, pas de doute possible, Doom Eternal est la suite très attendue du reboot de 2016 et nous présente une Terre en proie aux démons. Pas de gameplay ou d’informations supplémentaires pour le moment. Les développeurs nous ont donné rendez-vous à la QuakeCon en août pour en voir plus.

Elder Scrolls Legends

Le jeu de cartes dans l’univers de Elder Scrolls essaye tant bien que mal de tirer son épingle du jeu face à une compétition féroce (Heathstone, Magic Arena et Gwent). Bethesda a pour cela confié le développement du jeu à un nouveau studio et la partie graphique a été améliorée. Elder Scrolls Legends est disponible gratuitement dès aujourd’hui sur PC, smartphones et tablettes et très bientôt sur Switch, PS4 et Xbox One.

The Elder Scrolls Online

L’excellent MMO The Elder Scrolls Online continue de s’agrandir avec l’arrivée de Summerset. Après le superbe Morrowind de l’année dernière, ce nouveau chapitre nous fait visiter l’archipel natal des arrogants Hauts-Elfes. Summerset est lui aussi disponible dès aujourd’hui sur PC, PS4 et Xbox One pour 30 euros. Zenimax a également annoncé les prochains DLCs et autant dire que le futur de TESO s’annonce radieux. Le premier, nommé Wolf Hunter, sera consacré aux dangereux loups-garous tandis que Mirkmire nous offrira enfin la possibilité d’explorer les mystérieux Marais Noirs et d’en apprendre davantage sur la civilisation des argoniens. Aucune date de sortie n’a été annoncée pour ces deux DLCs.

Wolfenstein Youngblood

Après deux excellents opus, les suédois de MachineGames nous ont concocté un nouveau Wolfenstein pensé pour le coop. L’emblématique héros de la série, B.J Blazkowicz, laissera sa place à ses filles jumelles qui semblent avoir hérité du don de leur père pour exploser des nazis à la pelle. Cette nouvelle aventure nous emmènera dans un Paris des années 80 qu’il faudra libérer du joug nazi à grand coups de bazooka.

The Elder Scrolls Blades

Annonce surprise de la conférence, The Elder Scrolls Blades se veut le jeu mobile le plus ambitieux de Bethesda. Les premières images nous ont dévoilé des graphismes magnifiques (le jeu tournait sur un IPhone X), des contrôles adaptés au format et un gameplay ultra simplifié. Le joueur aura le choix entre trois modes de jeu : Abyss (rogue-like dans un donjon), Arena (PVP) et Town (histoire principale). Dans ce dernier, vous êtes de retour dans votre ville natale que vous découvrez en bien piteux état et décidez donc de rester pour aider à la reconstruire et à la rendre plus belle que jamais. Aucune information sur l’histoire du jeu ou la région. On sait seulement que nous contrôlerons une Lame (les espions et soldats d’élites de l’Empire). À noter que ce n’est pas la première fois que la saga s’aventure sur le mobile puisque The Elder Scrolls Travels: Shadowkey était déjà sorti en 2004 sur N-Cage. The Elder Scrolls Blades sera disponible gratuitement sur PC, PS4, Xbox One, smartphones et tablettes cet automne. Pour les plus impatients, il est possible de participer à une beta du jeu (lien ici).

Starfield et The Elder Scrolls 6

Bethesda a conclu cette sympathique conférence avec l’annonce de ses deux futurs AAA destinés à la prochaine génération de consoles. Mais aucune information, à part que ces deux jeux sont bel et bien en développement. Donc rendez-vous l’année prochaine !

Partager