Amour et trahison : Evangelion vs Hannibal

Amour et trahison : Evangelion vs Hannibal

Oui, bon, je sais, ça peut sembler étrange comme ça, de se dire que la série anime Evangelion a quand même beaucoup de liens avec Hannibal, la série de Bryan Fuller. En plus de faire partie de mes obsessions, cela va sans dire. Mais en fait, si.
Spoilers Evangelion et Hannibal

Neon Genesis Evangelion --12

Des histoires semblables
Neon Genesis Evangelion

Gainax.

et annonçons le tout de suite, je vous parle de Neon Genesis Evangelion, la série originelle, pas celle où brutalement on se retrouve avec une pilote nommée Mari, ou autre *spoilers*. Celle qui se déroule en une saison et part en vrille sans crier gare (on se marrait bien sinon quand Rei, Asuka et Shinji ne faisaient que se prendre la tête), à cause d’un ange psionique.

Bref, la série qui voit un jeune, assez introverti, Shinji Ikari, appelé par un homme qu’il n’a pas vu depuis longtemps : son père. Ce dernier est à la tête d’une organisation, la Nerv, dernier rempart pour sauver l’humanité. Et il a besoin des talents, presque uniques, de Shinji, pour piloter un mecha et sauver la planète. Dans ce monde très secret, une équipe est là pour les assister. Dans Hannibal, on voit un homme, Will Graham, un peu trop empathique, appelé par un homme, son supérieur. Ce dernier est à la tête d’une unité spéciale au FBI, celle des sciences comportementales, qui lutte contre les serials killers et autres meurtriers un peu étranges. Et il a besoin des talents uniques de Will pour sauver des vies. Dans ce monde très secret, une équipe est là pour les assister.

Apéritif-640x405

NBC.

Bien entendu, un tel résumé, assez simple, peut aider non seulement à faire des parallèles, mais aussi s’adapter à beaucoup de récits. Le « sauveur contre son gré dans une organisation quasi secrète » en quelque sorte. Mais là où nous pouvons pointer une autre grande ressemblance, c’est lorsqu’on s’intéresse à deux personnages gravitant autour du héros : Hannibal et Kaworu Nagisa. Certes, Kaworu n’est apparu que dans un seul épisode, mais son impact a été suffisant pour traumatiser une génération de spectateurs. Mais là n’est pas le seul point commun.

Des amis uniques
Gainax.

Gainax.

Will, comme Shinji, ne sont pas seuls. Ils ont des amis, une place dans un monde. Mais ils se sentent incompris. Shinji doute de tout, perd ceux qui auraient pu le comprendre. Asuka ou Toji sont battus par des anges, amorphes et incapables d’échanger avec lui. Il se sent seul, ne sait pas pourquoi il pilote les Eva. Will, lui aussi, se voit retirer toute chance d’amitié, notamment avec la mort de Beverly, tuée par Hannibal.

Or, les personnes qui les comprennent, qui leur offre une chance d’amour, sont aussi ceux qu’ils poursuivent. Dans le cas de Kaworu, nous ne le découvrons qu’au cours de l’épisode, lorsqu’il entre dans l’équipe de Shinji comme pilote. Détaché de tout, il s’immisce dans l’intimité de ce dernier, dort chez lui, et lui déclare qu’il est digne « de son amour ». Kaworu n’est d’ailleurs proche de personne d’autre à la Nerv, sauf un lien avec Rei, rapidement évoqué.
Hannibal entre dans la tête de Will et devient la seule personne capable de le comprendre (ou, en tout cas, il se présente comme telle). Ils mangent ensemble et dès les premiers épisodes, Hannibal va rendre visite à Will en lui apportant une soupe de poule. Détaché aussi de tout, étranger au monde du FBI, courtois et poli, mais tout le monde sait qu’il est un cannibale, un monstre. Ses autres amitiés existent, avec Jack ou Alana. Mais il ne les met clairement pas au niveau de Will.

NBC.

NBC.

Et dans les deux cas, il s’agit d’un contexte homo-érotique. Kaworu utilise de manière ambiguë le mot « amour », nu alors dans le bain avec Shinji avant d’aller dormir chez lui. Shinji, d’ailleurs, rougit. Dans le cas de Will et d’Hannibal, Bryan Fuller a voulu jouer sur une esthétique queer. Et si pour lui Hannibal est pansexuel, Will reste hétéro, dans une relation pourtant d’une intimité psychologique rarement représentée à la télévision.

Mais toute amitié fusionnelle n’est-elle pas cannibale ?

Pour un final sombre
Gainax

Gainax

Pour Shinji, la découverte de la vraie nature, angélique, de Kaworu est un vrai drame. Ce dernier prend alors le contrôle de l’Eva 02 et décide de la faire battre contre Shinji, l’utilisant comme proxy. Will, lui, n’a pas d’autres choix que de passer par Hannibal pour attraper le Dragon rouge. Et de se battre, dans une même unité pour le mettre à bas. Dans les deux cas, la résolution du paradoxe, aimer un ennemi, se fait par un combat. Une fois l’Eva d’Asuka vaincue, Kaworu demande à Shinji de le tuer. Ils ne peuvent vivre dans le même monde et il souhaite que ce soit son ami qui vive. Hannibal, lui, invite Will a entrer dans son monde. Ce dernier, tenté, ne peut s’y résoudre. C’est par leur mort (au moins simulée) à tous les deux qu’il parviendra à trouver la paix. Shinji n’a pas cette chance. Fou de rage par la trahison du dernier ange, il lui donne la mort mais ne parviendra pas à se consoler de cette perte (bien que désirée par Kaworu).
Kaworu, comme Hannibal, sont des personnages d’un autre temps, d’une autre époque. Kaworu, avec son franc-parler et ses yeux rouges, Hannibal et ses costumes anachroniques. Ils sont tous les deux accompagnés d’une musique classique, et tous les deux finissent par échouer, par voir leur tactique se retourner contre eux : l’amitié est à double-sens.

photo par David Slade

photo par David Slade

Evangelion et Hannibal sont très proches l’un de l’autre par leurs thèmes, mais aussi par leurs trajectoires. Amitié, trahison, transformation… C’est son amitié avec le cannibale qui transformera Will (et le fera passer de l’autre côté du miroir). C’est suite à son histoire avec l’Ange que le monde basculera dans le Third Impact. Le traître n’est pas qu’un traître. C’est un ami, un amant. C’est aussi celui qui fait remettre en cause les instances pour lesquelles on se bat, Nerv ou FBI. C’est le lien qui empêche toute réflexion claire et rationnelle. Ce sont des séries qui montrent des hommes capables d’aimer (même chastement) d’autres hommes. Et de détruire alors, jusqu’à leur psyché.

Partager