LA MIXTAPE : Entendu dans une série VOL.2

LA MIXTAPE : Entendu dans une série VOL.2

Mixtape séries, quatrième semaine : on continue cette semaine avec du son très très saturé et « Infinty Guitars » de Sleigh Bells, entendue dans le pilote de la regrettée Don’t Trust the Bitch in Apartement 23Suzanne Vega prend le relai avec « Blood Makes Noise » d’Homicide (Saison 6, épisode 8). On reste dans les percussions ravageuses avec « Tusk » de Fleetwood Mac issue du début de l’épisode pilote de The Americans. On reste dans l’ancien avec le « Under Pressure » de Queen et David Bowie, entendu dans Judging Amy (encore un pilote ! Comment ça Nicolas Robert – qui a proposé le titre – n’est pas allé au-delà ? On lui demandera.)

Petite tricherie avec Depeche Mode et « Corrupt », pas dans un épisode, mais qui a servi de clip promotionnel au dernier épisode de la saison 2 de True Blood. Sharon Jones and The Dap Kings chante « Noboby’s baby » pour le pilote de l’annulée Political Animals. On reste dans l’esprit avec le « Superfly » de Curtis Mayfield issue de l’épisode 3 de la saison 1 de Scandal, le gros succès d’ABC par Shonda Rhimes. »Red right hand », de Nick Cave and the Bad Seeds, enregistrée originellement pour l’album inspiré par X-Files, « Songs in the Key of X », elle s’est retrouvée dans l’un de ses plus mémorables : « Ascension » (Saison 2, épisode 6).

« I alone » de Live, dans une autre série chérie des années 90 Party of Five (saison 1, épisode 11). Il paraît que Suits, c’est génial (NDR : va falloir que je m’y mette), en tout cas ils ont une B.O. pas dégueu, comme ici avec « Sleeping at night » de Caught A Ghost (saison 3, épisode 1). Ensuite, c’est bienvenue au macumba night fever, grâce à notre Plissken national qui nous met « Rolex Sweep » de Skepta issu de Misfits (oui, Plissken, Misfits…). Le timonier continue avec Kenny Wayne Shepherd Band et « Blue on black » de The Shield (saison 2, épisode 1). Encore issu d’Homicide (grosse B.O. sur cette série, aussi), le « Super Bon Bon » de Soul Coughing (ouverture de l’épisode 22 de la saison 5, sur un vol de bagnole).

3 chansons sélectionnées par Plissken, c’est le moment de rétablir la balance et d’en mettre une provenant de Sherlock (provoc) avec « Sinnerman » de Nina Simone (épisode 3 de la saison 2). Mais il ne râlera pas parce qu’elle est surtout utilisée dans une scène mémorable de l’excellent remake de L’Affaire Thomas Crown de John Mc Tiernan. Collective Soul chante « Bleed » encore pour Homicide (saison 5, épisode 3). Le « I Love it » de Icona Pop a fait des siennes dans Girls (saison 2, épisode 3), mais aussi dans Don’t Trust the Bitch, Glee, The Vampire Diaries...

Sortez les mouchoirs pour « The Book of Love » de Peter Gabriel, dans la fabuleuse dernière scène de Scrubs (la suite ne compte pas), avec un JD au bord des larmes qui regarde le film de sa vie à venir. Gardez vos mouchoirs, car après, c’est « All the Wild Horses » de Ray Lamontagne, issue de Rescue Me et l’épisode 12 de la saison 2. Ceux qui ont vu savent pourquoi. Retour aux 90’s avec Tori Amos et « Crucify » dans Homicide (saison 3, épisode 15). Sinatra nous chante ensuite que la saison 2 de The Sopranos « Was a very good year » dans son finale et il n’a pas tort.

On reste chez Tony avec son finale qui en a laissé plus d’un pantois, avec Journey et « Don’t stop believing ». Grand écart avec Grey’s Anatomy où on a pu entendre le « Chasing Cars » de Snow Patrol dans l’épisode 27 de la saison 2, et Izzie qui dit au revoir au sosie officiel de Javier Bardem. Les adieux sont difficiles, avec « Crestfallen » des Smashing Pumpkins, ont disait au revoir à Homicide dans son téléfilm de clôture. On remonte dans le temps avec un des plus gros shipping de l’histoire des séries et « With or without you » de U2 dans Friends (saison 2, épisode 8), mais contrairement à la série, on ne la coupera pas en plein milieu pour blâmer Ross.

Dans la saison 1 d’Alias, il y avait plein de trucs géniaux. Et dans son épisode 18, il y avait Depeche Mode et « Dream On ». C’est fou ce que How I Met Your Mother était drôle et inventive en saison 1. Et c’est fou comme le final de cette saison, au son de « This Modern Love » de Bloc Party était émouvant. Dans l’épisode 3 de la désastreuse saison 3 de Misfits, on pouvait quand même se délecter du « Cannonball » de The Breeders, donc on ne va pas s’en priver ici. Retour à Friends et « London Callins » des Clashs, issu de leur épisode londonien « The One with Ross’s Wedding » finale de la saison 4. En parlant de finale, c’est le moment de clore, avec AC/DC et son « Highway to Hell », tout droit issu des Simpsons et de leur épisode spécial bible « Simpsons Bible Stories » (saison 10, épisode 18).

On se retrouve la semaine prochaine pour le volume 2 des génériques en chansons !

Partager