Hitman HD Enhanced Collection : portages mortels

Hitman HD Enhanced Collection : portages mortels

Note de l'auteur

Avec l’arrivée de la saga Hitman dans l’escarcelle de Warner Bros Games, on se doutait bien que la licence allait être exploitée comme une vieille mine d’or. Et c’est via le studio Mi’pu’mi Games (qui s’était déjà occupé des anciens portages) que Hitman revient sur les machines actuelles avec le portage des plus récents volets avant la refonte de la saga.

Premier épisode concerné par ce portage : Hitman Blood Money. Ce n’est pas une surprise, puisque pour beaucoup de monde (y compris votre serviteur), il reste le meilleur épisode de la saga, jusqu’aux deux derniers jeux qui ont pour eux d’avoir des mécaniques plus souples et modernes. Hitman Blood Money a déjà eu droit à son portage à l’époque de la PS360. On a donc ici une version plutôt propre, mais très peu différente du dernier ravalement de façade. On est très loin du remake approfondi et seule la résolution peut se targuer d’avoir gonflé par rapport à la génération précédente. Les menus austères sont toujours les mêmes, les bruitages n’ont pas changé : on a ici tout simplement une version PC poussée à son maximum, ne vous attendez donc pas à de gros changements.

Pour le reste, et si vous faites fi de la maniabilité rigide au possible difficile à passer si on sort des épisodes les plus récents, Hitman Blood Money reste toujours aussi ludique et jouissif grâce à la variété des missions et leur liberté de dingue. D’un assassinat maquillé en accident dans un opéra à une fantastique mission dans un casino où l’on jongle entre les étages, le jeu est toujours aussi plaisant à faire, mais difficile d’imaginer un parfait néophyte s’aventurer sur ce terrain qui s’apparente déjà à du rétrogaming quand Hitman Saison 1 sera plus adéquat pour ses petites mimines (et même moins cher).

En ce qui concerne Hitman Absolution, le constat est tout autre. Il est paradoxalement l’un des plus chouettes à prendre en main, en partie grâce à une jouabilité plus fluide et réactive, mais c’est aussi certainement le plus raté de la saga. Voulant redéfinir la licence en explorant un pan plus « action », IO Interactive avait choisi d’alterner des phases de pure infiltration linéaire, à la manière d’un Splinter Cell mais avec le gameplay de Hitman, avec des séquences plus ouvertes et libres, plus proche de ce à quoi on était habitués. En plus de compartimenter à la truelle ces différentes phases, ce portage ne corrige absolument pas les gros soucis de game design qui parviennent à ruiner l’immersion et l’expérience de ces assassinats libres.

La palme revient à ce choix audacieux, mais dénué de sens, de ressusciter toutes vos victimes précédentes lorsque vous revenez à un point de contrôle. Déjà, l’idée d’un checkpoint dans un Hitman est inconcevable, mais faire revenir les morts pour se retrouver piéger entre deux gardes que l’on avait assommés deux minutes auparavant, ruinant au passage votre plan méticuleusement préparé, c’est cracher littéralement sur la licence. Hitman, c’est de l’anticipation, c’est de la préparation, c’est la possibilité de recharger sa partie quand on le souhaite et où on veut. Hitman, c’est laisser une liberté totale au joueur et lui lâcher la main pour le laisser utiliser ses propres méthodes et réussir son coup parfait, que ce soit exploser une bombonne de gaz ou empoisonner les petits fours. C’est ce que n’arrive jamais à faire Absolution. Des errements qui restent encore bien ancrés dans cet épisode, avec même la disparition du mode Contrats, qui permettait à l’instar des deux derniers opus, de créer une mission en prenant n’importe quelle cible dans un niveau pour la partager en ligne. On notera une résolution plus contemporaine et des petits effets post-process en plus (qui mettent en avant des douteux glints à foison sur tous les éléments réfléchissants) mais c’est bien les seules choses à noter.

Difficile de recommander ce Hitman HD Enhanced Collection en l’état. Blood Money est impeccable mais ne parlera qu’aux vieux de la vieille qui n’ont pas forcément envie de repasser à la caisse pour un jeu qu’ils ont sans doute déjà. Les néophytes préféreront les Hitman 1 & 2 sortis sur nos générations, bien plus praticables à tous les niveaux. En ce qui concerne Absolution, si le jeu est déjà plus agréable à parcourir comme de l’infiltration classique, cette version n’a même pas la décence de corriger des grosses erreurs de game design qui ruinent l’ADN de la série. Deux portages aussi fainéants pour 60 euros, c’est bien trop cher payé pour de la 4K. Si vous avez un PC correct, tournez-vous vers leurs versions originales, ce sera exactement la même chose à moindre frais.

Hitman HD Enhanced Collection
Développeur : IO Interactive
Éditeur : Warner Bros
Prix : 60 euros
Plate-formes : PS4 / XBOX ONE

Partager