James Cameron est surbooké

James Cameron est surbooké

James Cameron l’avait promis-juré-craché, il ne tournerait que des Avatars jusqu’à la fin de sa carrière. Mais il n’a pas pu résister à l’appel de la femme de caractère qu’il affectionne tant dans ses films : Sarah Connor dans Terminator, Ripley dans Aliens, Neytiri dans Avatar et certainement bientôt Vanessa Munroe dans The informationist.

Via sa société Lightstorm Entertainment, James Cameron et son partenaire Jon Landau ont acquis les droits du roman de Taylor Stevens et espèrent poursuivre leur fructueuse relation avec la 20th Century Fox dans la production de ce film…après Avatar 2 et Avatar 3, il va s’en dire.

L’héroïne du roman, Vanessa « Michael » Monroe est décrite par Jon Landau comme un « mélange entre Lisbeth Salander (des romans de Stieg Larsson) et Jason Bourne » James Cameron ajoute  « c’est une héroïne intrigante et fascinante avec un esprit agile et une soif d’aventure. Tout aussi fascinant pour moi est sa vie sentimentale et son histoire d’amour inattendue ». Les 2 hommes sont sous le charme et cherchent un scénariste pour l’adaptation.

Résumé de The Informationist  (taylorstevensbooks.com)

Vanessa Munroe -séduisante, solitaire, débrouillarde, ayant reçue une formation dans l’art du combat- vend des informations, d’onéreuses informations, aux chefs d’états, aux grosses sociétés et aux clients fortunés qui peuvent s’offrir sa haute expertise.
Un milliardaire Texan l’engage afin de retrouver sa fille disparue en Afrique, quatre ans auparavant. Munroe enquêtera dans le pays de son enfance où elle sera trahie et laissée pour morte. Afin de s’échapper de la jungle, elle devra mener un combat face à son passé et ses vieux démons. (NDPlissken : pfff, je sens que ça va être nul, fait chier Cameron quand il mièvrise  !)

Source : The Hollywood Reporter

Partager