Histoire du Tonight Show : les débuts avec Steve Allen et Jack Parr

Histoire du Tonight Show : les débuts avec Steve Allen et Jack Parr

Quand une émission existe depuis 1954, chaque présentateur de cette émission est un peu une icône et chaque changement de présentateur est un événement. Lundi 17 février 2014, un nouveau présentateur, Jimmy Fallon, est arrivé à la tête du Tonight Show de NBC, succèdant à Jay Leno, l’homme au gouatre le plus célèbre des Etats Unis.

Pour l’occasion, le Daily Mars vous propose de revenir dans un dossier de 4 épisodes sur l’histoire de cette émission culte et de ses présentateurs, qui a marqué la télévision américaine et que la France aimerait tant réussir à imiter.

Episode 1 : 1954 – 1962 ou l’ère “Steve Allen – Jack Parr”

Steve Allen, le premier présentateur et créateur du Tonight Show

Le Tonight Show est né dans l’esprit d’un homme, Steve Allen dans les années 50. Il présentait sur une chaîne locale new-yorkaise du réseau NBC, WNBC-TV, une émission de 40 minutes qui mélangeait le talk show et la variété en invitant des artistes à jouer. L’émission eut tellement de succès, qu’elle migra vers le réseau principal NBC le 1er octobre 1954 sous la houlette de Sylvester Weaver (père de Sigourney), producteur et créateur d’émissions comme le Today Show (matinale).

Le succès du Tonight Show (qui ne s’appelait pas encore ainsi mais le Tonight Starring Steve Allen) était en partie du à sa modernité. L’émission était un savant mélange d’interviews de célébrités, de participation du public, de sketchs préparés avec des comédiens et de découverte musicale. Steve Allen imposa également le monologue d’ouverture, qui est encore aujourd’hui une des figures obligées de la plupart des late shows américains. L’émission était alors principalement connue pour son côté divertissant et parlait surtout de culture et d’humour.

Le présentateur était devenu si célèbre que NBC lui confia une autre émission le dimanche soir. Il quitta le Tonight Starring Steve Allen après moins de 3 ans de bons et loyaux services, en janvier 1957. Sans savoir qu’il avait créé une émission qui durerait encore après 60 ans.

Il pouvait d’autant moins le savoir, que NBC pensait que le départ de Steve Allen serait fatal à l’émission. La chaîne choisit donc d’y mettre fin pour la remplacer par une sorte de magazine d’informations proche dans son format de celui des matinales qui marchaient si bien. L’émission appelée Tonight! America After Dark fut un désastre, les audiences chutèrent et les chaînes locales arrêtèrent de la diffuser petit à petit. 6 mois plus tard, le couperet tomba. NBC annonça qu’elle relançait le Tonight Show (qui ne s’appelait toujours pas ainsi) avec Jack Parr.

Avant le Tonight Show, Jack Parr était un présentateur de jeux TV puis le présentateur de la matinale de CBS. Quand NBC demanda à Parr de reprendre le Tonight Show, les chaînes locales qui avaient refusé de diffuser ou abandonné le Tonight! America After Dark , acceptèrent de relayer l’émission à nouveau. Jack Parr s’éloigna de l’esprit purement divertissant de la version Steve Allen pour en faire une émission orientée sur l’interview et la conversation.

Pour renforcer cet esprit, Jack Parr s’entoura de chroniqueurs réguliers ou semi-réguliers. Il n’hésita pas non plus à interviewer des personnalités controversées comme Fidel Castro, des politiques en pleine campagne comme John F. Kennedy ou à réaliser des émissions dans des lieux inattendus. Comme à Berlin pendant la construction du Mur. Il permit à certains artistes encore peu connus à l’époque (on rappelle qu’on est à la fin des années 50, début des années 60) d’avoir une plus grande exposition. Comme Woody Allen, Bill Cosby ou encore Carol Burnett.

Le Tonight Show sous Jack Parr intensifia la personnification du talk show. L’émission ne s’appelait plus Tonight Starring Steve Allen ou Tonight Starring Jack Parr mais The Jack Parr Show. Elle était en effet construite autour de la personnalité de son présentateur. Paradoxalement, c’est lui qui instaura aussi l’habitude du “guest host”. Le guest host ou présentateur remplaçant, c’est celui qui occupe le siège du présentateur quand celui-ci est en vacances. Ce principe a permis de découvrir de nombreux talents et de tester des présentateurs comme un certain Johnny Carson.

Le temps de Jack Parr à l’antenne ne dura que 5 ans mais ce fut 5 années pleines de rebondissements pour le public. Jack Parr gérait le direct ou le semi-direct (puisque l’émission était enregistrée dans les conditions du direct plus tôt dans la journée) de manière très “spontanée”. Il n’hésitait pas à interrompre des artistes en pleine promotion pour créer de l’événement dans l’émission. Un soir, le 11 février 1960, NBC censura une de ces blagues parlant de W.C. sans le prévenir. Il réagit le lendemain en quittant l’émission au milieu de son monologue après avoir dit : “ Il doit y avoir un meilleur moyen de gagner sa vie”, laissant son co-présentateur gérer l’émission jusqu’à la fin. Il revint dans l’émission seulement un mois plus tard, après avoir reçu des excuses de NBC en disant “Comme je le disais avant d’être interrompu… Il doit y avoir un meilleur moyen de gagner sa vie. Eh bien, j’ai cherché et il n’y en a pas.”

Steve Allen et Jack Parr posèrent les bases du Tonight Show et des late shows comme on les connaît aujourd’hui, le premier par le divertissement, l’autre par le relationnel et la discussion. Ces bases seront les piliers du présentateur suivant, Johnny Carson. Mais ça c’est pour l’épisode suivant.

Partager