François Descraques : « On trouve la liberté et les moyens sur le web »

François Descraques : « On trouve la liberté et les moyens sur le web »

Faire une interview de François Descraques sur le tournage de la saison 4 du Visiteur du Futur, c’est une mission délicate. Le rythme est intensif, le budget serré et ce jour là, il y avait plus de 50 personnes sur le plateau. En plus, Slimane-Baptiste Berhoun faisait des grimaces derrière moi. Mais le jeune réalisateur reste disponible, souriant et accueillant, malgré la pression d’avoir à réaliser 45 plans dans une journée.

Depuis l’année dernière,  François Descraques n’a pas chômé. Il a co-écrit et co-réalisé la web-série Les Opérateurs, a atteint le million de vues pour la saison 3 du Visiteur du Futur en trois mois, a écrit la saison 4 tout en continuant de participer, même en coup de vent, aux vidéos de ses potes, et a fait salle comble à la Comic Con Paris en juillet dernier pour le Visiteur Award Show. De plus, la saison 4 est l’objet de toutes les attentions. Les attentions des fans d’abord, qui scrutent la moindre information rendue publique. Et les attentions des co-producteurs, Ankama et France Télévisions Nouvelles Écritures, qui ont augmenté le budget de la saison 4 de 20 à 30% par rapport à la saison 3.

Avec ce succès grandissant, on a voulu en savoir plus sur la façon dont le créateur de la série gérait l’attente, la pression et sa notoriété grandissante. Cette interview, vous l’aurez donc compris, a été réalisée dans un cadre serein et calme, sans interruption, ni Raphaël Descraques faisant la sieste à côté. Une ambiance classique de tournage quoi !

Partager