E3 2018 : Nintendo Direct

E3 2018 : Nintendo Direct

Dernière ligne droite de l’E3 avec le désormais traditionnel Nintendo Direct qui arrive bien après les autres. Comme d’habitude, 45 minutes d’annonces, de trailers et de Smash Bros sont au programme. Petit débriefing de ce qu’il s’est passé.

Autant le dire tout de suite, ceux qui attendaient plein d’annonces, des premières images de Metroid Prime 4 ou Bayonetta 3 seront très déçus, puisque la majorité du temps alloué à Nintendo a surtout servi à présenter en profondeur le nouvel opus de Super Smash Bros. Pour les autres, on aura vu l’annonce d’un titre : Daemon X Machina, développé par Marvelous (derrière la série des Senran Kagura, pour les connaisseurs), une espèce de titre d’action de méchas croisé avec du Zone of the Enders. Il y a par contre du beau monde aux commandes, puisque Kenichiro Tsukada, producteur attitré des Armored Core, est de la partie. Shōji Kawamori (Macross, tout ça…) se charge des designs robotiques, tandis que les designs humains sont assurés par Yûsuke Kozaki (Fire Emblem). Le trailer n’a pas l’air folichon, mais il faudra attendre du gameplay pur pour juger sur pièce.

 

Nintendo profite également de l’événement pour annoncer Super Mario Party via une vidéo promotionnelle comme sait si bien le faire l’éditeur. On y voit de jeunes gens en bonne santé pratiquer du camping mais sortir malgré tout leur Nintendo Switch (les fous) pour s’adonner à ce nouveau Mario Party. Le truc en plus, c’est la possibilité de connecter au moins deux consoles pour profiter d’un maximum d’écrans et de les utiliser dans les mini-jeux pour créer des équipes ou simplement élargir le terrain de jeu. Plutôt malin, et ça sort le 5 octobre prochain. Pour la partie Pokémon, Nintendo préfère remettre une couche sur Pokémon Let’s Go annoncésil y a peu et sur sa capacité à se connecter avec le smartphone. Pas d’images du vrai Pokémon Switch, donc.

Rayon nouveautés, on a l’annonce d’un nouveau Fire Emblem sous-titré Three Houses sur Nintendo Switch. Pas grand-chose à se mettre sous la dent : graphismes améliorés, nouvelle histoire et nouveaux personnages. Ce sera tout, merci. Pour les fans de Xenoblade Chronicles 2, ils seront ravis d’apprendre qu’un DLC débarque le 14 septembre. Baptisé Torna – The Golden Country, il sera accessible aussi via le season pass et permettra de découvrir une nouvelle contrée.

S’ensuit une longue vidéo présentant toutes les nouveautés indépendantes arrivant dans les semaines à venir. On retiendra l’arrivée de Fortnite pas plus tard que maintenant, Dragon Ball FighterZ sur la plate-forme de Nintendo pour cette année, le somptueux Hollow Knight qui sort… dès maintenant (jouez-y), The World Ends with You, remake d’un jeu DS pour cet automne, le nouveau Megaman, et plein d’autres. La vidéo insiste sur Overcooked 2, le jeu de cuisine multijoueur excellent pour ruiner vos amitiés, et qui débarque 7 août.

 

Puis Masahiro Sakurai, ponte de la saga Smash Bros, apparaît à l’écran et dévoile ce nouvel épisode : Super Smash Bros Ultimate. Graphismes accrus, système de combat affiné, la vidéo prend (trop) le temps d’expliquer en détail les ajustements de son gameplay sur les personnages, les nouvelles arènes liées aux titres comme Splatoon ou Breath of the Wild et la customisation profonde et habituelle du titre. Mais le gros point de cet opus, c’est son roster : tous les personnages apparus au moins une fois dans la licence sont réunis dans cet épisode, ce qui amène un total d’une soixantaine de personnages. Et comme on j’aime bien la saga de Nintendo et qu’il faut bien combler cet article, je vous propose tout de suite la liste des personnages présents. C’est parti : Mario, Luigi, Peach, Daisy, Donkey Kong, Diddy Kong, Wario, Bowser, Kirby, Samus, Samus Zero Suite, Fox, Falco, Wolf, Zelda, Sheik, Link, Toon Link, Jeune Link, Marth, Villageois, Sonic, Meta Knight, Roi Dadidou, Pikachu, Pichu, Rondoudou, Mewtwo, Dresseur Pokemon, Ice Climbers, Snake, Captain Falcon, Entraineuse Wii Fit, Herbizarre, Dracaufeu, Carapuce, Lucas, Ness, Ganondorf, Ryu, Cloud, Bayonetta, Amphinobi, Roy, Olimar, Lucano, Lucina, Robin, Mr Game and Watch, Greninja, Dr Mario, ROB, Duck Hunt, Pit, Dark Pit, Palutena, Harmonie, Corrin, Bowser Jr, Mii, Little Mac, Pacman, MegaMan. Et on ajoute à ça les deux nouvelles recrues, Inklink de Splatoon et Ridley de Metroid. Pfiu.

 

On va pas se mentir, Super Smash Bros a beau être un jeu parfois exigeant, Nintendo n’avait pas besoin d’expliquer les mises à jour du gameplay personnage par personnage durant 30 longues minutes. Ce Nintendo Direct s’est perdu dans des explications inutiles, et même si on a hâte de mettre la main sur ce nouvel opus (prévu sur Switch pour le 7 décembre), on aurait aimé plus d’annonces fortes, voire quelques jeux 3DS qui ont été malheureusement totalement oubliés.

Partager