Interview avec Javier Grillo-Marxuach, créateur de The Middleman

Interview avec Javier Grillo-Marxuach, créateur de The Middleman

Le Daily Mars a eu la chance d’avoir une interview exclusive du créateur de The Middleman, Javier Grillo-Marxuach. Javier est un scénariste très intéressant, son nom étant souvent lié à des séries très populaires, et son passage sur ces séries correspond souvent à leur meilleures saisons (les 2 premières de Lost, la première de The Pretender…). Disponible, enthousiaste, Javier nous a autorisé à lui demandé en quoi The Middleman a été un moment fort de sa carrière, et aussi s’il avait l’intention de revisiter cet univers dans un futur proche.

A la suite de l’interview traduite par nos soins, vous trouverez l’interview originale, en langue anglaise. Merci à lui, et bonne lecture !

(Vous pouvez lire notre article sur The Middleman dans notre dossier Séries Trop Courtes, qui s’achève aujourd’hui)

 

Daily Mars : J’ai toujours été surpris par le fait que The Middleman soit diffusé sur ABC Family. Vous regrettez d’être allé là-bas, ou pas du tout ?

Javier Grillo-Maxuach : Absolument pas ! Ce qu’on oublie souvent dans la traditionnelle opposition entre le créateur et la chaîne, c’est que c’est la chaîne qui met l’argent sur la série ! ABC Family a cru en ma vision, payé pour la série, et nous a laissé faire la série qu’on voulait faire. Le fait que The Middleman existe, et de telle manière, c’est à mettre au crédit d’ABC Family. Et je pense sincèrement que je n’aurai jamais eu le même niveau de liberté créative ailleurs.

Lors de son lancement, The Middleman a été souvent présenté comme étant une rencontre entre Buffy et Gilmore Girls. Vous êtes d’accord avec cette comparaison, ou aviez-vous d’autres références ?

Vu que Joss Whedon est le maître de tout ce qui est « genre » aujourd’hui, et que Gilmore Girls est l’une de mes séries favorites, je suis très flatté par la comparaison et je l’accepte du fond du coeur !

The Middleman a beaucoup de points en commun avec Doctor Who (héros solitaire qui n’a pas de nom mais une fonction, dont l’incarnation change si nécessaire). Vous pensez que la série aurait pu durer 50 ans ?

C’est marrant que vous disiez ça – j’ai grandi à Puerto Rico, où ils rediffusaient le Doctor Who avec Tom Baker en prime… Je regardais la série doublée en espagnol et j’adorais ça au plus haut point. The Middleman doit beaucoup à Doctor Who, qui était clairement présent dans notre série, et par les nombreux clins d’oeil qu’on a pu glisser dedans. Si The Middleman avait été un succès, la série était conçue pour survivre au départ des acteurs, et nous aurions eu de nouveau Middlemen à des périodes différentes… Je pourrais vous dire que je ne rêve pas d’un univers alternatif où The Middleman nous a tous survécu – comme Doctor Who, où il y a un club de 12 acteurs qui ont déjà endossé le rôle, mais si je prétendais ça, je mentirais !

Vous pouvez nous parler de la fanfic que vous avec écrit, qui est un cross-over entre The Middleman et Doctor Who ?

J’ai une petite collection d’objets d’arts montrant The Middleman avec différents Docteurs… et, en plus, avec le 13e épisode en comic book, dans lequel le Middleman prononce une citation du premier docteur, beaucoup de gens se demandaient si les deux shows pouvaient co-exister dans le même univers… du coup je me suis dit « et puis zut! », et j’ai écris une petite fanfic qui clarifie tout ça. En plus, écrire de la prose pour The Middleman me vient assez naturellement, comme vous pouvez l’imaginer. Et écrire, c’est un peu comme prendre mentalement des vacances.

Une photo, prise par un fan, le jour de la lecture du treizième épisode au Comic Con

The Middleman ne se termine pas avec la série, mais avec un comic book, vous pouvez nous en parler ? Et de la lecture de ce 13e épisode que vous avez organisé au Comic Con ?

