Halt and catch fire, le test du DVD

Halt and catch fire, le test du DVD

Note de l'auteur
La série de Christopher Cantwell et Christopher C. Rogers qui a vu le retour de Lee Pace à la télévision, depuis 2008 et la fin de Pushing Daisies (retour analysé ici par le collègue Nicolas Robert) sort en DVD le 3 juin, soit une semaine après l’arrivée de la saison 2 sur la chaîne AMC.

HALT-AND-CATCH-FIRE-S1-BR jpeg

La série : 5/6

HALT-AND-CATCH-FIRE-S1-Aux arcadesD’abord, c’est une série composée d’un très bon casting, qui n’oublie pas ses rôles secondaires. En effet, il s’agit d’un coup de projecteur sur les années 80 et le combat pour le marché de l’informatique. Joe McMillan (Lee Pace) décide de créer l’un des premiers ordinateur portable et force la main de son employeur (Cardiff electrics) en ce sens . Il est aidé en cela par Gordon (Scoot McNairy) et Cameron (Mackenzie Davies). Le premier est un vendeur visionnaire, le second un ingénieur qui a raté son heure de gloire, la troisième une codeuse un brin punk.

Mais même si on ne comprend rien au marketing ou à l’informatique, voilà une série passionnante. Parce qu’elle est à la limite d’une époque, avec la vision de ce que peut-être Internet, mais sans même le téléphone portable. Où nous avons des personnages féminins forts, Cameron, libérée sexuellement, engagée dans son métier, face à la femme de Gordon, Donna Clark (Kerry Bishe), ingénieur de talent qui a mis son travail de côté pour s’occuper de ses deux filles. N’oublions pas non plus John Bosworth (Toby Huss), l’homme d’affaire qui a développé Cardiff Electrics, à l’accent texan inimitable, et qui essaye de s’impliquer dans un projet, qu’il ne comprend pas très bien, avant d’être entraîné par la fougue de ces pionniers de l’informatique.

HALT-AND-CATCH-FIRE-S1-Scoot Mcnairy (Gordon Clark)Série en 10 épisodes de 45 minutes, nous voyons petit à petit les personnages évoluer, notamment Joe MacMillan, véritable requin et caricature d’homme d’affaire sans scrupules au début de la série. l’épisode 6 offre une poésie et une légèreté par le biais d’une tempête et des enfants de Gordon et Donna. Il devient alors point de bascule, pour un engagement total d’un trio qui se bat, entre eux, mais surtout pour sortir leur rêve, leur propre ordinateur.

SYNOPSIS : L’industrie des ordinateurs est aux mains d’IBM PC. Joe MacMillan, ancien employé de la boite, décide de frapper un grand coup au Texas, en lançant un PC plus petit et plus rapide. Pour cela, il infiltre une boîte et s’entoure d’un ingénieur de génie, Gordon Clark, et d’une codeuse avant-garde.

Les bonus : 2/6

Point faible du DVD, les bonus sont au final assez courts et ne proposent pas de vision suffisamment approfondie sur ce qu’était le contexte de cette période, les inspirations de la série, ce qui était vrai et ne l’était pas, pouvant donner un peu plus d’informations au néophyte.

Nous avons donc un retour sur les épisodes, avec des interviews des réalisateurs et des acteurs, épisode par épisode. Trois documentaires de moins de dix minutes chacun :  Faire renaître les années 80 (sur les décors, le choix des couleurs), Digital Cowboys : Les pionniers de l’informatique, Briser les codes : recherche et technologie. Des titres alléchants, certes, mais au rendu un peu creux.

L’image : 5/6

HALT-AND-CATCH-FIRE-S1-Kerry Bishé (Donna Clark)

Véritable plongée trois décennies en arrières, l’image est léchée, le moindre détail n’est pas laissé au hasard, de la couleur d’un frigo à une paire de lunettes à la mode, sans compter la technologie de l’époque.

Le son : 6/6

HALT-AND-CATCH-FIRE-S1-John Bosworth (Toby Huss)Force est de constater que les années 80, ce n’était franchement pas mal au niveau de la musique. On passe allègrement d’un Creedence Clearwater Revival dans la voiture de Gordon Clark à The Clash ou Really Red en passant par la gloire du synthétiser avec Sex de Berlin. Une bande son de grande qualité, intégrée sans accroc dans la série, et Canal + ne s’y est d’ailleurs pas trompé, en proposant sur son site Internet une partie avec les morceaux épisode par épisode.

Langues : Français et anglais dolby digital 5.1 sur le DVD. Français et anglais DTS HD Master Audio 5.1 sur le Blu ray.

Sous-titre : Français, suédois, danois, finnois et norvégien. Français seulement sur le Blu ray.

J’en prendrai pour un dollar ? 4/6

Pourquoi pas ? Une série avec des acteurs de talent, une bande-son qui déboite, une profondeur chez les personnages qui se développe petit à petit, une aventure qui nous touche de par notre usage actuel et quotidien des ordinateurs… Dommage pour des bonus un peu absent. Mais la jolie découverte de la saison.

29,99 euros version DVD

39,99 euros version Blu ray

 

HALT AND CATCH FIRE créé par Christopher Cantwell et Christopher C. Rogers. 10 épisodes de 42 minutes. Showrunner Jonathan Lisco et producteur exécutif Mark Johnson. Avec Lee Pace, Scoot MacNairy, Mackenzie Davies, Kerry Bishé, Toby Huss. Sortie DVD, BRD le 3 juin 2015. Wild Side Video.

HALT-AND-CATCH-FIRE-S1-Une nouvelle équipe

 

Partager