La dernière séance de l’UGC Orient Express

La dernière séance de l’UGC Orient Express

© Raphaël Breuil et lebonbon.fr

Il vous reste un peu plus d’heure pour assister à la dernière séance de l’UGC Orient Express.

Le cinéma parisien, connu pour les vibrations du métro et sa programmation éclectique, fermera ses portes définitivement ce mardi 21 janvier.

Les aficionados de l’endroit auront le choix à 22h00 entre Albator et Fruitvale Station. Pour les plus courageux, il suffira d’attendre 5 minutes de plus pour vivre vos derniers instants dans ce cinéma en matant Amanda Seyfried dans le rôle d’une actrice porno dans Lovelace.

D’aucuns ont reproché à l’Orient Express d’être mal insonorisé, inconfortable avec des salles mal fichues, c’était passé à côté du charme de l’endroit. 7 salles dont la plus petite de Paris (37 places) faisaient de ce lieu, un espace chaleureux, où le cinéphile avide de comédies américaines, de films romantiques ou de films de genre (guerre, danse, kung fu…) pouvait se réfugier.

Adieu mon cher UGC Orient Express, saches que même si le UGC Les Halles va ouvrir 8 nouvelles salles, rien ne remplacera dans mon cœur ces journées/soirées, où blottie dans tes fauteuils éliminés, je découvrais Company, Rien que pour vos cheveux, 10 bonnes raisons de te larguer, Alive ou le dernier teen movie français avec Mareva Galanter (Edit de 2&h15 : j’ai retrouvé le titre, c’était Les Gaous).

Nous nous sommes dit au revoir dimanche avec Du Sang et Des Larmes, c’était très à propos puisque j’ai pleuré. Tu nous manqueras.

Je vous propose un groupe de deuil dans les commentaires, partagez votre meilleur souvenir, découverte de ce cinéma et pleurons ensemble.

Partager