« Marseille » : 1ère série créée par Netflix en France

« Marseille » : 1ère série créée par Netflix en France

netflix-logoAprès des mois de rumeurs, Netflix abat enfin ses cartes : Marseille, décrit comme un “House of cards” français, sera une série de huit épisodes écrite par Dan Franck et co-réalisée notamment par Florent Emilio Siri et Samuel Benchetrit. A la production : la société Federation Entertainment et son patron Pascal Breton, ancien responsable de Sous le soleil. Tournage prévu au printemps 2015 et diffusion fin 2015, “dans tous les pays où Netflix sera disponible”, détail important précisé par le communiqué envoyé ce matin aux rédactions. Voici l’intégralité de ce communiqué, en attendant notre retour sur cette information tonitruante et son impact, nouvelle pierre d’une communication en béton armé du géant de la SVOD américaine. Quel que soit le résultat artistique de Marseille, qui peut encore croire que l’arrivée de Netflix en France ne créera pas de séisme dans un Paf trop tranquille ?

DAN FRANCK, ÉCRIVAIN ET SCÉNARISTE DE CARLOS, ET FLORENT EMILIO SIRI, RÉALISATEUR DE CLOCLO, CRÉENT LA PREMIÈRE SÉRIE NETFLIX ORIGINAL FRANÇAISE: MARSEILLE

REGARD SANS CONCESSIONS SUR LA POLITIQUE, L’AMBITION ET L’ARGENT, LA SÉRIE MARSEILLE SERA DIFFUSÉE FIN 2015 DANS TOUS LES PAYS OÙ NETFLIX EST DISPONIBLE

Marseille, série en huit épisodes sur le pouvoir, la corruption et la rédemption dans la cité phocéenne, sera diffusée exclusivement sur Netflix en 2015 dans tous les pays où Netflix est disponible. Première production française du leader de la télévision par Internet, Marseille raconte l’histoire de Robert Taro, maire de la ville depuis 25 ans. Les prochaines élections municipales vont l’opposer à l’homme qu’il avait choisi pour lui succéder, un jeune loup aux dents longues. Les deux candidats vont se livrer un combat sans merci au terme duquel un seul sortira vainqueur. Marseille met en scène une lutte au couteau tournant autour de la vengeance et animée par les barons de la drogue, les politiciens, les syndicats et les acteurs politiques de la ville.

Entièrement tournée en France, la série est créée et écrite par Dan Franck, écrivain, scénariste de La Séparation et Les Hommes de l’ombre, et coscénariste du film d’Olivier Assayas, Carlos qui, outre 36 nominations, dont deux aux Emmy Awards, a remporté le Golden Globe de la meilleure mini-série et a vu son acteur principal, Edgar Ramirez, recevoir le César du meilleur espoir masculin en 2011. Les deux premiers épisodes de Marseille seront réalisés par Florent Emilio Siri, réalisateur de deux films à succès nominés aux César, Cloclo et L’Ennemi intime. À la réalisation, on retrouvera également Samuel Benchetrit, cinéaste primé au Festival de Sundance pour J’ai toujours rêvé d’être un gangster. Marseille est produit par la société parisienne Federation Entertainment dirigée par Pascal Breton, producteur des séries françaises à succès Dolmen et Sous le soleil. « Créer sans aucune contrainte une série pour de très nombreux téléspectateurs nous permettra de pousser jusqu’à ses limites le théâtre shakespearien de la politique dans une ville déjà célébrée par Alexandre Dumas et Jean-Claude Izzo, entre autres », affirme Dan Franck. « Netflix nous donne carte blanche pour créer un House of Cards à la française qui fait voler en éclats les faux-semblants. C’est le rêve de tout scénariste et une occasion inespérée pour les producteurs et créateurs français d’entrer dans un nouveau monde. » Pour Florent Emilio Siri « A la différence du cinéma, les séries offrent une temporalité plus longue et permettent ainsi un travail sur les personnages en profondeur dans ce qu’ils ont de plus complexe et paradoxal. Et c’est précisément la raison de leur succès.

En France, l’industrie du cinéma actuelle a tendance à se cantonner à la comédie ou au ‘cinéma d’auteur’. Les séries offrent aux réalisateurs la possibilité d’explorer et d’exprimer leurs talents dans toute l’étendue de leurs capacités. Voilà pourquoi j’ai hâte de travailler sur Marseille. » Quant à Samuel Benchetrit : « Je suis fou de joie et honoré de participer à Marseille, de créer une série originale, forte et unique en son genre. Travailler avec Netflix permet aux artistes et aux créateurs de démocratiser les films et les séries en France comme à l’international. » Pour le producteur Pascal Breton : « Marseille plonge le spectateur au cœur de l’arène politique où les politiciens de l’ancienne génération vont devoir sauver leur peau face à une jeune génération de prédateurs et de voyous, parfois même leurs propres héritiers. Netflix nous offre l’occasion idéale de raconter cette histoire d’un point de vue typiquement français, en y associant certains des meilleurs scénaristes et réalisateurs du pays et entièrement produit en France, Marseille pourrait bien être l’un des événements télévisés les plus marquants des prochaines années. » Comme l’explique Ted Sarandos, directeur des contenus de Netflix : « Marseille est une exploration fictive, ambitieuse et diaboliquement intelligente de la politique locale d’une des villes les plus vivantes et les plus fascinantes au monde. Nous sommes ravis de travailler avec certains des meilleurs auteurs et scénaristes de France afin de proposer une série qui brouille la frontière entre cinéma et télévision. » La série sera tournée au printemps 2015 et diffusée en exclusivité fin 2015 dans tous les pays où Netflix est disponible.

 

Partager