Mini Music Review : Engineers, Always Returning (Kscope)

Mini Music Review : Engineers, Always Returning (Kscope)

Note de l'auteur

ALWAYS-RETURNING1-300x299Depuis leur premier album éponyme, en 2005, les Engineers poursuivent leur route, de manière assez discrète. De la formation originale, seul Mark Peters reste, ayant amené deux autres musiciens, Ulrich Schnauss et Matthew Linley. Le résultat est beaucoup plus électronique et laisse tomber, pour la majorité, la dimension acoustique de leurs premiers albums. Mais il conserve un appétit pour des voix somnambules, aussi rassurantes qu’elles sont ailleurs, pièce-maîtresse de leur dream pop depuis le début.

Always Returning est un disque de dimanche après-midi, comprenant deux instrumentaux tranquilles qui laissent la science des accords abstraits de Schnauss s’exprimer. Autre nouveauté : la majorité des choeurs de cet album est signée Sophie McDonnell, ce qui modifie singulièrement la dynamique du groupe. Même si elle n’est pas un membre à part entière des Engineers, son falsetto est omniprésent et radieux dans leur univers sonore. Ceci dit, Engineers est toujours un groupe de studio, qui travaille le son et les couches atmosphériques jusqu’à la perfection. Ce qui laisse place à plusieurs incursions new-wave qui laissent poindre la nostalgie 4AD : « Searched For Answers » exprime toutes ses idées sur une durée concise de 3 minutes, et un single pop qui pète à la gueule. Ce qui rend d’autant plus regrettable la présence de titres plus downtempo, qui passent d’une contemplation de couches de clavier à une quasi-léthargie, menaçant de stopper net le rythme de l’album. Moins claustrophobe qu’il en a l’air, toujours futuriste dans ses intentions, ni Air, ni trop Mercury Rev, et surtout concis dans sa présentation. Une des belles réussites de 2014 qui menace de passer inaperçue en cette pré-rentrée.

Play It : Searched For Answers, Bless The Painter, Fight Or Flight

Skip It : Drive Your Car, Smoke And Mirrors

Partager