Lazy Company, saison 2 : gros plan sur « Tic tac » (2.06)

Lazy Company, saison 2 : gros plan sur « Tic tac » (2.06)

Alexandre Philip et Samuel Bodin, créateurs de Lazy Company. Photo Daily Mars

Alexandre Philip et Samuel Bodin, créateurs de Lazy Company. Photo Daily Mars

Depuis le 31 mars, OCS City diffuse la deuxième saison de Lazy Company, la comédie d’aventures du label OCS Signature créée par Samuel Bodin et Alexandre Philip. Aujourd’hui, on évoque avec eux sur le sixième épisode de la saison 2. Un épisode pivot, avec un final étonnant (si vous ne l’avez pas vu, ne lisez pas ce qui suit).

Daily Mars : Quand on voit la dernière scène de l’épisode 6, on se dit qu’elle traduit vraiment ce que vous voulez faire, ce que vous voulez montrer à l’écran. C’est à la fois drôle, à cause de Slice, et très émouvant. Comment l’avez-vous préparée ?

Samuel Bodin : « Ce n’est pas pour rien que cette scène arrive au milieu de la saison. Elle résume ce qu’on veut faire. J’ai été content de voir que Slice en robe ne pose aucun problème d’univers. Oui, elle est en robe. Oui, ça va faire rire les gens. Mais on ne se fait pas de croque-en-jambe avec cette scène. Notre objectif, c’est de voir où on peut aller, dans le drame ou dans la comédie, sans jamais perdre l’intégrité de cet univers ».

Alexandre Philip : « Le travail d’Olivier Galliano, au montage, est assez remarquable, je trouve. Cette scène d’enterrement n’était pas gagnée. Elle a été tournée très vite et on a modifié beaucoup de choses parce qu’on a travaillé jusque très tard. L’épisode n’a pas été écrit comme ce que l’on voit à l’écran. Sur cette scène, il a fait la proposition, il a dit « Vous allez voir : on y est allé franco ». Quand je l’ai découverte, j’ai kiffé. Vraiment. C’était une scène vraiment nouvelle. C’est un de mes épisodes préférés de la saison ».

D.M. : A ce point ?

A.P. : « J’ai aussi eu beaucoup de plaisir à décrire tout le parcours amoureux de Chester. La scène avec Laura où ils rencontrent, celle où ils sont à deux doigts de s’embrasser aussi. Pour moi, cela se rapproche fortement de ce qu’on veut raconter. On est dans une vraie comédie romantique mais on est aussi à la guerre. Pour le coup, on a un héros qui est ici totalement désarmé. Les acteurs ont vraiment porté le truc ».

Dans 15 jours : zoom sur l’épisode 10, « 11’7 », et ses conditions de fabrication.

Lazy Company (saison 2) est diffusée tous les lundi soirs à 22h55/23h sur OCS City.

Partager