En attendant la saison 4 de The Walking Dead

En attendant la saison 4 de The Walking Dead

Photo AMC

Souvenez-vous, à la fin de la saison dernière, Rick et compagnie ont adopté toute une tripoté de survivants au sein de leur « famille. » Ceux qui ont fui la folie du Gouverneur font donc désormais partie de Team Rick. Et au vu de ce que les premières images de la saison 4 nous ont montré jusqu’ici, ça va drôlement valser cette année dans The Walking Dead.

Je n’ai pas vu tous les trailers et autres sneek peek de cette saison 4. Je fais mal mon travail me direz-vous. Ce à quoi je vous répondrais que j’estime qu’AMC s’est un peu trop lâché cette année niveau promotion et que j’ai préféré me contenter de regarder uniquement le trailer du Comic Con (qui dure tout de même 4 minutes et en montre pas mal) plutôt que de spéculer sur un bombardement d’images qui en révèlent surement trop sur ce qui nous attend cette saison.

Comme l’a très bien expliqué notre vénéré John Plissken en réaction à ce trailer, la saison 4 de The Walking Dead semble pleines de promesses alléchantes. Plus d’actions, plus de mouvements, moins de bavardages et de latence, et surtout, une nouvelle accentuation de la tension inhérente au show. Avec un peu de chance, Scott M. Gimple tient désormais fermement les rênes de la série entre ses mains et compte bien nous satisfaire cette saison. Peut-être que Rick aura moins de crises de conscience cette année et qu’Hershel prononcera moins de sermons ? Et si tout se passe bien, tout le monde gagnera en épaisseur et cessera de s’apitoyer sur son sort.

Fight the dead, fear the living.* La prison pouvait-elle être un havre de paix indéfiniment ? Evidemment que non, sinon on s’ennuierait ferme devant The Walking Dead. La menace extérieure incarnée par le Gouverneur étant pour le moment écartée, il faut maintenant que le mal viennent de l’intérieur. Cela rend cette menace d’autant plus effrayante qu’elle est aussi créatrice de tension, puisque qu’un nouveau péril venant d’entre les murs de la prison signifie qu’il est probablement incarné par l’un de ses habitants. Cette année, il va donc y avoir beaucoup de walker à combattre pour Team Rick, ainsi que beaucoup plus de gens à protéger. Les nouveaux personnages auront-ils de l’importance en dehors de Tyreese et des siens ? Rien n’est moins sûr, d’autant plus qu’il est plus que probable que la plupart des nouveaux arrivants servent essentiellement de casse-croûtes pour les zombies attaquants.

Photo AMC

On attend donc beaucoup plus d’actions dans cette saison 4 de The Walking Dead, avec des personnages cessant de fuir les dangers qui les menacent et se battant plus que jamais pour leur survie. Certains vont d’ailleurs gagner en « badassitude » et ce n’est pas trop tôt. Il sera intéressant de voir Carol enfin agir et cesser d’être une frêle victime, ainsi que de voir Michonne gagner en responsabilité et en importance au sein de cette famille recomposée dont elle fait désormais pleinement partie.

Autre grosse attente en ce qui concerne cette saison: le retour du Gouverneur. On ne sait ni quand, ni comment cela se produira, mais il est certain que l’on espère que ce retour s’effectuera dans les règles, avec un Gouverneur toujours aussi fou qui viendra à nouveau semer la panique au sein de Team Rick.

Scott Gimple a encore du pain sur la planche s’il espère nous convaincre qu’il va échapper à la malédiction des showrunners de The Walking Dead et ne pas se faire éliminer de la partie. Après une deuxième partie de saison 3 mollassonne et décevante, il est temps de redresser la barre et de nous prouver à nouveau que The Walking Dead peut être une très bonne série.

* « Combattre les morts, craindre les vivants. »

Partager