Hannibal, le bêtisier…

Hannibal, le bêtisier…

Ces derniers jours circule une vidéo assez déroutante : un bêtisier de la série Hannibal. Dit comme ça, ça ne fait pas rêver, mais il faut avouer que la vidéo est plutôt drôle. Elle permet aussi de montrer que malgré l’ambiance de noirceur extrême de la série, le tournage, lui, semble bien se dérouler. En gros, on est content pour eux.

Le bêtisier, cette arme à double tranchant... pour une comédie, il peut révéler à quel point le scripté était peu drôle. Souvent, le bêtisier est l’arme du faible, celui qui n’a plus rien à dire quand il est intégré à des génériques, par exemple. La short Scènes de ménage en use et en abuse. Le film Qui a re-tué Pamela Rose avait même osé en faire sa bande-annonce. Un lourd aveu de faiblesse. Pixar avait intelligemment détourné le principe avec Toy Story 2, mettant en scène un faux bêtisier.

Et il y a The Wire (1). Simon avait refusé mettre dans les DVD des saisons 1 à 4 quelconque bêtisier, les réservant pour la dernière saison. Il voulait attendre que la série soit achevée pour montrer des situations « hors champ » avec les personnages. Une démarche habile dont le seul but est de ne pas « sortir » le téléspectateur du récit et de sa noirceur. Ici, on sera heureux de voir que Fishburne rigole bien sur les tournages, que  Mikkelsen fait autant flipper en souriant qu’en tirant la gueule, et que Gillian Anderson est toujours, hors caméra, cette femme superbe qui se marre tout le temps.

Mais c’est vrai que ça sort un peu de l’ambiance. Heureusement, il reste du temps avant que la série ne reprenne…

 

(1): Vous savez, la meilleure série du monde de l’âge d’or des séries qui a commencé en 2000 et qu’avant tout était pourri.

Sources : Entertainment Weekly

Partager