Le Burger du mois : une nouvelle émission sur la pop culture

Le Burger du mois : une nouvelle émission sur la pop culture

Ce samedi 24 septembre, MCM lance une nouvelle émission baptisée Le Burger du mois. Conçue et animée par Joe Hume et Nico Prat, elle offre une vision très personnelle de la « pop culture », en l’abordant à la fois sous l’angle de l’actualité et des origines mais surtout… en l’incarnant.

Un magazine de pop culture qui doit beaucoup à ses deux tenanciers

Avec les impératifs d’une émission de télé, il est parfois difficile de transmettre une énergie sincère et contagieuse. Le duo composé de Nico Prat et Joe Hume a de la répartie et quelques blagounettes dans sa besace, sans pour autant exclure le téléspectateur par trop d’inside jokes. Le Burger du mois est communicatif, et donc donne envie de s’intéresser à leurs propos, d’aller voir les œuvres et sujets évoqués et d’en savoir plus sur les intervenants interviewés. Il a sa culture, revendiquée et défendue. À ce titre, la dernière séquence est un bel exercice d’appropriation et de partage. Le Burger du mois est à l’image de ses animateurs. Et, mine de rien, c’est un programme ambitieux pour un magazine.

Un magazine de « pop culture »

Le Burger du mois, c’est aussi l’émission d’une pop culture assumée. De Tim Burton à Alan Moore, en passant par Youpi (vous comprendrez si vous regardez) Whoopi Goldberg et The Big Bang Theory, Nico Prat et Joe Hume servent des menus étonnants (mais finalement cohérents) par leurs choix éditoriaux. Que l’on ait (presque) 40 ans (comme l’auteur de ces lignes) ou que l’on soit nettement plus jeune (‘spèce de Padawan !), Le Burger du mois devrait interpeler, soit par nostalgie soit par proximité. Mais encore une fois : le menu proposé est un vrai terrain de jeu pour une culture populaire désormais décomplexée. Et son décor comme son habillage, à la fois professionnel et « à la cool », invite à ne pas se prendre trop la tête tout en dégustant.

Un magazine de pop culture qui affiche les prix

Le Burger du mois est un magazine à la première personne. Ou plutôt aux « deux premières personnes » : Joe Hume et Nico Prat parlent de ce qu’ils aiment avec leurs mots, leurs vannes, leurs références. Ils parlent aussi de ce qu’ils n’aiment pas. Et cette fraîcheur intransigeante est la bienvenue dans notre univers cathodique. Avec un positionnement aussi personnalisé, les deux compères ne pourront pas sustenter tout le monde… Mais là n’est justement pas la mission du Burger du mois.

Un dîner presque parfait

Cette première émission a les défauts… d’une première émission. Si le concept de départ est cohérent et tenu jusqu’au bout, l’ensemble est encore en rodage et certaines séquences méritent sans doute encore quelques réglages. Le segment sur « Alan Moore vs Hollywood » est, à ce titre, sans doute trop survolé pour être pleinement convaincant (sans être totalement hors piste).

Le Burger du Mois, c’est… tous les mois. Le samedi à 9h30 (avec une rediffusion le dimanche à 20h50)

Partager