James Cameron devrait superviser un reboot de Terminator

James Cameron devrait superviser un reboot de Terminator

Planchant sur les multiples suites d’Avatar, on pensait James Cameron trop occupé pour penser à autre chose. Pas du tout ! D’après Deadline, le réalisateur canadien s’agiterait en coulisses pour donner un dernier coup de défibrillateur à la franchise Terminator.

Et sa démarche serait grandement facilitée par la législation sur le copyright. David Ellison, qui a produit Terminator Genisys via Skydance, détient actuellement les droits de Terminator après que sa sœur Megan en a fait l’acquisition à Cannes en 2011 pour 20 millions de dollars. Mais c’était sans compter sur le Copyright Act de 1976 qui précise que les transferts de droits réalisés le 1er janvier 1978 ou après peuvent être outrepassés et réclamés par leur détenteur originel 35 ans plus tard. Le premier Terminator étant sorti en 1984, James Cameron pourra donc automatiquement récupérer les droits de la franchise en 2019 (s’il le souhaite).

Selon Deadline, le cinéaste aurait déjà entamé des discussions avec Tim Miller (Deadpool) pour diriger ce qui serait à la fois un reboot et le point final de la franchise. De son côté, Ellison aurait engagé des auteurs de SF réputés dans le but de « trouver le film créativement ». Derrière cette formulation un peu vague pourrait tout simplement se cacher, comme le suppose Collider, une writer’s room.

Sorti en 2015, Terminator Genisys a réalisé 440 millions de dollars à l’échelle internationale (pour un budget de 155M), mais le film s’est planté sur le territoire américain. Cameron sera-t-il en mesure d’offrir à la franchise une conclusion en beauté ?

Source: Deadline

Partager