Le point sur le PIFFF, Jour 3

Le point sur le PIFFF, Jour 3

Après le piteux Here comes the devil et le médiocre V/H/S, il n’y avait guère que le sympathique The ABC’s of death (film à sketchs, inégal mais avec quelques morceaux de bravoure tel D pour Dogfight de Marcel Sarmiento) pour me sauver mon samedi au PIFFF. Espérons que l’ami Gilles Dacosta aura été emballé par Stitches de Conor McMahon (critique pour le Daily Mars incoming), ça fera une moyenne.
Nouvelle journée, on efface tout et on recommence avec un programme assez enthousiasmant.

14h30, en compétition, The Cleaner de Adrian Saba

Lima, Pérou. La capitale péruvienne est frappée par un virus foudroyant. Eusebio, homme bourru et solitaire, est chargé de déblayer les rues encombrées par les cadavres. Il va tomber sur un jeune garçon miraculé…


The Cleaner – Trailer par pifff

 

17h00, séance culte, Quatre mouches de velours gris par le Maître du Giallo, Dario Argento

Le batteur d’un groupe de rock tue accidentellement un inconnu qui le suivait depuis plusieurs jours. Pris en photo lors du crime par un mystérieux homme masqué, le musicien va alors être harcelé.


Quatre mouches de velours gris de Dario Argento par hanzo33

 

19h30, en compétition, Citadel de Ciaran Foy

Jeune père de famille modeste, Tommy bascule dans l’agoraphobie suite à l’agression de sa femme enceinte par un gang ultra violent et monstrueux.


Citadel – Trailer par pifff

 

22h00, Dragon gate, la légende des sabres volants 3D de Tsui Hark

Chine, fin de la dynastie Ming. Yu, un eunuque sanguinaire, fait régner la terreur et cherche à éliminer tous ses opposants. Mais un groupe de rebelles, mené par le résistant Zhao, prépare la riposte.


The Flying Swords of Dragon Gate – Trailer par pifff

Partager