Hitman : première approche sur la bêta

Hitman : première approche sur la bêta

Dire que la licence Hitman revient de loin est un euphémisme. IO Interactive, le studio à l’origine de la saga, remet le couvert, après quatre superbes jeux proposant une évolution du jeu d’infiltration et un cinquième (l’épisode Absolution) qui tentait à l’époque de faire découvrir l’essence de Hitman aux nouveaux venus, couplée avec des mécaniques modernes. Le résultat fut un jeu hybride un peu bâtard, révélant des choses brillantes mais bien trop rares au milieu d’autres nombreux points bien moins reluisants. Ce sixième opus signe le retour aux sources de la série, et se laisse donc approcher avec une petite bêta fermée.

HITMAN™ - Beta_20160212214538Petit rappel sur le statut très particulier du titre lors de sa future sortie. En effet, Square-Enix se sert du jeu pour tenter une nouvelle approche de distribution épisodique. En clair, à sa sortie le 11 mars, seul le « Intro Pack » sera disponible, comprenant le prologue (contenu de la bêta) et le niveau à Paris. Puis, tous les mois, sera disponible une nouvelle destination pour arriver au nombre de 6. En avril sera proposée Sapienza en Italie, puis Marrakech au Maroc pour le mois de mai. Les trois derniers pays seront les USA, la Thaïlande et le Japon. Le jeu est donc uniquement disponible en numérique dans un premier temps, et une version boîte arrive en fin d’année. Le prix ne sera pas le même suivant les packs choisis. Évidemment, le web n’a pas tardé à réagir violemment à cette méthode de distribution. On peut légitimement se demander si le contenu sera suffisant. La map de Paris est apparemment gigantesque (six fois plus grande que le plus immense des niveaux d’Absolution) et permettra d’accéder au mode Contrats où l’on pourra choisir ses cibles et tester plein d’approches différentes. Mais on peut aussi se poser la question : si les niveaux ne sont pas tous disponibles au lancement, est-ce une preuve que le développement est plus compliqué que prévu ?

HITMAN™ - Beta_20160214204439Bien entendu, on vous tiendra informés de ce que vaut le premier pack à sortir en mars. Intéressons-nous d’abord à cette bêta. Elle contient deux petites missions d’entraînement, légèrement scénarisées. On remonte dans le temps lorsque 47 (le monsieur chauve que vous dirigez) n’est pas officialisé en tant qu’agent et Diana, sa supérieure, doit montrer qu’il est capable d’assassiner n’importe qui, n’importe comment. Les décors des deux missions sont donc construits en toc, et c’est assez drôle de voir comment les éléments comme le soleil couchant ou l’océan est reproduit de façon truquée.

La première mission est l’assassinat d’un richard sur un yacht, lors d’une fête bien arrosée. On doit donc s’infiltrer à l’intérieur du bateau puis trouver comment abattre la cible en toute discrétion. Dès le début, on retrouve tout ce qui fait le sel de la licence dans ses beaux jours, et votre serviteur était aux anges en constatant que le feeling si particulier des Hitman était bien de retour. La particularité de la saga est de vous laisser faire à peu près ce que vous voulez, en laissant des opportunités un peu partout afin d’être créatif. Il va s’en dire qu’y aller à la bourrin est bien évidemment possible mais assez difficile, vu que 47 tombe sous les balles rapidement. On se lance donc dans la mission en utilisant le subterfuge phare de la série : le déguisement.

HITMAN™ - Beta_20160213005032C’est là que Hitman a prouvé son succès avec sa mécanique si chère à la série : la possibilité de piquer les vêtements d’à peu près n’importe qui (les invités sur le bateau ne comptent pas). Du mécanicien au garde de sécurité, en passant par les stewarts, on peut prendre une autre apparence afin de passer discrètement dans la foule sans éveiller les soupçons. Attention à ne pas faire de gestes étranges comme parler à n’importe qui ou assommer quelqu’un aux yeux de tous. Il va sans dire qu’étrangler un quidam avec une corde à piano au milieu de la piste de danse paraîtra un tant soit peu suspect. Petite nouveauté fort appréciable : lorsque vous prenez l’apparence de quelqu’un, certains personnages du jeu (les PNJs) auront un petit symbole au-dessus de la tête, signe qu’ils vous soupçonneront dès que vous rentrez dans leur champ de vision, histoire de bien différencier les ennemis à risques. Ça évite les quelques errements de l’IA des précédents opus, où votre couverture était grillée on ne sait trop comment. Pour bien marquer la différence, dans ce nouvel Hitman, vous entendrez un bruit qui s’intensifiera au fur et à mesure du degré de suspicion de ces adversaires. Très pratique.

