La création de Prince of Persia

La création de Prince of Persia

Note de l'auteur

En 1989 débarque sur Apple II un jeu que l’on ne présente plus : Prince of Persia. Jordan Mechner est alors âgé de 25 ans et c’est déjà le deuxième jeu à son actif, sous la bannière de Broderbund. L’ouvrage La création de Prince of Persia revient sur les coulisses de développement du jeu.

Mais il y a un twist. Sous-titré « Carnets de bord de Jordan Mechner 1985-1993« , le livre n’est pas un simple making-of gonflé d’illustrations ou de photos d’époques mais bien un recueil des carnets personnels de Mechner lui-même. Une habitude qu’il a tenu pendant des années et qu’il a regroupé dans un seul livre afin de couvrir la période qui nous intéresse, laissant un peu de marge pour comprendre les tenants et aboutissants. Cette période débute après la sortie de Karateka, son premier jeu et premier gros succès, à une époque où Jordan avait des doutes quand à son avenir. Un pan que l’on sait peu de lui, ce sont ses envies de cinéma, lui donnant l’opportunité d’écrire des scénarios pour pouvoir les proposer à des studios et, pourquoi pas, réaliser des films. Prince of Persia apparaît comme un simple concept au départ mais qui va vite devenir un véritable projet lorsque Broderbund y verra son potentiel. La période sur laquelle se concentre le livre s’étend jusqu’à quelques années après la sortie de Prince of Persia, lorsque le jeu original a déjà cartonné et que le second épisode s’apprête tout juste à sortir.

Se plonger dans la tête d’un programmeur aussi important que Jordan Mechner, c’est également se plonger dans ses pensées, dans ses doutes, ses envies, et même parfois son arrogance. Le Jordan Mechner du présent l’affirme en préambule, il a voulu laisser le matériau originel tel quel, se rendant compte de son évolution et de l’importance de ne rien laisser sous le tapis. Les notes sont regroupées jour par jour, avec souvent des ellipses temporelles, sans doute parce que Mechner ne notait pas absolument tout. On appréciera fortement les petites notes de Mechner du présent qui intervient de temps en temps pour replacer le contexte, présenter certaines personnes ou bien faire quelques commentaires qu’il pourrait avoir avec le recul. Il arrive à ne jamais être envahissant, laissant au lecteur le soin de juger de lui-même son histoire personnelle.

Parcourir l’esprit de Jordan Mechner de l’époque, en pleine réflexion sur un jeu en lequel il a pleine confiance, c’est aussi se remémorer les souvenirs de Prince of Persia et de voir comment tout cela a émergé dans la tête du développeur. C’est réellement fascinant : on le voit douter, réfléchir à l’ombre vivante, aux déplacements de son personnage, aux éclairs de génie pour rajouter des briques dans le décor. On le voit aussi raconter le tournage des séquences vidéos qui serviront à faire la rotoscopie des animations des personnages, sa timidité face à celle qui incarne la princesse et sa méthode pour transférer ces références dans le jeu lui-même. Une facette du jeu qui impressionnera n’importe quelle personne à l’époque, et Mechner ne se prive jamais de le rappeler. L’ouvrage est riche en documents de travail, que ce soit les versions debugs de disquettes, des notes de développement, quelques photos, tout ça retrouvé grâce au Strong Museum of Play. On se plonge également avec délice dans les années 80 avec tout ce que ça comporte en citations de pop culture et de personnalités connues.

Mais La Création de Prince of Persia, c’est aussi découvrir un jeune homme qui se pose beaucoup de questions, que ce soit sur lui-même ou sur ses liens sociaux, sur les personnes qui l’entourent. On le voit pendant ses rencontres, on découvre le lien fort qu’il entretient avec sa famille (c’est son frère qui fera les références vidéos et son père la musique du jeu), ses voyages à l’étranger, ses études de cinéma à New York où on assistera à de longues périodes sans évoquer Prince of Persia mais sans jamais cesser d’être intéressant à décortiquer. Il passera également un certain temps à raconter son séjour à Paris qui lui aura permis d’apprendre le français et de se lier d’amitié avec les journalistes de Tilt. Une chronologie passionnante à découvrir, à analyser. Grâce au prisme du produit final, on y voit toute la sueur, la passion et les questionnements de son créateur.

Si vous vous intéressez à la création de jeu vidéo, La Création de Prince of Persia est un livre merveilleux qui arrive à retranscrire tous les états d’âme d’une personnalité comme Jordan Mechner et les difficultés qu’il a eu pour aboutir sur un jeu aussi culte que Prince of Persia. Le livre ne pardonne rien, même les moments plus sombres ou intimistes, et le concept du livre prouve que revenir sur son passé peut donner quelque chose de passionnant.

La création de Prince of Persia: Carnets de bord de Jordan Mechner (1985-1993)

Editeur: Third Editions
Pages: 304
Couverture: cartonnée
Format: 210 x 300 mm
Prix: 34,90 euros

Partager