Flash et Supergirl réunis le temps d’un cross-over

Flash et Supergirl réunis le temps d’un cross-over

Ça y est, c’est officiel ! Greg Berlanti ayant suffisamment teasé la chose avec des rumeurs et des déclarations à l’emporte-pièce depuis quelques mois, le Bolide Écarlate et la jeune fille de Krypton vont enfin se rencontrer. Quoi de mieux pour exploiter à nouveau les mondes parallèles dans lequel Barry Allen (Grant Gustin) officie actuellement dans la seconde saison de Flash, afin de se confronter à la jolie Kara-Zor-El (Melissa Benoist) ?  La CW appartenant à CBS, c’est donc cette dernière qui accueillera l’homme le plus rapide du monde pour y effectuer une réunion que l’on espère mémorable entre les deux ex-membres du Glee Club.

À la clé, certainement un mano à mano entre les deux justiciers, suivi d’une amitié naissante, mais surtout, un véritable levier providentiel pour remonter l’audimat fluctuant de la cousine de l’homme d’acier.  Malgré un démarrage record lors de son pilote, que l’on avait cordialement détesté au Daily Mars, Supergirl fut finalement très loin d’atteindre les scores escomptés sur le long terme, en chutant drastiquement dès l’épisode suivant.

L’occasion pour CBS donc, de tester si la venue de Flash apportera un soupçon suffisant d’intérêt pour regonfler l’audience de son unique série super-héroïque, en tentant de capter les téléspectateurs de la CW. Plus qu’un événement, ce cross-over permettra donc de voir si le cas de Supergirl est désespérée ou si, à l’instar de Constantine dans Arrow dernièrement, cela peut apporter une plus-value nécessaire, voire un coup de fouet indispensable passé une douzaine d’épisodes franchement moribonds. Réponse le 28 mars.

Partager