EN ATTENDANT… LA SAISON 7 DE 30 ROCK

EN ATTENDANT… LA SAISON 7 DE 30 ROCK

Cette semaine, la série imaginée par Tina Fey va entamer sa dernière saison. Si cela arrive (sans doute) au bon moment, on espère que la comédie de NBC se terminera sur une bonne note. Elle en a clairement les moyens.

Putain, sept ans… S’il fallait encore une preuve que le temps passe vite, le retour de 30 Rock à l’antenne de NBC pour une septième et dernière saison en est définitivement la preuve. En près de 140 épisodes, la comédie produite par Lorne Michaels (Saturday Night Live) aura connu un parcours assez tortueux : jusqu’ici, à chaque saison, il y aura eu du bon et du moins bon, que la série soit à la mode ou non.

On présente la deuxième année comme la meilleure du show ? Sa conclusion n’est pas exempte de toutes critiques. Les saisons 3 et 4 sont décrites comme plus fades ? Elles possèdent pourtant des épisodes vraiment drôles.

Contrairement à The Office, dont on dit souvent que la deuxième saison est la meilleure (mais la trois est aussi de très haut niveau), il n’y a pas d’année parfaite dans l’histoire de 30 Rock. Paradoxe : c’est peut-être pour ça qu’on reste attaché, de manière singulière, à cette comédie.

La série a beau vieillir, elle est toujours capable de bluffer. Par à coups certes, mais de manière vraiment fulgurante. Et c’est pour ça qu’on ne peut jamais la lâcher complètement.

Pendant la saison 6, « Idiots are people, part I et II » (qui se réapproprient les saillies anti-gay de Tracy Morgan pour les détourner) et « Live from Studio 6H » (le deuxième épisode live) l’ont démontré avec force. 30 Rock, c’est LA comédie capable de produire un humour tour à tour mordant et délirant. Et c’est pour ça qu’elle apporte quelque chose de différent. Même si ce n’est, parfois,  que trois fois par an.

Yes, This is the End. Or not. But Yes.  Bob Greenblatt n’est pas scénariste de 30 Rock, mais avec une tirade de cet acabit, il aurait pu l’être. Au printemps, le boss de NBC a dit tout et son contraire au sujet de la saison 7.

Il a d’abord annoncé que ce serait la dernière de la série, avant de dire un peu plus tard que ce ne serait pas forcément le cas… puis d’affirmer que si, l’heure de conclure était venue.

Etant donné que l’audience de la comédie flirte avec les quatre à cinq millions de téléspectateurs, qu’Alec Baldwin a accepté de prolonger son contrat d’une saison (alors qu’à une époque, il ne se voyait pas nécessairement aller au delà du bail initial), tout porte à croire que l’heure de baisser le rideau est plus que judicieuse.

Et là aussi, comme pour The Office (mais dans un tout autre contexte), on a bon espoir de voir l’histoire s’achever en beauté. Bryan Cranston fera partie des guests stars (ce garçon adore enterrer les comédies : il réalisera aussi, cette saison, un épisode de la comédie avec Ed Helms) et Tina Fey a les moyens d’apporter à cette saison finale tout ce qu’il faut pour sortir par la grande porte.

Croisons donc les doigts… et si, en plus, Fey propose quelque chose de solide à Jon Hamm, il n’est pas complètement impossible que le Mad Man décroche enfin un Emmy. Ce serait pour 2013, et pour le rôle qu’il tient dans la série depuis la saison 3

La nouvelle saison débute jeudi 4 octobre.

30 ROCK, saison 7 (NBC)

Créée et showrunnée par Tina Fey

Avec Tina Fey (Liz Lemon), Alec Baldwin (Jack Donaghy), Jane Krakowski (Jenna Maroney), Tracy Morgan (Tracy Jordan), Jack McBrayer (Kenneth Parcell).

Partager