La Légende de Korra: Le Cinquième Élément

La Légende de Korra: Le Cinquième Élément

Note de l'auteur

Alors que la dernière saison de La Légende de Korra est en cours de diffusion (et probablement la dernière saison dans l’univers d’Avatar), les petits gars de Platinum Games nous ont concocté dans le plus grand secret un jeu d’action avec notre héroïne préférée basé sur l’univers de Nickelodeon. Pour mémoire, Platinum Games est à l’origine de nombreux jeux d’action complètement déjantés comme Bayonetta, Vanquish et Metal Gear Rising. Curieux choix de la part d’Activision (si si vous avez bien lu, l’éditeur de Call of Duty) de confier le développement du jeu aux japonais de Platinum Games. Pari réussi ?

Commençons par les combats qui sont au cœur du jeu, et je vous rassure tout de suite, on est clairement dans un jeu Platinum Games. Le système de combat est dynamique et nerveux, on retrouve évidemment les quatre éléments (air, eau, feu et terre) qui ont chacun leurs caractéristiques et niveaux (10 au total). L’élément de la Terre, par exemple, sera plus lent mais très puissant tandis que l’élément du feu permettra de faire des enchainements très rapides…et moins puissants, vous l’aurez compris. Vous pourrez switcher entre les quatre éléments à tout moment pendant les combats et retrouverez également un système de « block » et de « contre » avec un timing pas toujours évident.

legende de korra combat
D’ailleurs parlons-en de la difficulté, le jeu n’est pas vraiment destiné aux petits marmots fan d’Avatar. La difficulté est assez élevée, les combats contre les boss du début ne seront pas de tout repos. Cette étonnante difficulté vient du système de leveling. Je m’explique. Chaque élément possède plusieurs niveaux d’améliorations. Au début, vous allez donc galérer pour venir à bout de certains ennemis alors que sur la fin du jeu vous pourrez les enchainer de façon expéditive.

la légende de korra boss
La durée de vie de cinq heures est plus que correcte pour un petit jeu, et la re-jouabilité est là. Une fois le jeu fini, vous aurez débloqué le « New Game + » qui permettra de refaire le jeu avec tous les éléments dès le début. Les ennemis sont d’ailleurs assez répétitifs, mais sur un jeu de cette durée, vous n’y ferez pas vraiment attention. D’ailleurs pour casser cette répétitivité et éviter de lasser le joueur en lui faisant enchainer combat sur combat, Platinum Games a eu la chouette idée d’insérer deux mini-jeux. Le premier est un endless runner : pour faire simple, vous courrez sur le dos de Naga dans les rues de Republic City, rien de trépidant donc. Le deuxième mini jeu, en revanche, est très sympa. Vous retrouverez la compétition popularisée dans la saison 1, le Pro-Bending, un cadeau appréciable pour les fans.

la lgende de korra pro bending
Des fans qui resteront, malgré tout, vraiment sur leur faim. Platinum Games a fait le minimum syndical pour le fan-service. On retrouve certes les musiques de la série et les voix originales, mais les principaux personnages sont tout simplement absents de l’aventure. Où sont donc Bolin et Pabu ? Déception…mais nous avons le droit à quelques cut-scenes en version anime et nous retrouvons bien l’ambiance de la série : Republic City et le Chi blockers ont toujours autant la classe. Et oui, les Chi-blockers sont de retours avec leurs têtes de mouches ! Le scénario qui se déroule juste après la deuxième saison et avant la troisième, reste malgré tout assez moyen. Côté graphisme, c’est bon, sans être non plus grandiose, mais le moteur fait son boulot.

Avec son petit prix (15 euros) La Légende de Korra est un bon jeu. Son système de combat est vraiment dynamique, on retrouve avec plaisir l’esprit de la série, malgré les petits défauts, comme l’absence quasi-totale de fan-service ou bien le scénario un peu en retrait, les petit gars de Platinum Games ont fait du bon boulot. Le pari est donc réussi pour Activision. Maintenant que l’univers d’Avatar va bientôt trouver sa conclusion sur le petit écran, il serait intéressant de continuer à explorer son lore à travers les jeux vidéo (Nickelodeon et Activision, si vous me lisez faites un jeu sur l’Avatar Wan !).

Partager