Étrange Festival 2014 : The Fives

Étrange Festival 2014 : The Fives

Note de l'auteur

the-five-poster-714x1024Après avoir assisté à l’assassinat de sa famille, Eun-ah finit paralysée. De sa chaise roulante, elle décide de faire appel à des demandeurs d’organes, à qui elle promet ses membres une fois sa vengeance accomplie.

Film de vengeance et cinéma sud-coréen vont de pair. Dans ce pays au goût prononcé pour la violence et le mélodrame, ce sous-genre a logiquement fait florès avant d’atteindre un point de saturation logique ces dernières années, faute de renouveau.

Difficile en effet de mettre à jour une formule cinématographique si balisée, forçant souvent les réalisateurs à passer par les mêmes étapes narratives pour raconter des histoires sensiblement différentes dans les détails, mais fondamentalement identiques dans leur structure.

En adaptant sa propre web-série animée The 5ive Hearts au cinéma, Jeong Yeon-sik tente une approche différente. Ici, le vengeur est physiquement incapable d’accomplir sa besogne et va donc se servir de « prothèses humaines » pour atteindre son but. Malheureusement, si l’idée de base est séduisante sur le papier, son exécution ne sort à aucun moment des sentiers battus du revenge-movie et reproduit même consciencieusement toutes les figures imposées du genre. Rien de neuf donc, dans ce sympathique thriller ultra-balisé de la première à la dernière minute. Tout semble cousu de fil blanc, parfaitement prévisible.

The-Fives20Pas assez drôle, violent ou touchant, navigant constamment entre les extrêmes sans jamais vraiment y plonger, The Fives ne parvient pas à trouver sa véritable identité malgré une histoire non dénuée intérêt. Pourtant, cette odyssée vengeresse foutraque et désorganisée se suit sans déplaisir, grâce à un casting impeccable insufflant un peu de vie à l’ensemble.

On retiendra particulièrement la performance de l’excellent Ma Dong-Seok dans un rôle de flic bourru au grand cœur et la composition sensible et touchante de Kim Sun-A, la mère paralysée dont la détermination sans faille ferait passer le Oh Dae-su d’Old Boy pour un dilettante.

Petite déception donc pour ce film qui, au lieu de se poser en nouvel étalon à l’aune duquel seraient mesurés les prochains films de vengeance, n’est qu’une énième itération agréable du genre.

THE FIVES (Deo Paibeu) de Jeong Yeon-si – 2014 – Corée du Sud – Thriller
Avec Kim Sun-A, Ma Dong-Seok, Shin Jung-Keun, Lee Chung-Ah

Prochaine projection durant l’Étrange Festival 2014 : LUNDI 8 SEPTEMBRE 2014 – 15H45

Partager