En attendant Les Gardiens de la Galaxie : Quoi lire ?

En attendant Les Gardiens de la Galaxie : Quoi lire ?

Les Gardiens de la Galaxie - le film

Les Gardiens de la Galaxie – le film

Alors que le film Les Gardiens de la Galaxie s’apprête à atterrir en France la semaine prochaine, précédé par une promo efficace et appuyé par son énorme score aux États-Unis, ils existe sûrement des curieux ayant envie de découvrir l’œuvre originale dont il est l’adaptation.

 

Naïf et insouciant, voilà notre futur lecteur qui entre dans la librairie et s’avance vers le rayon comic-books-ou-BD-américaine-enfin-le-truc-qui-est-pas-français-regardez-les-avec-leurs-collants-et-leurs-capes-tout-se-perd-madame-Michon-c’est-moi-qui-vous-le-dis-tiens-servez-moi-donc-le-petit-frère. Il faut dire que Panini a eu la bonne idée de profiter de la sortie du film pour proposer une multitude de titres sur ces gardiens. Histoire de vous y retrouver entre toutes ces bd et de faire votre choix en toute connaissance de cause, on vous a concocté un petit récapitulatif en direct de notre transat.

 

 

Les Gardiens de la Galaxie - Intégrale 1969

Les Gardiens de la Galaxie – Intégrale 1969

Tout commence en 1969 dans Marvel Super-Heroes #18. Anthologie proposant au départ des histoires d’horreur et de fantastique, elle devient avec le temps et l’avènement des superhéros une revue permettant de tester des nouveaux personnages et des nouvelles séries. Ainsi c’est dans ses pages qu’apparurent le futur Captain Marvel, le Chevalier noir ou bien encore Ka-zar. C’est Arnold Drake et Gene Colan qui lancèrent Les Gardiens de la Galaxie. Prenez un soupçon de Buck Rogers, une lampée de La légion des super-héros, mixez le tout à la sauce Marvel et voici le Major Vance Astro, Martinex, Charlie-27, Starhawk, Yondu etc etc prêts à en découdre contre les terribles Badoons, des aliens qui tentent de conquérir le système solaire. Si Les Gardiens de la Galaxie n’eurent pas de revues spécifiques, ils parcourent plusieurs séries et titres durant les années 70. Présentés comme des héros du futur d’une Terre alternative, ils rencontrèrent à plusieurs reprises nos héros et notamment les Avengers.

 

Marvel Classic n°15

Marvel Classic n°15

Où lire ces aventures ?

Rien de plus simple. En librairie vient de sortir l’intégrale des Gardiens de la Galaxie qui contient toutes leurs aventures entre 1969 et 1977. On peut rajouter à cela le dernier Marvel Classic encore disponible en kiosque et qui propose des histoires avec d’autres héros de l’univers Marvel. Enfin notons également le Marvel Gold, La saga de Korvac dans laquelle les Avengers et les Gardiens s’allient pour stopper la menace d’une puissante entité extraterrestre.

 

Quand les dessinateurs stars de Marvel claquent la porte de l’éditeur pour aller fonder Image Comics en 1992 il y eut un certain étonnement parmi les lecteurs. En effet au coté des dessinateurs vedettes que sont Jim Lee, Rob Liefeld, Todd McFarlane ou bien encore Marc Silvestri se trouve Jim Valentino un artiste qu’on n’aurait pas cru voir au cotés des autres mastodontes. Et pourtant à l’époque sa reprise des Gardiens de la Galaxie est un petit succès. L’auteur reprit les mêmes personnages mais établit qu’il s’agit bien d’une équipe agissant dans le futur de l’univers Marvel tel que nous le connaissons. L’équipe s’agrandira avec des membres tels que le second Pourpoint Jaune ou bien encore Talon ou Replica. Au milieu des X-Men ou de Spider-Man, la série perdurera pendant 62 numéros et lancera même un spin-off.

 

Où lire ces aventures ?

Bon, là, c’est simple il n’existe aucune édition française de cette série pour le moment. La seule solution pour la lire c’est d’aller faire un tour vers les versions originales. En effet Marvel réédite depuis cette année le run de Valentino. Deux volumes sont pour le moment disponible, soit les vingt premiers épisodes de la série.

 

 

Les Gardiens de la Galaxie - Héritage

Les Gardiens de la Galaxie – Héritage

Faisons maintenant un bond dans le temps d’une quinzaine d’année pour arriver en 2005. Cette année là, le public ne les connaissait pas, mais s’y apprêtait. Si pour la Terre l’éditeur mettait en place Civil War, il en profita également pour relancer toute la partie cosmique de son univers histoire d’aller récupérer les lecteurs fan de piou-piou dans l’espace qui préféraient alors les aventures de Green Lantern tel que Geoff Johns les racontaient.

