En attendant… la saison 6 de Parks and Recreation

En attendant… la saison 6 de Parks and Recreation

Reste, reste, reste, reste, part, reste, part, reste, reste, mi-temps (de gauche à droite, de haut en bas)

Qui aurait parié que Parks and Recreation obtiendrait 6 saisons ? C’est pourtant le cas, et on s’en réjouit. Rien qu’à l’idée de revoir Leslie Knope et ses équipes, notre semaine s’illumine. Alors oui, la série n’atteint pas toujours le niveau escompté, mais elle reste tout de même une valeur sûre. Et comme il est agréable de retourner à Pawnee !

Petit rappel des faits : Leslie et Ben se sont mariés. Ron a eu un enfant avec Xena et s’apprête à devenir père. April veut devenir vétérinaire. Tom, patron de ‘rent-a-swag’ va devoir faire face à la concurrence. Ann et Chris sont décidés à adopter ensemble. Et Andy est devenu Starkiller (enfin presque).

À l’orée de cette nouvelle saison, faisons une liste de ce qui nous fait peur, et de ce qui nous convient. Un bien / pas bien (preuve d’un vocabulaire riche et varié, n’est-ce pas ?)

Bien : Ann Perkins et Chris Traeger vont quitter la série à la mi-saison. Même si Rashida Jones est une actrice très drôle, et même si Rob Lowe fut une remarquable addition au show, il était peut-être temps de passer à autre chose les concernant. Leur histoire semble close. Si Traeger a eu une progression linéaire et cohérente menant à une clôture qui devrait être satisfaisante, il y a bien longtemps que les auteurs ne savent plus quoi faire d’Ann Perkins.

Pas bien : Andy Dwyer ne sera pas de tous les épisodes, et sa connerie monumentale nous manquera. Sa gentillesse aussi, mais sa connerie, surtout. Il sera intéressant de savoir comment les auteurs vont intégrer le fait qu’Andy, couch-potato grassouillet, soit devenu une montagne de muscles, complètement sec, pour les besoins de la franchise Marvel Guardians of the Galaxy.

Bien : Il n’y a que moi qui sois excité à l’idée de voir Ron Swanson confronté à la paternité ? En fait, je suis même prêt à subir une forte avancée dans le temps pour le voir dispenser à son fils / sa fille de 4 ans des vérités swansonniennes sur la vie. Parce qu’on a tous besoin d’entendre ça au moins une fois par jour.

Bien ? : L’ouverture de la saison se déroule à Londres. C’est un épisode d’une heure. C’est ambitieux. Et terrifiant à la fois. Lors d’un voyage exceptionnel, les séries touchent rarement au but avoué, empilent les images cartes postales et les clichés. On verra bien, on croise les doigts, mais l’épisode d’ouverture de la saison précédente, en partie à Washington, ne plaide pas totalement en leur faveur.

Bien ! : Vous vous êtes toujours demandé à quoi ressemblaient les parents de Mona-Lisa et Jean-Ralphio ? Eh bien la série a une réponse : c’est Fonzie (moi j’imaginais des drogués. Des gros drogués). Henry Winkler va venir faire un tour à Pawnee. Quand je disais « Bien ! », je ne mentais pas. Et en plus, si vous ajoutez à cela la promesse d’y voir Tatiana Maslany (qui nous vient directement d’Orphan Black, pour deux épisodes) et Kristen Bell (oui, Veronica Mars herself), vous avez une belle brochette de guests (non, Heidi Klum ne compte pas.)

Parks and Recreation revient le 26 septembre sur NBC. Et si la sixième doit être la dernière, qu’elle soit bonne avant tout !

PARKS AND RECREATION, Saison 6 (NBC)
Créée par Greg Daniels et Mike Schur
Showrunnée par Mike Schur
Avec Amy Poehler (Leslie Knope), Nick Offerman (Ron Swanson), Adam Scott (Ben Wyatt), Aziz Ansari (Tom Haverford), Aubrey Plaza (April Ludgate), Chris Pratt (Andy Dwyer), Rashida Jones (Ann Perkins), Rob Lowe (Chris Traeger)

Partager