On avait prévu un treizième épisode, mais le coût de la série a rendu sa production impossible… le script devait servir de series ou season finale, et avait été écrit par Hans Beimler (co-exec producer) et moi-même. Dans le deal avec ABC Family quand la série a été annulée, il était prévu qu’ils mettent de l’argent de côté pour financer un comic book avec Viper Comics (ceux qui avaient diffusé le comic book original de The Middleman), et ainsi le faire dans une version qui pourrait correspondre à ce qu’on avait en tête visuellement.

Le fait que le Comic Book sorte en même temps que le coffret DVD, juste à temps pour le Comic Con, a été une formidable conjonction d’évènements pour tous ceux qui voulaient revisiter la série… franchement, cette lecture était un moment fort , à la fois de ma carrière et de ma vie : pouvoir lire à haute voix une histoire qu’on à écrite, comme on lirait à un enfant avant le coucher, mais une salle bondée de gens fans du matériau d’origine, est une expérience qu’on ne connaît qu’une fois dans une vie.

Etes-vous toujours proche avec vos anciens collaborateurs sur The Middleman ? Vous seriez prêt à faire un kickstarter ? Le seraient-ils ? Pour vous, The Middleman a un avenir, ou est-ce que l’histoire est finie ?

Je continue à voir les acteurs, pas mal de membres de l’équipe, et tous les scénaristes… The Middleman a été une expérience unique dans le sens où beaucoup d’entre nous ont créé des liens très forts, et ont réussi à rester amis. Encore une fois, ce qui rend ce show extraordinaire, c’est la camaraderie que ça a provoqué entre nous : mais c’est aussi un fardeau, parce qu’on peut se demander si revisiter le show ne va pas venir ternir cette aventure. Je pense toujours à ça quand on me parle de kickstarter. Ca fait déjà 5 ans qu’on a fini la série, les gens ont évolué, muri, et, autant l’intérêt des fans pour cette possibilité la rend excitante, autant je n’ai pas envie de vivre dans le passé et arrêter de regarder devant moi. Je ne crois pas qu’on puisse dire « jamais », mais tout doit être parfait.

Vous avez travaillé sur Lost pendant les deux premières saisons, que vous inspire, en tant que scénariste, les réactions violentes à l’égard de Damon Lindelof après le final de Lost et Prometheus ?

Réactions violentes ? Damon est un des scénaristes et créateurs les plus recherchés et respectés d’Hollywood, donc je ne suis pas trop sûr de ça ! Pour ce que je pense du finale de Lost, c’est simple : je n’ai pas à remettre en cause le travail  d’un collègue qui a boosté ma carrière, permit de gagner un Emmy que j’ai pu poser sur la cheminée de mes parents et de travailler sur un projet qui a changé la face de la culture populaire… Je leur suis reconnaissant pour ça, et pour ce qu’ils ont accompli.

Sur quoi travaillez-vous, aujourd’hui ? Des Comics, des séries, des films ?

Je travaille activement sur des projets de comics pour 2013-2014. Unfathomable, qui sera distribué par APE Entertainment (ils ont aussi distribué ma dernière BD : Ramiel: Wrath of God), et The Bolt, que j’ai écrit avec ma collègue Kate Rorick, et sur lequel nous travaillons avec un dessinateur très talentueux… avec de la chance, je vais pouvoir annoncer un éditeur dans pas longtemps. A la télévision, je suis en train de développer une série pour SyFy… on saura assez vite si on entre en production ou pas. Et pour ce qui est des films, j’ai adapté POD, un roman pour jeune adulte de Stephen Wallenfels, et je suis en train de voir avec les studios si ce projet pourrait signer mes débuts en tant que réalisateur! Je crois que j’aime bien être occupé !

Propos recueillis par Dominique Montay pour le Daily Mars

Daily Mars : It was always surprising to me that The Middleman could be an ABC Family show. Do you regret going there, or absolutely not ?

Javier Grillo-Maxuach : Absolutely not! Something that always gets lost in the traditional « creator vs. network » is the the network is the prime investor in a series! ABC Family believed in my vision, paid for the series and let us do the show we wanted to do – that The Middleman even exists, in all of its idiosyncratic glory is a credit to ABC Family’s support, and I truly believe I would not have received that level of creative latitude anywhere else.

Where it first aired, The Middleman was often introduce as a Buffy meets Gilmore Girls. Would you agree with that, or did you have other references ?

Being as Joss Whedon is the master of all genre nowadays and Gilmore Girls is among my favorite shows of all time, I am very flattered by the comparison and accept it wholeheartedly!

