Fans de Briques 2015 : Bordeaux célèbre les Lego

Fans de Briques 2015 : Bordeaux célèbre les Lego

medium-tCe week-end, à Bordeaux, se tenait la quatrième édition du salon « Fans de Briques », à l’occasion duquel, tous les passionnés de petites briques jaunes, s’étaient donné rendez-vous. Des Lego comme s’il en pleuvait, éparpillés sur les 5 400 m² du Hangar 14, pour créer un univers autour des Mondes Imaginaires, pour le plus grand bonheur des petits mais aussi (et surtout) des grands.

 

Ils ont été pas moins de 20 200 visiteurs à venir s’extasier devant les constructions s’étalant sur plusieurs mètres de long. Ceux qu’on appelle les « AFOL » ou Adult Fan Of Lego, sont venus de toute l’Europe afin de présenter leurs compositions autour des Mondes Imaginaires. Le rez-de-chaussée était consacré à l’aspect ludique avec des ateliers permettant surtout aux enfants de créer à l’infini ainsi qu’à une exposition de toiles d’inspiration très pop’art. C’est d’ailleurs certainement ce qui, aujourd’hui, symbolise le mieux la marque danoise. Devenu le jeu le plus vendu au monde, Lego, qui fête tout de même ses 83 ans, connaît un second souffle depuis maintenant pas mal d’années.

 

P1050280Au fil du temps, l’air de rien, Lego a acquis les droits d’un nombre hallucinant de licences et est devenue une sorte de vitrine de l’iconographie pop et geek. Une marque pour les gouverner tous… Star Wars, Marvel, DC, Harry Potter, Le Seigneur des anneaux, The Walking Dead, SOS Fantôme, Les Simpsons, The Big Bang Theory, Jurassic World, Minecraft, Scooby-Doo. Bref, la liste est longue et la firme danoise semble inarrêtable… Pour beaucoup de studios de production dans le milieu de l’entertainment, cette capacité à immortaliser un personnage et le rendre accessible au plus grand nombre est une opportunité. La « Legoïsation », excusez le terme, est devenue aussi tendance que d’être « Simpsonisé » mais avec une dimension et un impact commercial bien plus important. Lego est devenue une super-marque capable d’attirer aussi bien les enfants que les fans et collectionneurs de tout poil. Posséder son Étoile Noire en petites briques, ou reconstituer la Bataille du Gouffre d’Helm, tout semble possible, à condition d’y mettre le prix. Mais quand on aime, on ne compte pas…

 

Le plus gros du salon se trouvait au premier étage du Hangar 14, avec de gigantesques reconstitutions de scènes de films ou de lieux se rapportant aux univers de bases : médiéval, pirates, etc. Des scènes fourmillant de centaines de détails dans lesquels ces milliers de petits personnages en plastique, prennent vie. La foule se presse tranquillement autour des installations hallucinantes et tout le monde reste émerveillé par tant de minutie. Et quand on voit, les yeux écarquillés des plus jeunes, quand on entend un père échanger avec son fils sur qui est le pilote de tel vaisseau de Star Wars, on se dit que Lego est vraiment intergénérationnel. Au-delà du simple jeu de construction, c’est aussi un jeu qui crée du lien et un fabuleux moyen de s’évader, quelque soit son âge. Sur ce, je vous laisse en compagnie de quelques images qui vous donneront un petit aperçu de ce « Fans de Briques 2015 ».

Partager