Les résultats des prix séries Daily Mars 2013

Les résultats des prix séries Daily Mars 2013

Voilà les lauréats du public et de la rédaction :

 

MEILLEURE SÉRIE

Lauréats de la rédaction :

1. Breaking Bad, saison 5b

2. The Good Wife, saison 4-5

3. Rectify, saison 1

 

Lauréats du public :

1. Breaking Bad, saison 5b – 47 % des votes

2. The Good Wife, saison 4-5 – 14 % des votes

3. Hannibal, saison 1 – 14 % des votes

 

Et là vous nous avez dit : y’a pas Mad Men saison 6. Le grand absent de notre sélection, au vu de vos commentaires. Une absence due majoritairement, comme expliqué, au fait que nous avons tous plus ou moins du retard avec la série de Matthew Weiner (on ne se l’explique pas, c’est comme ça). Pareil pour Game of Thrones, finalement peu suivie dans la rédaction. De notre côté, on regrette surtout l’absence de séries britanniques. Le calendrier british est moins facile à suivre dans l’actu, et du coup, ces séries font souvent partie du rattrapage des rédacteurs. Des séries comme Peaky Blinders dont on a entendu beaucoup de bien, ou bien Last Tango in Halifax n’auraient certainement pas fait mauvaise figure dans notre sélection.

Deux podiums sur la même longueur d’ondes, à priori, Hannibal étant arrivé 5e ex-æquo chez nous.

 

MEILLEUR ÉPISODE

Lauréats de la rédaction :

1. Ozymandias (Breaking Bad)

2. Sexual Peeling (Rectify)

3. Catherine (Masters of Sex)

 

Lauréats du public :

1. Ozymandias (Breaking Bad) – 50 % des votes

2. Hitting the Fan (The Good Wife) – 15 % des votes

3. Decoy (Justified) – 7 % des votes

 

Merci aux lecteurs d’avoir mis du Justified dans la liste. Avec un seul rédacteur qui la regarde dans les temps chez nous, difficile pour elle d’obtenir voix au chapitre. Merci de corriger cette erreur. Cité dans les commentaires, le très médiatisé « The Rains of Castamere » de Game of Thrones, absent de notre podium pour les mêmes raisons que la série.

 

MEILLEURE ACTRICE / ACTEUR

Lauréats de la rédaction :

1. Bryan Cranston (Breaking Bad)

2. Aden Young (Rectify)

3. Lizzy Caplan (Masters of Sex)

 

Lauréats du public :

1. Bryan Cranston (Breaking Bad) – 33 % des votes

2. Mads Mikkelsen (Hannibal) – 21 % des votes

3. Tatiana Maslany (Orphan Black) – 18 % des votes

 

Hannibal a de sérieux soutiens et Mads Mikkelsen des fans dévoués. Et merci pour Tatiana Maslany, qui en a bluffé plus d’un.

 

MEILLEURE RÉALISATION

Lauréats de la rédaction :

1. David Slade (Hannibal 101)

2. David Fincher (House of Cards 101)

3. Nicole Kassell (Rectify 103)

 

Lauréats du public :

1. David Fincher (House of Cards 101) – 27 % des votes

2. David Slade (Hannibal 101) – 20 % des votes

3. Rian Johnson (Breaking Bad 5b06) – 20 % des votes

 

On permute 1 et 2 mais on reste dans les mêmes sphères. Rian Johnson n’était vraiment pas loin chez nous, mais David Slade nous a bluffés.

 

MEILLEUR SCÉNARIO

Lauréats de la rédaction :

1. Robert & Michelle King (The Good Wife 505)

2. Moira Walley-Beckett (Breaking Bad 5b06)

3. Michelle Ashford & Sam Shaw (Masters of Sex 105)

 

Lauréats du public :

1. Moira Walley-Beckett (Breaking Bad 5b06) – 40 % des votes

2. Robert & Michelle King (The Good Wife 505) – 22 % des votes

3. Steve Lightfoot, Bryan Fuller & Scott Nimerfro (Hannibal 113) – 13 % des votes

 

Breaking Bad qui remporte les suffrages dans presque toutes les catégories pour vous, vainqueur ou placé chez nous, un raz-de-marée. Mérité, en tout cas. Et coup de chapeau à Moira Walley-Beckett (en photo sous les époux Kings) pour s’être acquittée de la tâche d’écrire l’épisode le plus chargé en matériau de la saison, et de l’avoir fait avec brio.

 

MEILLEURE NOUVEAUTÉ

Lauréats de la rédaction :

1. Masters of Sex

2. Hannibal

3. Broadchurch

 

Lauréats du public :

1. Masters of Sex – 25 % des votes

2. Hannibal – 18 % des votes

3. Brooklyn Nine-Nine – 12 % des votes

 

Ah, la catégorie qui fait débat. Live and learn, comme on dit. Il aurait fallu qu’on soit plus strict dans la façon dont nous avons abordé celle-ci, en excluant peut-être de fait les séries déjà présentes dans la catégorie meilleures séries, ou plus pragmatiquement ne pas la présenter pour des raisons d’organisation. Mais là où cette catégorie a une utilité, c’est qu’elle souligne une tendance pourtant peu relayée. Avec toutes ces séries nouvelles capables d’entrer comme ça chez les tous meilleurs, qu’elles s’appellent House of Cards (oublié), Masters of Sex, Hannibal, Broadchurch, Brooklyn Nine-Nine, Orange is the New Black, Rectify ou In the Flesh qui aurait pu en être, le constat est le suivant  : en terme de nouveautés, l’année 2013 a été une année très riche en qualité.

Partager