The Middleman has a lot in common with Doctor Who (hero alone that doesn’t have a name but a fonction, the “incarnation” changes when needed). Do you think the show could have run 50 years ?

Funny you should mention that – I grew up in Puerto Rico, where they reran the Tom Baker Doctor Who in primetime…I used to watch that show dubbed into Spanish and loved it to no end. The debt owed by The Middleman to Doctor Who is very clear in our work on the series and by the many affectionate tips of the hat we worked into it. If The Middleman had been a hit, the show was definitely designed to survive the departure of the actors and to have new Middlemen come in at different times…I could tell you that I don’t dream of an alternate universe where The Middleman has outlived all of us and – like Doctor Who, there is a club of a dozen actors who have played the title role, but if I told you that, I’d be lying!

Can you talk to us about that Middleman/Doctor Who crossover fanfic, that YOU wrote ?

I have a small collection of fan art showing The Middleman with different Doctors…and – especially after the thirteenth episode comic, in which The Middleman quotes the First Doctor verbatim – there has always been much talk about whether or not the two shows could exist in the same universe…so I just sort of said « what the heck! » and wrote a little fanfic making it abundantly clear. Additionally, it’s a lot of fun for me to write prose in the style of The Middleman, it’s a voice, as you might imagine, that comes very naturally to me, and writing in it is kind of like a great mental vacation.

The Middleman doesn’t end with the last aired episode, but with a comic book, can you tell us about it ? Can you talk to us, also, about the reading of the 13th episode at the Comic Con ?

Sure – we had planned for a thirteenth episode, but the costs of the series made it impossible for us to film it…the script already existed for a season/series finale, I had written it with Hans Beimler, who co-Executive Produced the series, and part of the deal we made with ABC Family when the show was cancelled was that they would put some money aside to finance the comic book with Viper Comics (the original purveyors of the graphic novels that started the entire Middleman story) and put it out in a version that could encompass all we wanted to do visually. That the comic, and the DVD set all came out in time for the San Diego Comic-Con just made for a perfect storm of everyone being available and interested in revisiting the series…truly, that live reading was one of the highlights of both my personal and professional life: to get to read a piece of work aloud like a bedtime story to a standing-room-only crowd of fans who truly love the material is a once-in-a-lifetime experience!

Are you still close with your cast and crew ? How would you feel to do a Middleman kickstarter ? How would they feel ? Is there a future for the Middleman, or did you close the book ?

The cast, a lot of the crew and definitely all of the writers…The Middleman was a unique and rewarding experience in that many of us bonded deeply and have managed to remain friends. Again, one of the things that makes this show so out of the ordinary was the fellowship it inspired among us: but that carries with it another burden – do you want to revisit it and maybe tarnish that? I weigh that very heavily against trying to do something like a Kickstarter. We are already five years out from when we made the show, people move on and grow, and, as exciting as all the fan feedback and desire for more may be, you don’t want to dwell on revisiting the old times to the detriment of looking ahead. I don’t believe in ever saying never, but everything has to be right.

You worked on Lost for two seasons, how do you feel, as a writer, about the backlash against Damon Lindelof since the finale of the show and Prometheus ?

Backlash? Damon is one of the most sought-after and respected television creators and screenwriters in Hollywood, so I am not too sure about that! As for how I feel about the Lost finale, that is an easy one: it’s not my business to second-guess the work of colleagues who boosted my career, made it possible for me to put an Emmy Award on my parents’ mantle and allowed me to collaborate with them on a project that changed the face of popular culture in a very meaningful way…I am grateful to them and the astonishing feat they performed.

What is in store for you theses days ? More comics, TV shows, features ?

I am actively working on two new comics projects for 2013-14, Unfathomable, which will be published by APE Entertainment (they also put out my last book Ramiel: Wrath of God ») and The Bolt, which I co-wrote with my colleague Kate Rorick, and which we are working on with a very talented artist…hopefully, I will be able to announce a publishing deal for that one soon! On TV, I am developing a new series for the SyFy Channel…we will know if that will be produced very soon, and in features, I just adapted POD, a Young Adult novel by Stephen Wallenfels and am going out with it to studios to see if any one of them wants to make it my directing debut! What can I say? I like to keep busy…

Partager