 

On a déjà dit tout le bien qu’on pensait d’Annihilation et de sa suite Annihilation Conquest. Ce n’est pas pour cela qu’on va s’empêcher d’en remettre une couche. Ces deux récits composés de plusieurs mini-séries et d’une série-mère sont tout bonnement passionnants. C’est dans Annihilation Conquest qu’on voit apparaître l’esquisse de ce qui deviendra Les Gardiens de la Galaxie. Afin de se racheter de ses fautes Star-Lord va effectuer une mission suicide, il sera épaulé par des prisonniers à qui on a promis la libération si la mission réussissait. Si l’on doit à Keith Giffen et Timothy Green la création de ces proto-Gardiens, c’est bel et bien à Dan Abnett et Andy Lanning que l’on doit le passage à la vitesse supérieure. Déjà auteurs de l’excellente série Nova, les deux scénaristes vont, sur les cendres d’Annihilation Conquest, créer les nouveaux Gardiens de la Galaxie en incorporant au groupe dont on a pu suivre l’aventure différents autres personnages connus de l’univers cosmiques à savoir Warlock, Quasar, Drax ou bien encore Gamora. Succès critique mais malheureusement pas public, la série s’arrêtera au vingt-cinquième numéro et si on ne s’y attarde pas trop ici c’est avant tout parce qu’on juge la série tellement excellente qu’elle mérite bien un article rien que pour elle.

 

 

Marvel Universe #6

Marvel Universe #6

Où lire ces aventures ?

Une précision tout d’abord. Si la série naît des conséquences d’Annihilation Conquest, les auteurs sont suffisamment habile pour qu’un lecteur n’ayant pas lu cette saga puisse commencer sans problème la série. Deux choix s’offre à vous en ce qui concerne la lecture de la série. Soit le deluxe Les Gardiens de la Galaxie – Héritage qui vient de sortir et qui contient les six premiers épisodes de la série, soit retrousser ses manches et dégoter les numéros de la revue Marvel Universe dans laquelle la série était publiée. Plus compliqué certes mais la revue avait l’avantage de proposer toutes les séries cosmiques de l’univers Marvel permettant alors de suivre toutes les aventures des différents héros et autres events pour un prix modeste.

 

 

A noter enfin que le dernier numéro de Marvel Universe propose la mini-série Rocket Raccoon écrit par Bill Mantlo et dessiné par Mike Mignola en 1985 et toujours inédite chez nous. On trouve également Annihilators: Earthfall, une mini-série d’Abnett et Lanning centré sur Rocket Raccoon et Groot à n’en point douter les stars du film. Un excellent complément au deluxe donc.

 

 

Les Gardiens de la Galaxie - Tome 1

Les Gardiens de la Galaxie – Tome 1

Les Gardiens de la Galaxie ne furent pas oubliés après la fin de la série, ils vécurent ainsi une aventure avec les Avengers dans la série Avengers Assemble. Cette série fut d’ailleurs lancée à la suite du succès du film et proposait des histoires avec l’équipe cinématographique à savoir Captain America, Iron Man, Hulk, Thor, Black Widow et Hawkeye. Il est au final peu étonnant de retrouver les Gardiens ici puisque Marvel à des projets pour eux au cinéma (vous n’étiez pas au courant?). Profitant de la relance des titres dans le cadre de Marvel Now, l’éditeur va alors confier à Brian Bendis la tâche d’écrire une nouvelle série qui correspondra au film à venir. Les Gardiens de la Galaxie sont donc de retour dans une nouvelle version qui reste toutefois très proche de la précédente du moins dans la composition de son équipe.

 

Où  lire ces aventures ?

On peut retrouver les aventures de Star-Lord et de ses compagnons dans la revue Iron Man tous les mois en kiosque. Les premiers numéros sont également disponibles en librairie dans la collection Marvel Now.

 

 

 

Séries récentes, série d’origine et mini-séries à petit prix, il faut avouer qu’on n’aurait pas cru avoir tant de choix il y a encore de cela quelques années. Voilà au moins un des bienfaits des adaptations cinématographiques. Toutefois si la série de Brian Bendis est clairement celle conçue par rapport au film, il ne faut pas s’y tromper, c’est à Dan Abnett et Andy Lanning que l’ont doit l’œuvre qui a permis à ces personnages de vivre sur grand écran et qui est la véritable inspiration du film. C’est celle-là qui mérite toute notre attention.

Partager