L’IA est d’ailleurs assez bien fichue dans ces phases, plusieurs paramètres iront changer leur niveau d’alerte. Assommer un garde sans qu’il vous voie ne vous grillera pas tout de suite, puisqu’au réveil, celui-ci n’aura pas vu votre visage si vous l’avez neutralisé par derrière. Ce sera différent si vous lui assénez un bon coup en pleine face : il pourra faire votre description et il sera difficile de progresser discrètement. Ils pourront aussi réagir en entendant des choses suspectes, repérer une trace de sang, ou même une arme abandonnée avant de la ramener dans leur coffre de preuves (utile pour rentrer dans un endroit sans son arsenal). Par contre, en situation d’alerte, c’est autre chose. J’ai vu des gardes réagir comme s’il voyait un corps isolé alors que j’étais en train de traîner le cadavre devant eux. On ne peut pas dire non plus qu’ils soient très organisés quand ils connaissent votre position : ils se mettent tous en file indienne bien sagement sans prendre la peine de se planquer, et rester à couvert dans une pièce avec une seule porte règle très vite la question. Peut-être que certains niveaux proposeront des ennemis un poil plus tactiques, histoire de vous déloger dans les règles de l’art, mais on ne peut pas dire que ces ennemis sont des improvisateurs nés. Bref, une IA un peu aux fraises lorsqu’ils sont paniqués. À croire qu’ils ne peuvent réfléchir que quand ils sont au calme.

HITMAN™ - Beta_20160214200012Pour ce qui est de la liberté de gameplay, ici aussi c’est du pur bonheur. Évidemment, les niveaux étant petits, il faudra attendre la sortie du jeu pour voir les possibilités à grande échelle. Mais il était déjà possible d’empoisonner le verre de votre victime afin qu’il soit pris de nausées pour le noyer dans les toilettes, de poser une bombe sur son passage, de l’attendre dans son bureau avec votre fidèle corde à piano ou même de se faire passer pour son contact venu le rencontrer histoire d’avoir un tête-à-tête très privé avec lui. On peut même renverser un canot de sauvetage sur son crâne pour faire passer tout ça pour un « accident ». Bref, un bien bel aperçu des possibilités et un vrai retour aux sources, même si par rapport à un Blood Money, on revient simplement en terrain connu sans non plus bouleverser les choses.

HITMAN™ - Beta_20160214201358La deuxième mission vous demande d’infiltrer une base soviétique pour éliminer un ingénieur. Ici aussi, plusieurs méthodes sont possibles, mais certaines se révèlent bien plus scénarisées que d’autres. Il faudra fouiller le niveau pour déclencher certains dialogues ou trouver des documents afin d’avoir des indices sur la méthode à appliquer. Le jeu vous aide énormément en ciblant la marche à suivre de façon précise. Espérons que le jeu final ne proposera pas une aide aussi fournie et que cela concernait uniquement ce tutorial, histoire de laisser au joueur le soin de tout découvrir tout seul. Les possibilités étaient plutôt nombreuses, allant du meurtre sordide en lui faisant croire que sa copine est au téléphone pour l’isoler dans une pièce, jusqu’au faux test de sécurité pour l’installer dans un siège éjectable trafiqué par vos soins afin de… enfin, vous devinez la suite.

Des méthodes originales et réussies, et une liberté de mouvement aussi bonne que sur Blood Money, ce nouveau cru Hitman s’annonce sous les meilleurs auspices, même si le gameplay n’a finalement pas changé tant que ça, comme si l’épisode Absolution n’avait jamais existé. On ne va pas s’en plaindre, Blood Money étant l’opus de la saga le plus abouti. On attendra de voir ce que tout ça vaut sur un terrain de plus grande envergure, en espérant que les quelques bugs de ragdoll et l’IA risible lors des situations d’alertes soient réglés d’ici la sortie le 11 mars prochain.


HITMAN 6 – World Gameplay Trailer (E3 2015) | HD par XboxViewTV

Partager