Google vous propose de devenir Maître Pokémon !

Google vous propose de devenir Maître Pokémon !

pokemonLes gens de chez Google sont de vrais petits génies, et leur dernière trouvaille pour promouvoir à la fois l’entreprise mais aussi l’application Google Maps, est tout à fait brillante : le Pokémon Challenge.

A partir d’aujourd’hui et ce jusqu’à mercredi, explorez le monde via Google Maps et partez à la recherche de Pokémon, afin de capturer les 150 petits monstres (issus des version X et Y) requis pour compléter votre Pokédex. Si vous y parvenez alors vous aurez peut-être l’opportunité de… vous faire embaucher chez Google ! Regardez plutôt :

Je vous le dis, ces mecs sont des génies ! Toutes une génération de Pokéfans va se ruer sur l’application, et j’aimerais bien qu’on me montre les chiffres des téléchargements d’ici à la fin du challenge.

Le Poisson d’Avril de Google

Tout ceci n’est pas complètement sérieux. De nombreux sites Web ont déjà dévoilé la supercherie qui se cache derrière cette initiative du géant américain : il n’y a pas de véritable job à la clé. Google n’a pas de position de « Maître Pokémon » disponible (quelle surprise). Certains qualifient donc ce Pokémon Challenge de Poisson d’Avril avant l’heure. Il n’empêche que le jeu existe vraiment, pour tous ceux qui sont équipés d’un smartphone Android ou iOS. Alors même si la récompense est une grosse blague, le fun est bel et bien là.

Personnellement, je n’ai pas pu résister. Peu m’importe que ce job en soit un vrai ou non (de toutes manières les chances de le décrocher auraient été infimes), moi aussi je veux devenir Maître Pokémon. Alors j’ai immédiatement téléchargé l’application et entamé ma quête.

Les internautes plus rapides que la lumière

Les Pokémon ne sont pas partout, et il ne faut pas se contenter de les chercher dans les capitales mondiales. Oui, il y en a à Londres, Dublin, Paris, Lisbonne, ou encore Madrid. Cependant, allez aussi voir du côté de Disneyland en Californie ou à l’Université d’Oxford, il faut bien fouiller.

Les joueurs du monde entier n’ont pas perdu de temps, un document (Google Doc, histoire de rester dans le thème) est déjà à disposition sur le Net et vous permet de divulguer la localisation des différents Pokémon.

Pour l’instant j’en ai 32, et vous ?

Partager